Loisirs

Le ski alpin

Bonne nouvelle, l’Association des stations de ski du Québec et ses 75 stations ont reçu le feu vert de la part de la santé publique pour ouvrir les pentes pour la saison 2020-2021. Afin d’assurer la sécurité des amateurs de sports de glisse et du personnel des centres de ski, L’ASSQ vous a préparé une petite vidéo. 

Faire du ski a longtemps été perçu comme un sport dispendieux. Il est vrai que pour une journée complète, le prix peut grimper bien vite. Toutefois, il serait plus sage de prévoir faire un petit deux heures de glisse. D’abord, il est fort à parier qu’après ce temps, les enfants reluquent plus le chocolat chaud et une collation au chalet que de dévaler encore et encore les pentes. Pour les premières expériences de ski, visez des portions de journée. Beaucoup de centres de ski offrent des forfaits à l’heure, en bloc d’heures ou en demi-journées. Par exemple, au Mont-Saint-Bruno, vous payez une trentaine de dollars pour une heure de cours, un forfait de remontées et l'équipement. Ainsi, vous réduisez vos dépenses et n’avez même pas à payer pour un repas sur place. C’est souvent cette portion qui fait exploser les dépenses. 

Du ski gratuit?

Pour les tout-petits
Étonnant, mais sachez qu'il est possible pour les 5 à 8 ans de faire du ski alpin gratuitement (oui, oui!) un peu partout en province! Grâce à l'initiative de l'expérience Maneige orchestrée par l'Association des stations de ski du Québec, les enfants dévaleront des pentes à leur mesure! Tout est gratuit! On prête l'équipement (casque, ski et bottes), des moniteurs dynamiques montrent quelques techniques simples aux petits sportifs et ensuite ceux-ci en ont pour une heure à dévaler les pentes. Le « tapis roulant » qui les amène doucement vers le sommet est toujours plein d'enfants! Une super façon d'initier les tout-petits au ski! Pour plus d'infos et pour connaître les conditions, voyez le site de l'Expérience Maneige.

Pour les plus grands
Grâce au Passeport des neiges, les jeunes de 4e et 5e année (avoir 9 ou 10 ans) peuvent skier et surfer dans près de 150 stations de ski au Canada pour seulement 29,95 $. Le programme offre jusqu'à trois journées de ski gratuites dans chacune des stations participantes. Du plaisir assuré sur les pentes durant tout l'hiver. L'enfant qui s'inscrit au début de ses 9 ans peut utiliser son forfait jusqu'à la fin de ses 10 ans.

Des montagnes accueillantes pour les enfants

Ski Bromont
On peut louer l'équipement complet, suivre des cours privés ou de groupe et skier sur des pistes de niveau débutant et même apprendre le Freestyle sur une piste réservée! Halte-garderie sur place.

Ski Saint-Bruno
En plus des cours d’initiation et des descentes régulières en ski alpin.

Mont Sutton  
Une garderie sur place occupera les tout-petits de 2 à 5 ans pendant que vous dévalerez les pentes avec les plus vieux. Vous pouvez aussi combiner quelques heures à la garderie avec des leçons de ski en inscrivant vos enfants à la garderie-école.

Stoneham
La neige y tombe à profusion et reste là, offrant des conditions de ski idéales. 32 pistes, dont plusieurs de niveau facile, de l’hébergement à proximité et des forfaits spéciaux pour l’occasion! Tout est pensé pour la famille.

Le site de l’Association des stations de ski du Québec vous donnera tous les renseignements sur les autres stations de ski de votre région.

Cette semaine
L’intégration graduelle à la garderie

Non, vous n’êtes pas coupable de l’avoir laissé trop tôt ou trop vite au service de garde, car l’intégration tardive et « en crescendo » n’est pas une panacée.

Changer d’école : 5 conseils pour aider votre enfant à s’adapter

Que ce changement soit causé par un récent déménagement ou encore par l’arrivée au secondaire, changer d’école peut être un bouleversement dans la vie de votre enfant. 

Les différentes positions pour accoucher

On voit souvent la femme accoucher sur le dos, les pieds dans les étriers. Mais ce n’est pas la seule position qui existe et, surtout, ce n’est peut-être pas la plus favorable!

Activités parascolaires : oui ou non?

Les bienfaits des cours parascolaires sont nombreux. Mais peut-il y avoir une limite? Un moment où on doit dire « non » à ces activités?

Nos Concours

Gagnez un laisser-passer familial!

Visitez le Cosmodôme en famille!