Gouvernement

Crédit d’impôt fédéral pour frais d’adoption – 2011

À titre de parent, vous pouvez demander un crédit jusqu'à 11 128 $ pour les dépenses admissibles liées à l'adoption d'un enfant de moins de 18 ans. Vous pouvez demander ces dépenses seulement dans l'année d'imposition où se termine la période d'adoption de l'enfant.

Les frais d’adoption admissibles sont les suivants :

  • les sommes versées à un organisme d'adoption agréé par une administration provinciale ou territoriale;
  • les frais de justice et les frais juridiques et administratifs liés à une ordonnance d'adoption à l'égard de l'enfant;
  • les frais de déplacement et de subsistance raisonnables et nécessaires pour l'enfant et les parents adoptifs;
  • les frais de traduction de documents;
  • les frais obligatoires payés à une institution étrangère;
  • les sommes obligatoires payées pour à l'immigration de l'enfant;
  • toute autre somme raisonnable liée à l'adoption et exigée par une administration provinciale ou territoriale ou par un organisme d'adoption agréé par une telle administration.

La période d'adoption :

débute à la première des dates suivantes :

  • au moment où le dossier d'adoption de l'enfant est ouvert auprès du ministère provincial ou territorial ou auprès d'un organisme d'adoption agréé par une administration provinciale ou territoriale; ou
  • au moment où un tribunal canadien est saisi de la requête en adoption;

se termine à la plus tardive des dates suivantes :

  • au moment où l'ordonnance d'adoption pour cet enfant est émise ou reconnue par une administration au Canada; ou
  • au moment où l'enfant commence à demeurer en permanence avec vous.

Les frais peuvent être partagés entre les deux parents adoptifs, mais les frais combinés ne peuvent pas dépasser le maximum de 11 128 $ pour chaque enfant. Les parents peuvent demander les frais seulement dans l’année d’imposition où se termine la période d’adoption de l’enfant.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur le site de l'Agence de revenu du Canada.


Cette semaine
Prenons-nous le temps de prendre le temps?

L’année tire déjà (!!) à sa fin. Quatre saisons sont passées. 52 semaines de possibilités, 365 jours de potentiel renouveau – ou pas. Qu’avons-nous fait de cette année qui nous a été offerte?

Mon enfant a tout et il en veut toujours plus

Aux Fêtes, nos enfants sont exposés à la consommation, aux jouets et à l’euphorie des magasins. Nos cerveaux ne sont pas faits pour être autant stimulés; dans la nature, les couleurs, les stimuli et le rythme ne sont pas aussi denses et instantanés. 

Fais-toi un cadeau : lâche Instagram

Enfant, je tournais les pages du catalogue Sears, avec une frénésie peu commune. Tous ces jouets, je devais les posséder! D’une année à l’autre, je les réclamais avec ferveur, dans une longue lettre (pleine de supplications) adressée au père Noël.

Les parfaits petits biscuits sablés de Noël

Noël ne serait pas Noël sans la table de hors-d’œuvre, le sucre à la crème de ma tante Gigi et le fameux petit biscuit sablé de Noël. Comble du magnifique, ma délicieuse recette de biscuit ne demande que quatre ingrédients. Oui, oui, juste 4!

Nos Concours

25 Cadeaux sous le sapin 2020 - Jour 3 - TOHU

À gagner: Ensemble pour la jonglerie

Gagnez une extension pour manteau Kokoala

Participez pour gagner une extension pour manteau 2 en 1 portage+grossesse Kokoala

Gagnez le livre Bœuf braisé au jus

Participez pour gagner le livre Bœuf braisé au jus de Mamzells

Gagnez une Poupée Maplelea

Participez pour gagner une poupée Maplelea de votre choix et un journal d'histoire

Commentaires