Grossesse/Maternité

En deuil de l’accouchement parfait

Bien que vous saviez qu’un accouchement peut être rempli d’imprévu, vous n’aviez peut-être pas imaginé repenser à celui-ci avec tant de regrets, de culpabilité ou avec ce sentiment d’inaccomplissement.

Comme vous, plusieurs femmes vivent un deuil de l’accouchement qu’elle aurait aimé plus « parfait ».

Plusieurs mamans planifient du mieux qu’elles peuvent leur accouchement. Elles se préparent par les cours prénataux, les lectures, les discussions entre amies, etc. La grossesse, l’accouchement, tout comme la maternité sont objet d’idéalisation ou de désir pour chaque future maman. À partir de toutes les sources d’informations que vous avez autour de vous, vous avez très certainement vous aussi une idée de la façon dont vous souhaitiez que se passe votre accouchement. Vous bâtissez ces désirs bien souvent sur vos recherches, mais aussi sur des idées préconçues, des valeurs et aussi les courants de pensée. Par exemple, si le courant de pensée générale porte à la tendance de l’accouchement naturel, vous adhérerez peut-être vous aussi à cette philosophie, car, en vous informant, vous constatez que cela colle à vos valeurs, aspirations, etc. Parfois, faire partie du courant est tout simplement rassurant.

D’où vient ce deuil?

Mais voilà, l’accouchement, même le mieux préparé du monde, n’apporte aucune garantie de la façon dont il se déroulera. Même si vous pouvez influencer certains aspects (ambiance, relaxation, accompagnant rassurant, etc.), il reste que c’est la nature qui aura le plus grand contrôle. Bébé peut décider qu’il se pointe avant que vous ne soyez prête, il peut arriver plus tard, des complications peuvent vous amener en césarienne d’urgence, la douleur peut être moins supportable que ce que vous aviez imaginé, papa peut être pris dans le trafic alors que le travail déboule à une vitesse folle ou encore, bébé peut s’avérer être une fille alors que vous aviez croisé fort vos doigts pour avoir un garçon. Voilà nombre de situations sur lesquelles vous aviez pu former des désirs conscients ou semi-conscients. En fait, le deuil de l’accouchement parfait apparaît lorsqu’une image idéalisée est confrontée à une réalité qui est toute autre. Vous êtes déçue et cela se comprend.

Pourquoi suis-je si déçue?

Bien que vous puissiez comprendre que l’accouchement n’était pas sous votre complet contrôle, il est difficile de gérer les émotions qui viennent avec la déception de vos attentes brisées. Vous pouvez vivre de la tristesse, de la colère, de la culpabilité, une impression de ne pas être performante, de ne pas avoir été assez persévérante, vous sentir une mauvaise mère, de vivre un échec, etc.

Sommes-nous trop habituées à avoir le contrôle sur tous les aspects de notre vie et à accorder une trop grande importance à nos performances? Cela fait partie des hypothèses pour lesquelles plusieurs femmes vivent un deuil de l’accouchement parfait. En faisant des heures supplémentaires au travail, vous avez obtenu votre promotion. En étudiant davantage, vous vous êtes classée dans les meilleures du groupe. En suivant un cours avancé en photographie, vous avez amélioré vos techniques et cela peut vous faire sentir une femme plus accomplie. Voilà des lieux où nous avons un pouvoir d’action.

Mais l’accouchement, doit-il être un lieu de performance? Si oui, il risque d’amener avec lui un sentiment d’échec et déception comme si cela ne dépendait que de vous. Ce qui n’est pourtant pas le cas. Il n’existe en fait aucun accouchement parfait. Tous les accouchements ont une voie différente et se vivent dans des conditions différentes pour chaque femme. Par exemple, des contractions qui commencent en soirée et empêchent une bonne nuit de sommeil amèneront une tolérance différente à la douleur. Le corps étant moins reposé, il est évident que vous aurez plus de chance d’avoir besoin d’une épidurale si votre énergie n’est pas au rendez-vous. Alors, envier votre amie qui n’a pas eu d’épidurale (mais qui a commencé ses contractions après une bonne nuit de sommeil), risque de vous faire sentir moins endurante si vous accordiez au départ, une importance à l’accouchement sans épidurale. 

Durant l’accouchement, il vous faut répondre à vos besoins du moment. Vous n’êtes pas là pour répondre aux exigences des autres, mais pour mettre votre enfant au monde dans les meilleures conditions possible. Ne pas écouter vos besoins intérieurs peut au contraire, amener un accouchement ou des relevailles plus difficiles. Vos besoins planifiés avant l’accouchement peuvent changer complètement durant celui-ci et cela est tout à fait normal et acceptable.

Les lieux de deuils

Vous pouvez ressentir des insatisfactions et une impression de devoir faire le deuil des situations suivantes :

  • Le départ du travail (moment du début des contractions, de la perte des eaux, le nombre de semaines de grossesse, etc.)
  • De la planification du travail (induction, césarienne planifiée, choix du lieu de naissance, AVAC impossible, etc.)
  • Du déroulement du travail (complications, césarienne d’urgence, durée du travail, utilisation de l’épidurale, etc.)
  • De l’expulsion du bébé (déchirure, utilisation de forceps, avoir le bébé sur soi, de vous être endormie une fois bébé né, etc.)
  • Du type d’accompagnement (présence du père ou d’une personne de confiance)
  • Du sexe ou de l’apparence du bébé
  • De ne pas avoir senti l’amour inconditionnel à la seconde où vous avez vu votre enfant.
  • De l’allaitement qui ne fonctionne pas comme prévu. Etc.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Bayard Jeunesse fête la rentrée avec vous!

1000$ en prix à gagner, dont la chance que votre facture de fournitures scolaires vous soit payée!

Nos Concours

Assistez à un match de l’Impact!

Gagnez votre paire de billets!

Laissez Ketto vous gâter pour une rentrée colorée!

Courez la chance de gagner l’un des deux ensembles scolaires: Ludo, Anick ou Thalie. 

Dormez en toute quiétude grâce à Angelcare

Gagnez un moniteur de mouvements pour bébé avec détecteur sans fil

Commentaires