Santé

Le timbre antitabac réduit le risque de naissances prématurées

Cela semble être une bonne option pour les femmes enceintes qui ne parviennent pas à arrêter.

Les femmes enceintes qui utilisent des timbres à la nicotine ou le médicament bupropion (Zyban) pour arrêter de fumer courent un risque plus faible d’accoucher prématurément et de donner naissance à un bébé de petit poids que les fumeuses.

C’est l’une des principales conclusions d’une étude observationnelle menée par l’épidémiologiste Anick Bérard et son équipe. « Notre objectif premier était de comparer les taux d’utilisation durant la gestation des timbres antitabac et du médicament bupropion, un antidépresseur utilisé comme moyen de sevrage tabagique, et de voir leurs effets sur la prématurité et le petit poids à la naissance », explique la chercheuse.

Professeure à la Faculté de pharmacie, titulaire de la chaire Médicament, grossesse et allaitement et chercheuse au Centre de recherche du CHU Sainte-Justine, Mme Bérard rappelle qu’entre 20 et 40 % des fumeuses cessent de fumer d’elles-mêmes lorsqu’elles sont enceintes, car elles sont conscientes des répercussions néfastes de la cigarette sur le fœtus et l’enfant à naitre. De 60 à 80 % des femmes enceintes continuent toutefois de fumer en dépit des dangers. Le tabac augmente notamment les risques d’infertilité, de grossesse ectopique, de fausse couche, d’accouchement prématuré, de petit poids à la naissance, de malformation congénitale tel le bec de lièvre et de mort subite du nourrisson.

Selon Anick Bérard, les substituts nicotiniques comme les timbres antitabagiques et le Zyban semblent une bonne option pour les femmes enceintes qui ne parviennent pas à arrêter de fumer. C’est ce que confirment les résultats de son étude entreprise auprès d’un millier de Québécoises.

Effets bénéfiques des substituts nicotiniques

Des 1288 femmes qui ont répondu au questionnaire de la chercheuse, 316 avaient eu recours aux timbres antitabac, 72 au Zyban et 900 fumeuses n’avaient employé aucun substitut nicotinique.

Selon les données de Mme Bérard, les fumeuses avaient eu des enfants d’un poids inférieur d’au moins 371 g par rapport à celles qui avaient utilisé les timbres ou le Zyban. Des 237 bébés de petit poids à la naissance, soit de moins de 2500 g, 23 % étaient nés de mères fumeuses, 7 % de mères qui avaient employé les timbres et encore 7 % de mères qui avaient pris du Zyban.

En ce qui concerne la prématurité, 267 bébés ont vu le jour avant la 37e semaine de gestation, soit 2 de femmes qui prenaient du Zyban, 25 d’utilisatrices de timbres à la nicotine et 240 de fumeuses. L’âge gestationnel des fumeuses était nettement plus faible que celui des deux autres groupes. « Il semble y avoir eu un effet positif sur l’enfant en ce qui concerne l’âge gestationnel chez les mères qui ont eu recours à un traitement, et ce, même si celui-ci a été de courte durée », souligne Anick Bérard.

Avec ces résultats probants, elle espère que les obstétriciens, généralement réticents à voir leurs patientes prendre des substituts nicotiniques, particulièrement sous forme de pilules, seront mieux outillés pour conseiller les femmes enceintes incapables d’arrêter de fumer. « L’idéal est, bien sûr, de cesser de fumer, affirme cette mère de trois enfants, mais si l’on n’y parvient pas il y a au moins des solutions de rechange. »

Source : Université de Montréal, 28 avril 2008


Cette semaine
4 recettes festives à cuisiner en famille

Vous avez envie de profiter du congé des fêtes pour cuisiner en famille? Nous vous proposons ici 4 desserts qui feront saliver toute la famille et, en bonus, ils ont un petit quelque chose de spécial… Dans chacun d’entre eux, de succulents fruits et légumes s'y trouvent. Est-ce que vos enfants sauront les identifier?  À vos tabliers !

Sorties du temps des Fêtes 2022-2023

Les vacances du temps des Fêtes arrivent à grands pas ! Voici nos suggestions pour passer du temps de qualité ensemble et fabriquer des souvenirs mémorables. 

Profiter de l’hiver grâce à Deux par Deux

Présenté par Deux par Deux

Depuis sa création en 1986, la marque québécoise Deux par Deux révolutionne l’univers de la mode et inspire les designer partout au Canada. Année après année, Deux par Deux réconcilie les québécois avec l'hiver grâce à ses collections d’habits de neige stylées, ses coupes ultra soignées, ses couleurs vibrantes et ses motifs originaux. 
 

Rester zen à l’approche des Fêtes

Mine de rien, Noël approche à grands pas et avec les virus qui traînent, on voudra essayer d'éviter les foules, mais voilà qu'on a peur de ne pas commander nos cadeaux à temps. Tranquillement le stress s'installe.  

Nos Concours

Tout pour soigner les petits enrhumés!

Participez pour gagner deux produits Homéocan