Grossesse/Maternité

Choisir son type d'accouchement

Accoucher à l’hôpital ou à la maison? Par les voies naturelles ou par césarienne? Aujourd’hui, les femmes peuvent avoir un accouchement sur mesure, en harmonie avec elles-mêmes.

Si la majorité des femmes trouvent les méthodes à la fine pointe de la technologie rassurantes et donc absolument nécessaires, de plus en plus de futures mères se tournent vers d’autres façons de faire. Mais encore aujourd'hui, 98,7 % des femmes accouchent à l’hôpital, 1,1 % dans une maison de naissance et seulement 0,2 % accouchent à la maison.

Peu importe ce qui vous intéresse, l'important c'est de disposer d’assez d'information pour prendre les décisions qui conviennent à vos convictions et à vos besoins personnels.

Certaines questions à se poser pour préparer son accouchement
  • Accoucher à la maison, en maison de naissance ou à l'hôpital?
  • État de santé générale et antécédents
  • Accouchement naturel ou avec l’aide d’anesthésie?
  • Être secondée (doula, sage-femme) ou non
  • Surveillance électronique du fœtus (monitoring)?
Accouchement vaginal

L’accouchement vaginal, c’est l’expulsion du bébé à travers les voies génitales, à la fois par les contractions utérines et de puissantes contractions abdominales (le fait de « pousser »).

En 2001...

  • 56 500 Québécoises ont eu un accouchement vaginal (81,5 %)
  • 52 % ont eu recours à la péridurale (certaines régions du Québec ont un taux dépassant les 70 %)
  • 30 % ont subi une anesthésie locale Seulement 16 % ont accouché tout à fait naturellement
Accouchement par césarienne

La césarienne consiste à extraire l’enfant de l'utérus maternel par une incision dans la paroi utérine. Le mot « césarienne » provient du latin caesar qui veut dire enfant né par incision.

En 2001...

  • 12 800 Québécoises ont accouché par césarienne (18.5 %)
  • Épidural 89 %
  • Anesthésie générale 10 %
  • Anesthésie locale 1 %

La césarienne dure environ 25 minutes, dont à peine 90 secondes pour l'extraction de l'enfant.

Nombreux inconvénients et risques
  • Complications liées à l’anesthésie
  • Hémorragie
  • Risque de lacérations vésicales, intestinales, urétérales et vasculaires
  • Risque plus élevé de thromboses veineuses profondes et d’embolies pulmonaires
  • Anémie grave
  • Hospitalisations prolongées et nombre accru de ré-hospitalisations pour infection
  • Premiers contacts plus tardifs avec le nouveau-né
  • Retard pour amorcer l’allaitement, avec un risque d’échec accru.
  • Douleurs prolongées en post-partum et convalescence plus longue
Quelques avantages
  • Incontinence urinaire et fécale moins élevée
  • Fonction sexuelle moins affectée au cours des trois premiers mois.
  • Après six mois, l’avantage de la césarienne disparaît.
Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Bayard Jeunesse fête la rentrée avec vous!

1000$ en prix à gagner, dont la chance que votre facture de fournitures scolaires vous soit payée!

Nos Concours

Stylés pour la rentrée!

Gagnez une carte-cadeau de 250$ chez Sports Experts!

Commentaires