Consommation

Le Bisphénol A pointé du doigt

Les études sur les effets néfastes du Bisphénol A (BPA) se multiplient aux États-Unis qui hésitent pourtant à bannir cette substance.

À ce jour, il existe 5 708 études internationales à la bibliothèque nationale de médecine aux États-Unis sur le Bisphénol A (BPA), qui établissent un lien entre le BPA et les dysfonctionnements sexuels, les cancers, les problèmes d'ordre épigénétique et neurologique, l'obésité, etc. (la liste continue).

L'Environmental Working Group (EWG) a exhorté les consommateurs, le 5 juillet 2010, à prendre leur santé en main pour éviter de développer les cancers causés par leur environnement en réduisant leur exposition au BPA, un œstrogène de synthèse que l'on trouve dans les produits de consommation courante.

En mai, l'« US President's Cancer Panel » (PCP), a indiqué que les « fonctionnaires ont largement sous-estimé la probabilité que les agents de contamination dans l'environnement génèrent une forte proportion des cancers diagnostiqués » en indiquant neuf moyens d'éviter les éléments cancérigènes présents dans l'environnement.

De nombreuses nations semblent être en train de mettre en place une interdiction des BPA et cherchent à imposer de nouvelles normes aux produits fabriqués en Asie. À ce jour, le Canada, le Danemark, la France, le Japon et divers États des États-Unis ont réussi à l'interdire avec succès pour certains produits, comme les biberons et les tasses à bec (verres à bébés).

Le BPA se retrouve dans de nombreux produits, dont les produits en matières plastiques polycarbonates (bouteilles d'eau réutilisables, verres à bébés, boîtes pour les restes, biberons, jouets), dans les revêtements des boîtes de conserve, le lait maternisé, les boissons, les boîtes de pizza et autres boîtes alimentaires utilisées dans la restauration rapide, les plombages qui ne sont pas en métal, le papier thermique (utilisé pour les tickets de caisse), certains appareils médicaux et même dans la mer et le sable des plages.

Le 30 juin, la National Resources Defense Council (NRDC) a traduit en justice la FDA, l'administration américaine de l'alimentation et des médicaments, « pour son incapacité à agir après une pétition pour interdire l'utilisation du bisphénol A (BPA) dans les emballages de produits alimentaires, les boîtes alimentaires, et d'autres matériaux qui sont susceptibles d'entrer en contact avec la nourriture ».

Une étude publiée en 2009 dans la revue Human Reproduction a prouvé que les ouvriers des usines chinoises qui fabriquent les revêtements des boîtes de conserve ont des taux de BPA 50 fois plus élevés que chez l'homme américain moyen, et souffrent de nombreux troubles sexuels.

Pendant que le lobbying avance et que les politiques se penchent sur le problème, la population mondiale continue d'être exposée au BPA, principalement en consommant. Cependant, il est probable que vous viviez avec un certain taux de BPA dans votre corps, puisque des experts ont estimé que la substance est détectable dans 90 % des Européens et des Américains, et que près de 3,175 millions de tonnes de BPA sont produites chaque année. Il s'agit d'une hausse alarmante, selon le cabinet Chemical Market Associates, Inc (CMAI), qui estime que seules 2,2 millions de tonnes de BPA ont été produites dans le monde en 2002.

Source

Agence France-Presse (AFP)


Cette semaine
8 prénoms d’amour

Pour le plaisir, et parce que c'est la semaine de la Saint-Valentin, voici 8 prénoms peu communs qui incarnent l’amour! Aurez-vous un coup de coeur?

Les risques méconnus du diabète

Février est le mois du coeur. Une occasion parfaite pour se conscientiser à l’importance de notre santé cardiovasculaire afin de vivre longtemps et en pleine forme entourés de ceux qu’on aime. Mais quel est le lien avec le diabète?

Les engelures

Saviez-vous qu’il ne faut absolument pas frotter une engelure? Ni la mettre dans la neige, l’eau froide ou l’eau chaude? Quand il fait froid comme aujourd'hui, on a besoin de conseils!

10 aliments pour un coeur en santé

Voici 10 aliments que vous pouvez consommer régulièrement pour vous aider à garder les maladies du cœur loin de chez vous!

Nos Concours

Gagnez une carte-cadeau dans un resto de votre choix!

Participez pour gagner une carte-cadeau de 100$