Papa

À quoi pensent les futurs pères?

La bedaine

Les futurs pères réagissent de plusieurs façons devant la bedaine de leur conjointe qui grossit à vue d’œil. Si plusieurs futurs pères tripent sur la bedaine de leur blonde, lui chante des chansons, lui parle, la flatte, la masse et joue avec, plusieurs futurs papas sont, soit intimidés par ce gros ventre, soit un peu indifférents, et souvent malheureux de l’être, devant cette bedaine qui prend plus de place, chaque jour, dans le lit conjugal. Certains futurs pères peuvent même ressentir de la frustration envers cette nouvelle présence, surtout, si la grossesse n’était pas planifiée. Généralement, les échographies et les mouvements du bébé dans le ventre de la maman aident les papas à mieux imaginer leur futur bébé et à s’adapter progressivement à cette nouvelle réalité.

L’accouchement

Au CLSC ST-HENRI, nous projetons aux futurs parents un vidéo qui présente trois accouchements en parallèle. C’est toujours un moment de grande émotion pour les futurs parents. Les futures mamans sont souvent stressées, ont peur, se cachent les yeux et se mettent à pleurer lorsque les bébés viennent au monde. Les futurs papas sont touchés aussi par ces moments intenses, mais vivent aussi beaucoup d’inquiétude et d’impuissance : Est-ce que ça va bien se passer? Est-ce que le bébé va être en santé? Comment je vais réagir? Est-ce que j’vais être à la hauteur? Où j’vais me mettre? C’est quoi mon rôle dans tout ça? J’espère que j’vais pas perdre connaissance…

Il est essentiel de faire comprendre aux futurs pères que leur rôle est d’accompagner la future mère et d’être tout simplement présent auprès d’elle. Ils doivent accepter qu’ils ne sont ni le médecin, ni l’infirmière, ni la sage-femme. Ils sont des accompagnateurs. Il faut valoriser ce rôle et en donner une image positive à laquelle les gars aient le goût de s’identifier. Les futurs pères doivent se rappeler aussi qu’ils doivent être présents à eux-mêmes parce c’est au moment de l’accouchement qu’ils deviendront véritablement des papas et ça, personne ne pourra le faire à leur place. Il faut ajouter que certains futurs pères sont un peu dégoûtés par les images d’accouchement. C’est un choc pour plusieurs hommes. C’est pour cette raison que plusieurs d’entre eux me disent : J’vais être là à l’accouchement, mais pas trop en avant… pour pas trop en voir!

Le bébé

La très grande majorité des futurs papas présents aux cours prénataux a très hâte de voir son bébé, de le prendre dans ses bras et d’entrer en relation avec lui. Les gars sont excités quand ils en parlent. Bien sûr, la majorité des futurs pères n’a jamais pris soin d’un bébé et les gars sont inquiets ou tout au moins insécurisés devant cette perspective. Il s’agit alors tout simplement de les rassurer, avec un peu d’humour, de donner quelques trucs de base, concrets, et de leur communiquer l’importance d’établir une relation directe avec leur bébé dès la naissance. Il faut leur rappeler aussi qu’on communique avec un bébé par les sens (la voix, le toucher, l’odorat, etc.) et non par le relationnel. Il faudra donc qu’ils réapprennent cette communication primitive, mais ô combien stimulante et exigeante que sont les échanges avec un nouveau-né. Pour certains papas, c’est un défi important!

L’avenir

Très peu de futurs papas arrivent à se projeter dans l’avenir. Quand je leur demande ce qu’ils ont le goût de faire avec leur bébé, ils me parlent toujours d’événements qui se dérouleront dans les premiers mois de la vie de l’enfant. Quelques futurs pères s’imaginent parfois en train de faire du sport avec leur gars ou de partir à la découverte du monde avec leur fille, mais c’est une minorité. L’accent des futurs pères et des futures mères, c’est l’accouchement et le fameux retour à la maison décrit par tous comme une épreuve redoutable. La traversée du désert! Il faut noter cependant que les futurs parents qui ont la chance d’être en relation avec d’autres parents sont généralement moins stressés parce qu’ils ont des exemples de couples qui ont réussi à survivre à cette épreuve et aussi à en tirer de grandes joies.

Conclusion

Je crois qu’il est très important d’accompagner les futurs pères d’une manière différente des futures mères. Pourquoi? Parce que les futures mères fabriquent un bébé dans leur corps, et les pères, dans leur tête. C’est donc un exercice d’imagination et les futurs pères doivent tout d’abord faire de la place dans leur tête pour pouvoir y accueillir l’image du bébé qui s’en vient. Pour créer cette image et la rendre vivante, pour que le futur père puisse s’imaginer entrer en relation avec ce bébé imaginaire, je crois qu’il est très utile que les futurs pères expriment leurs préoccupations intimes devant un groupe d’hommes qui ressentent des émotions semblables, de manière à briser leur isolement, trouver une résonnance, et surtout, créer collectivement un nouveau modèle de père qui soit tout à la fois impliqué et aimant, mais aussi profondément masculin. Il ne faut pas oublier de montrer les bons côtés de la paternité puisque les futurs pères se projettent beaucoup plus facilement dans les pertes liées à cette nouvelle situation que dans les gains. Il faut leur dire que ça peut être génial d’être un père…

Donc, les futurs pères, entre eux, pendant les cours prénataux, ne parlent pas de hockey, de char ou d’ordinateurs. Ou presque pas… Ils parlent… de leurs émotions, de leurs angoisses et aussi de leur enthousiasme. Et, une fois partis, ils sont capables d’en parler aussi longtemps que les mères…

Raymond Villeneuve

Le Regroupement pour la valorisation de la Paternité (RVP) est un regroupement d'organismes et d'individus dont le but est de promouvoir une vision positive de la paternité de façon à favoriser l'engagement paternel, à améliorer l'offre de services aux pères et à faire évoluer le discours public sur la paternité et cela, dans le respect de la contribution de tous les membres de la famille. Téléphone : 514-528-9227.

Le RVP est un regroupement d’organismes et d’individus dont la mission est de valoriser le rôle du père et de promouvoir son importance dans la famille et dans la société pour le développement et le bien-être des enfants.

Pour en savoir plus sur cet organisme.


Cette semaine
Les meilleurs albums de Noël québécois

Qu’on l’aime plus douce et nostalgique ou plus jazzy et enjouée, ce n’est pas la diversité qui manque quand on parle de musique de Noël au Québec! Voici le top 10 des albums de Noël québécois de Maman pour la vie. 

10 irrésistibles recettes de beignes

Après les cupcakes et les popcakes, c'est au tour des beignes de voler la vedette. On le sait : ils demeurent un dessert d'exception (car ils sont riches)... mais ô comme ils sont délicieux! Les voici déclinés en 10 irrésistibles recettes.

Pâte à modeler qui sent le pain d’épices - Wooloo

Wooloo nous présente une autre activité plus qu'originale à faire avec les enfants ce weekend! De la pâte à modeler qui sent le pain d'épice! 

Sorties du temps des Fêtes 2021-2022

Les vacances arrivent à grands pas! Voici nos suggestions pour passer du temps de qualité ensemble et fabriquer des souvenirs mémorables. 

Commentaires