Grossesse/Maternité

L'AVAC et la cicatrice de la césarienne

La majorité des femmes peuvent envisager d’avoir un accouchement vaginal après une césarienne (AVAC), encore faut-il une bonne préparation et quelques soins appropriés.

La césarienne

La césarienne est une opération qui consiste à faire une incision dans l’utérus de la femme afin d’en extraire le nouveau-né. Cette procédure demeure une intervention visant à diminuer les risques de complications maternelle et fœtale lors d’un diagnostic défavorable à un accouchement vaginal ou en cas de complications durant le travail. Une césarienne devrait être pratiquée uniquement afin d’assurer le bien-être de la mère et du nouveau-né. Malgré que la césarienne semble donner une impression de sécurité à certaines femmes ou praticiens, il est indiqué d’y recourir que si des risques pour la santé maternelle et néonatale sont clairement présents.

Le taux de césarienne ne cesse d’augmenter dans les pays industrialisés bien que l’Organisation mondiale de la santé (OMS) recommande qu’au plus 15 % des accouchements soient faits par césarienne. Ce taux a évolué de 21,2 à 26,3 % au Canada (2000/2006) et au Québec de 18,5 à 23,2 % (2000/2009), pour les césariennes primaires 13,9 %, et pour les césariennes planifiées 9,3 %.

Les indications de césarienne

Les causes les plus fréquentes à l’origine de la césarienne sont :

  • Une seconde grossesse avec une césarienne antérieure.
  • Un arrêt de dilatation du col de l’utérus ou de la descente du bébé.
  • Les présentations anormales du bébé (dont la présentation en siège).
  • Lors d’une fréquence cardiaque fœtale atypique ou anormale durant le travail.
  • Lors de certaines grossesses gémellaires (jumeaux et plus).

L’éventualité d’une césarienne pour chacune de ces situations n’est pas la seule option. Cependant, la césarienne est parfois le résultat d’une cascade d’interventions obstétricales réalisées en fin de grossesse, ou en salle d’accouchement lors du travail menant conséquemment à une césarienne d’urgence. Certaines femmes ou professionnels de la santé peuvent privilégier une césarienne planifiée plutôt que de tenter un accouchement vaginal, cependant la Société des obstétriciens et gynécologues du Canada (SOGC) s’inquiète de cette tendance émergente.

La césarienne : vrai ou faux?

Il arrive que le choix de recourir à la césarienne soit fondé sur des mythes plutôt que sur des raisons qui correspondent à la réalité de la femme enceinte.

La césarienne prévient ou diminue l’incontinence urinaire, c’est-à-dire le fait d’être incapable de retenir son urine.
Faux. Il n’y a aucune preuve scientifique qui démontre que la césarienne prévient l’incontinence.

La césarienne permet une meilleure vie sexuelle après la naissance.
Faux
. Six mois après la naissance, les études démontrent qu’il semble n’y avoir aucune différence entre les femmes qui ont eu une césarienne et celles qui n’en ont pas eu.

La césarienne retarde les premiers contacts avec le bébé.
Vrai et faux
. La majorité des hôpitaux encourage le contact peau à peau entre la mère et le nouveau-né dès sa naissance. Cependant, les routines des salles d’opération et de réveil dans certaines situations peuvent retarder les premiers contacts avec le bébé.

La césarienne est la seule façon d’accoucher d’un « gros » bébé.
Faux
. Actuellement, aucun test ne peut prédire précisément le poids d’un bébé et, si une césarienne est nécessaire, la décision devrait se prendre pendant le travail et pas avant.

La césarienne est inévitable si le bébé se présente par le siège.
Faux
. Si la plupart des bébés se présentant par le siège naissaient dans le passé par césarienne, les associations médicales recommandent aujourd’hui que dans certaines circonstances, on pratique un accouchement naturel.

La césarienne est inévitable pour accoucher de jumeaux.
Faux
. Il est souvent possible d’accoucher par voie vaginale lorsque la femme attend des jumeaux.

Césarienne un jour, césarienne toujours.
Faux
. La grande majorité des femmes qui ont déjà eu une césarienne peuvent accoucher naturellement par la suite. C’est ce qu’on appelle un accouchement vaginal après césarienne (AVAC).

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Le Zoo Ecomuseum : découvrir les animaux d’ici!

Participez pour gagner des laisser-passer pour le Zoo Ecomuseum.

Nos Concours

Gagnez une carte-cadeau de 100$ chez Patati & Patata !

Courez la chance de gagner une carte-cadeau de 100$!

Découvrez le Méga Parc des galeries de la Capitale!

Participez pour gagner un forfait turbofun, pour toute la famille!

Commentaires