Grossesse/Maternité

Les maisons de naissance en pleine expansion

Il existe actuellement huit maisons de naissance à travers tout le Québec, alors que les besoins dépassent facilement la trentaine! Portrait de la situation.

Au Québec, une femme peut choisir d'accoucher à l’hôpital, dans une maison de naissance ou dans sa propre maison. Même quand on choisit l’hôpital pour donner naissance, on peut être suivi par une sage-femme plutôt qu’un médecin, ce qui peut représenter un compromis pour celle qui souhaite l’approche sage-femme, tout en ayant besoin de l’équipement/surveillance d’un environnement hospitalier en raison du déroulement à risque de sa grossesse.

Cela étant dit, l’expression « peut choisir » est peut-être un peu exagérée quand on sait que la demande en sages-femmes et en maisons de naissance dépasse largement l’offre! C’est bien beau de vouloir, encore faut-il pouvoir!

C’est quoi une maison de naissance?

La maison de naissance est un lieu convivial et chaleureux où les familles peuvent avoir un suivi de grossesse avec une sage-femme et y accoucher bien sûr! Comme la philosophie sage-femme considère ce processus comme une continuité dans la vie de cette famille, cette spécialiste fait vraiment de l’accompagnement personnalisé (renseignements, support, démystification, encouragement, etc.), en plus d’offrir des soins de santé de qualité en raison de sa formation universitaire de 4 ans.

 

*chambre de la Maison de naissance Mimosa

C’est aussi un lieu où les familles peuvent se retrouver, obtenir de l’information sur la grossesse, l’accouchement, la vie avec bébé, des ressources périnatales comme le soutien à l’allaitement, au deuil, des cours prénataux, des groupes de discussions, des gens avec qui développer des relations et un environnement où on leur permet de vivre ces moments dans la normalité.

Peu importe le lieu, la sage-femme a avec elle tout le matériel médical qui pourrait s’avérer nécessaire lors de l’accouchement normal. Cela inclut aussi le matériel pour répondre à une situation d’urgence. La grande majorité de ces situations sont contrôlées par les interventions de la sage-femme sans nécessiter de transfert en centre hospitalier. Il s’agit alors surtout de transferts avant l’accouchement ou des transferts non urgents au moment du travail, car la santé de la mère et du bébé est stable, mais une intervention est jugée nécessaire.

Interventions que peuvent effectuer les sages-femmes :
  • Installer une perfusion intraveineuse
  • Donner des antibiotiques (IV)
  • Donner de l’oxygène
  • Effectuer une épisiotomie
  • Appliquer une ventouse
  • Effectuer des manœuvres pour dégager une dystocie des épaules
  • Donner des médicaments afin de stopper les saignements maternels
  • Effectuer la RCR de la mère
  • Effectuer une RCR du nouveau-né, etc.
Interventions réservées aux médecins
  • Appliquer des forceps
  • Effectuer une césarienne
  • Effectuer une transfusion sanguine.
À lire :
Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Gagnez les jouets officiels de la série Go Go Cory Carson!

Participez pour gagner la station de pompier, le train DJ et les personnages de la série.

Soulagez bébé des symptômes reliés à la poussée dentaire avec Camilia®!

Gagnez une des 4 boîtes Camilia® format 30 doses d’une valeur de 14.99$.

Commentaires