Gouvernement

Plus de ressources pour les enfants handicapés

Le Conseil de la famille et de l'enfance émet des recommandations.

Le Conseil de la famille et de l'enfance a émis ses recommandations à la ministre de la Famille, madame Michelle Courchesne, afin d'améliorer la qualité de vie des familles vivant avec un enfant handicapé.  
 
La nouvelle présidente du CFE, madame Marie Rhéaume, a procédé au lancement public de l'Avis sur le soutien aux familles avec enfants handicapés en expliquant : « Nous avons été étonnés par l'ampleur des besoins des familles qui s'occupent d'un enfant handicapé lorsque nous avons fait notre étude intitulée Tricoter avec amour, publiée en 2007. Le gouvernement québécois est en processus de révision de ses politiques à l'égard des personnes handicapées et c'est dans ce contexte que le Conseil de la famille et de l'enfance a formulé des priorités et des pistes de solution. » 

Trois recommandations

  1. Augmenter les ressources destinées au répit et au gardiennage pour améliorer l'offre de services et permettre ainsi aux parents qui ont la responsabilité d'une personne handicapée non autonome de tout âge de se reposer, d'exercer une activité personnelle ou de travailler.
  2. Désigner pour chaque enfant ayant des incapacités importantes un intervenant pivot pour informer, conseiller et soutenir les parents dans les différentes étapes de vie de l'enfant, leur faciliter l'accès aux services et coordonner les interventions.
  3. Augmenter le budget provincial pour le programme d'adaptation du domicile de façon à réduire l'attente et mieux couvrir les dépenses nécessaires.

« Ces recommandations sont réalistes, selon le Conseil de la famille et de l'enfance, affirme la présidente du CFE, madame Marie Rhéaume. Elles sont basées sur trois constats majeurs : la vie de famille avec un enfant handicapé est dominée par l'incertitude; l'ampleur de la tâche liée aux besoins de cet enfant; l'ambivalence des liens entre la famille et les services publics. »

« Nous recevons sans cesse des appels de parents épuisés et découragés qui ne savent plus vers qui se tourner pour obtenir de l'aide. Les signes de détresse que nous percevons chez ces familles nous indiquent qu'il y a urgence d'agir », souligne madame Rhéaume. « Notre Avis s'adresse à plusieurs ministères et organismes gouvernementaux, affirme la présidente du CFE. Nous appelons les décideurs à une action diligente pour soutenir les familles vivant avec un enfant handicapé, et ce, au nom de trois valeurs fondamentales de la société québécoise : la solidarité, l'équité et le respect. »

Source : Conseil de la famille et de l'enfance


Cette semaine
Cuisiner en famille durant la semaine de relâche!

La semaine de relâche est idéale pour renouer avec le plaisir de cuisiner en famille. Dites bonjour aux fous rires et aux nez poudrés de farine!

La micro-aventure : pour créer de beaux souvenirs en famille

Entre le travail, l’école et les routines, on n’a pas toujours le temps de préparer de grandes activités avec nos enfants. Les micro-aventures pourraient être une solution pour vous, parents pressés à la recherche d’idées simples!  

Une semaine de relâche pour grands et petits!

La relâche scolaire est un point de ralliement pour tous les âges! C’est l’occasion rêvée pour organiser des activités ou des escapades en famille.

Balado Naviguer ensemble : pour les parents ET les ados

Présenté par l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ)

Parents d’ado, vous savez que les sujets à aborder avec votre enfant sont nombreux et que les conversations sont parfois un peu difficiles. Les ados d’aujourd’hui vivent de nombreux changements dans une société en constante évolution, et les parents se sentent parfois démunis pour les soutenir. 

Nos Concours

À gagner : une carte cadeau de 100$

Participez pour gagner une carte cadeau de 100$ en épicerie