Loisirs

L'influence des Olympiques

Quand Sotchi vibrera sous l’énergie des 22e Jeux d’hiver, les enfants succomberont-ils à l’attrait du sport et aux rêves de dépassement de soi?

En 1976, après les Jeux olympiques de Montréal, les gymnases étaient remplis de jeunes filles voulant devenir les prochaines Nadia Comaneci. Les prouesses, les talents et les médailles des grands athlètes motivent les enfants à suivre leur exemple.

Déjà, le simple passage de la flamme olympique dans votre voisinage a sûrement attisé la curiosité des jeunes. Beaucoup de professeurs et de parents en ont profité pour expliquer ce que représente ce symbole et même l’origine des olympiques.

La folie des Jeux olympiques s’empare souvent des familles et des écoles. Tant mieux! Tous se sentent réunis : on suit les compétitions en direct, on regarde les épreuves tous collés sur un divan, on lit les résultats dans les journaux et on navigue sur le Web pour connaître les règles de certains sports moins connus ou pour en apprendre plus sur un athlète. C’est indéniable : les Olympiques rapprochent les gens.

Le pouvoir des vrais héros

Pouvoir s’identifier à un sportif charismatique couronné de succès est important pour l’enfant. Son héros n’est pas fictif; il est bien réel. De plus, ses « pouvoirs » ne sont pas magiques; il a dû travailler pour parvenir sur la plus haute marche. Les Jeux olympiques donnent envie de faire du sport aux enfants. Découvrir de nouvelles disciplines, remarquer les façons de faire, trouver des « trucs » pour s’améliorer en regardant un grand athlète descendre une piste de ski et avoir envie de se dépasser comme lui, ça n’a pas de prix. Et dans une société où on ne fait que répéter que les enfants ne bougent pas assez au quotidien, quoi de mieux que la tenue des Jeux pour stimuler cette envie de remettre le sport au cœur de notre vie?

Mais au-delà du sport, il y a tout le côté du dépassement de soi et du travail qui ressort de ce grand événement. Beaucoup de valeurs olympiques sont mises de l’avant et pourraient devenir des balises fortes dans bien des sphères de la vie des jeunes : à l’école, dans ses autres loisirs et dans ses relations avec les autres.

La patineuse de vitesse courte piste Marianne St-Gelais est un bel exemple de jeune femme épanouïe et saine, et elle attribue beaucoup de mérite à sa famille. La vidéo suivante vous inspirera sans doute!

Les valeurs olympiques

Le Comité olympique canadien a choisi 8 grandes valeurs qui devraient guider et animer tout autant les partisans que les athlètes durant leur aventure. Selon le COC , « (…) l'expérience et la discipline de vie acquises pendant la préparation athlétique, la compétition et le travail d'équipe sont des atouts encore plus enrichissants que toute médaille gagnée ».

Excellence
Nous croyons que tout être humain a le droit de poursuivre ses objectifs personnels d'excellence.

Plaisir
Nous croyons que le sport doit être divertissant.

Justice
Nous croyons à l'esprit sportif en tout temps et en tout lieu, caractérisé par l'égalité, l'honnêteté et la confiance mutuelle.

Respect
Nous croyons au dialogue franc et ouvert, et au respect des points de vue, des rôles et de la contribution de tous les participants.

Épanouissement de l'être humain
Nous croyons que le bien-être physique, mental, social, artistique et spirituel peut être amélioré à court et à long terme, par des comportements et des gestes responsables. Nous croyons également que les arts visuels et de la scène complètent le sport vers l'atteinte de l'épanouissement personnel.

Leadership
Nous croyons que les personnes qui pratiquent le sport ont le devoir d'enseigner et d'appliquer les valeurs du Mouvement olympique, d'inciter autrui à vivre l'expérience olympique et de contribuer à la réalisation de leur potentiel.

Paix
Nous croyons que le sport facilite la compréhension et l'harmonie au sein des nations et entre celles-ci.

Extrait du site Olympic.ca

Faire du sport : oui, mais pas à n’importe quel prix!

Attention! Il est facile d’être rapidement emballée par le nouvel intérêt de notre enfant. Et parce qu’il semble avoir trouvé une presque vocation, on est prête à tout pour lui permettre de vivre son rêve.

Avant d’acheter un équipement neuf complet et l’inscrire pour un an dans un nouveau sport, il vaut mieux tester la validité et la longévité de son intérêt avant de dépenser notre argent sans trop y réfléchir. Beaucoup de sports peuvent être d’abord essayés par séance ou sur de plus courtes périodes (6 cours sur autant de semaines, par exemple). Vous vous sentirez moins prise à la gorge et en même temps votre enfant ne sentira pas une pression à continuer s’il n’aime pas ça. Ainsi, tout le monde est gagnant!  

Influence perturbée

Quand l’athlète adulé subit une dure défaite ou qu’il se fait prendre dans un truc de dopage sportif, il va de soi que la dorure de l’athlète s’effrite. Et c’est à vous, comme parents, qu’incombe la tâche de rétablir les faits. Autant l’influence des athlètes peut être positive, autant leurs mauvais agissements peuvent ternir leur réputation et aussi devenir un très mauvais exemple. Vous pouvez consulter le site du Centre canadien pour l’éthique dans le sport pour connaître de bonnes initiatives pour favoriser le jeu pur et la joie de l’effort.

Vivez les Olympiques!

Profitez des Jeux olympiques en famille pour vous rapprocher et faire des activités ensemble. Voici quelques bonnes idées :

  • Déterminez une épreuve que vous voudriez regarder tous ensemble. Devenez, par exemple, les juges pour les sauts à ski ou pour la compétition de patinage artistique. Confectionnez de petits cartons de 1 à 10 pour noter les athlètes. Voyez si vos appréciations seront les mêmes que les juges sur place.
  • Allez jouer dehors et créez de petites épreuves dans la neige ou sur la glace en famille et entre amis! Ce sera une formidable journée.
  • Encouragez les équipes locales de votre ville. Pourquoi pas? Nul besoin de payer le gros prix pour aller voir une bonne partie de hockey!
  • Profitez de l’occasion pour lire des livres sur les Jeux olympiques : des documentaires, mais aussi des romans qui mettent en scène ces rassemblements. Voyez notre sélection :

Astérix aux Jeux olympiques
Un grand classique indémodable que tous adorent, petits et grands.
Goscinny et Uderzo, Hachette, 1990, ISBN : 9782012101449.16,95 $

Énigme aux Jeux olympiques
Géronimo est entraîné par son ami le détective Fafouin Scouit aux Jeux olympiques pour enquêter sur une équipe qui rafle que des médailles d’or.  
Géronimo Stilton, Albin Michel Jeunesse, 2008. ISBN : 9782226183279. 23,95 $

Délirons avec Léon : spécial Olympiques
Léon le surdoué de la gaffe nous fait bien rigoler dans ce petit livre fort sympathique.
Annie Groovie, La courte échelle, 2008. ISBN : 9782896510689. 4,95 $

Les Jeux olympiques
Un tour d'horizon des disciplines officielles des Jeux olympiques, qui ont lieu tous les quatre ans dans une ville différente, et qui rassemblent, selon la volonté de P. Coubertin, les nations du monde entier : athlétisme, gymnastique, bobsleigh, etc.
Sylvie Baussier, Milan, 2010, ISBN : 9782745914163. 22,95 $

Des clics olympiques
  • 2014 Sotchi
    Le site du Comité olympique canadien qui permet de suivre les performances des athlètes et de les encourager tout au long des jours olympiques.
  • Jeux olympiques 2014 à Sotchi
    Site officiel des 22e Jeux olympiques d'hiver
  • Programme scolaire olympique canadien
    Un programme intéressant à découvrir : le programme scolaire olympique canadien 
  • Association canadienne des entraîneurs
    Il n’y a pas que les enfants qui sont inspirés par les Olympiques, vous pourriez l’être vous aussi. Un site pour tous les entraîneurs en devenir et pour les parents qui suivent les enfants dans leur aventure sportive.
  • L’influence du sport
    Rédigé par le Mouvement Sport pur, un organisme canadien de sport et de collectivité, ce rapport montre comment le sport peut influencer positivement une vaste gamme d’objectifs de société, incluant le développement des enfants et des jeunes, la prévention du crime, l’éducation, l’inclusion sociale ainsi que la durabilité économique et environnementale.

 

Image de Nadine Descheneaux

Autrice jeunesse et conférencière.


Cette semaine
Mon enfant est déjà épuisé par la rentrée

À peine quelques semaines après la rentrée scolaire, que déjà, votre enfant a l’air exténué. Normal? La fatigue scolaire est un phénomène bien réel.

Les meilleures activités et sorties du mois de septembre 2021

L'automne est à nos portes... mais l'été n'a pas dit son dernier mot! Avec ce sentiment de douce euphorie de vivre sur du temps emprunté, on profite à fond du beau temps : allez, tout le monde dehors!

Réconfortants chaussons aux pommes

Déjà le temps des pommes! Pourquoi ne pas passer une belle matinée d’autocueillette et de cuisiner votre belle récolte? Voici une bonne recette présentée par Les pommes qualité Québec. 

Un petit dernier?

Le congé parental est terminé. Le grand bébé fait ses nuits. Bientôt, il sera propre. Le plus vieux entre à la maternelle. Papa et maman retrouvent un peu de liberté. Mais la tentation d’un petit dernier est forte…

Nos Concours

Gagnez une échelle de croissance d'une valeur de 40$!

Suivez la croissance de votre enfant grâce à Odie!

J'explore la mer des Caraïbes - Mon premier guide de voyage

Participez pour gagner le guide voyage “J’explore la mer des Caraïbes”

Éloignez les poux rapidement grâce à SOS Poux!

Participez pour gagner la trousse complète et le shampoing de SOS Poux

On se prépare pour l'Halloween avec Auzou!

Gagnez deux livres d’Halloween de Auzou

Simplifiez les lunchs grâce à Geneviève O’Gleman!

Gagnez le livre de recette Les Lunchs de Geneviève O’Gleman

La collation idéale pour votre pause santé!

Gagnez une boîte de collation Sesame Snaps

Commentaires