Santé

Détection du cancer des ovaires

Les femmes de 50 ans et plus, résidantes de Montréal, sont invitées à participer à un projet de recherche sur le dépistage précoce du cancer des ovaires.

Le projet de recherche D.Ov.E (Detecting Ovarian cancer Early) du Centre universitaire de santé McGill (CUSM) consiste à détecter ce cancer silencieux avant qu'il soit trop développé.

« La population montréalaise compte environ 80 % de francophones. Cependant, la clinique de l’Hôpital Royal Victoria – première clinique d’accès rapide au monde pour le dépistage du cancer ovarien – est fréquentée par moins de 40 % de patientes francophones. Ce pourcentage doit être inversé! », lance Dre Lucy Gilbert, chef de l'oncologie gynécologique du CUSM et chercheuse principale du projet D.Ov.E.

Chaque année, 380 Montréalaises sont diagnostiquées avec un cancer de l’ovaire. Dans 90 % des cas, un diagnostic précoce éviterait les complications et sauverait plus de vies. Le manque d’information sur les symptômes qui sont semblables à ceux de troubles relativement bénins de ce « tueur silencieux » en est la principale cause.

Les symptômes peu connus de cette maladie sont le manque d’appétit, l’impression de ballonnement, des douleurs abdominales ou pelviennes ou l’envie fréquente d’uriner. 

Lorsqu’il est diagnostiqué précocement (stade 1), le cancer de l’ovaire peut être complètement enlevé par chirurgie et les chances de guérison sont excellentes. « Cependant, les taux de rechute et de décès sont très élevés lorsque le diagnostic est établi à un stade plus avancé, car la tumeur ne peut être complètement enlevée par chirurgie et la patiente doit avoir recours à la chimiothérapie, explique Dre Gilbert. C’est le cas pour 80 % des femmes diagnostiquées qui consultent trop tard leurs gynécologues. »

Le cancer de l’ovaire est la quatrième cause de décès dû à un cancer chez les Canadiennes. « Il est urgent que les femmes connaissent les symptômes. Et doivent, si elles présentent un ou plusieurs de ces symptômes, prendre rendez-vous avec l’équipe de recherche D.Ov.E en composant le 1-866-716-3267. L’information est la clé de la prévention. »


Cette semaine
10 trucs pour un lunch plus écolo

Les boîtes à lunch ne produisent pas autant de déchets quand on prend de bonnes habitudes. Voici 10 trucs faciles qui ne vous compliqueront pas la vie, mais qui feront une vraie différence.

10 marques québécoises à découvrir pour la rentrée scolaire 2021

Quoi de plus excitant que de magasiner pour la rentrée? Cette année, on vous présente 10 marques québécoises à découvrir pour équiper vos enfants pour la nouvelle année scolaire.

Grossesse - les crampes aux jambes et aux mollets

Elles surviennent habituellement la nuit et se situent principalement au niveau des mollets : ces crampes sournoises et douloureuses sont un des nombreux malaises qui accablent la femme enceinte.

Lâcher prise… avant la rentrée !

Après une année marquée par des restrictions qui ont changé nos habitudes et en ont créé de nouvelles, il faut presque réapprendre à lâcher prise et profiter de l’été. C’est particulièrement important pour les jeunes, avant le retour en classe.

Nos Concours

Soyez prêts pour la rentrée avec BIC

Gagnez un assortiment de crayons Gel-ocity de BIC

Lecture écolo pour enfant

Gagnez trois livres écolos pour enfant

La rentrée en beauté avec KSL

Gagnez une carte-cadeau de 100$ chez KSL

Gagnez des produits de soins naturels de Tom's of Maine

Participez pour gagner trois produits de soins naturels Tom's of Maine

Gagnez le livre BBQ Santé de Geneviève O'Gleman

Cet été, grillez santé avec Geneviève O'Gleman

Devenez un petit cinéaste avec KidiZoom

Gagnez une caméra KidiZoom d'une valeur de 37.50$!

Commentaires