Enfant

Sa première rentrée scolaire

Ça y est! Votre enfant commence l’école! La première rentrée scolaire est peut-être excitante pour les enfants, mais elle fait verser quelques larmes à bien des mamans.

Pour la première fois, votre enfant attendra le grand autobus jaune qui l’emmènera vers l’école où il apprendra à lire, à compter et à jouer à « homme sur terre » pendant la récréation. C’est un nouveau monde qui s’ouvre devant lui! C’est aussi un pas de géant vers l’autonomie qui brise le cœur des mamans qui s’imaginaient encore que leur enfant serait toujours leur petit bébé.

Appréhension ou excitation?

Pour certains enfants, les mois qui procèdent le premier jour d’école ne passent jamais assez vite. Ils parlent des professeurs qu’ils auront, des livres qu’ils liront tout seuls, des pupitres où ils rangeront toutes leurs affaires, du grand tableau et de la cour d’école avec beaucoup d’excitation dans la voix et cette excitation est contagieuse. Il est bien évident que si un enfant est heureux de se retrouver dans sa première école, ses parents ne feront pas exprès de lui transmettre des inquiétudes qu’il n’a pas.

Mais pour d’autres enfants, c’est plus difficile : l’école représente quelque chose d’abstrait et de mystérieux qui fait un peu peur et où de très grands enfants pourraient les embêter. Si c’est le cas de votre enfant, n’hésitez pas à fréquenter la cour de sa future école pendant l’été. Il se familiarisera avec les lieux, comprendra qu’il y a aussi des jeux à l’école et il aura peut-être même hâte de voir ce qu’il y a à l’intérieur de cette bâtisse qu’il a vue tout l’été. Cette méthode vous rassurera probablement aussi et rendra la rentrée scolaire plus joyeuse pour vous comme pour votre enfant.

Le deuil de la garderie

Une autre source d’émotions maternelles est le départ de la garderie. À cette garderie, votre enfant était une petite vedette. Il avait des responsabilités, de bons amis, était connu de tout le personnel et était dans le groupe des plus grands. En plus, son éducatrice vous tutoyait, vous racontait ses journées et vous connaissiez un peu sa vie ou, du moins, vous l’appeliez par son prénom. Tout ceci est terminé dès que l’école commence et c’est souvent avec beaucoup de tristesse que les mères quittent cet endroit qui était devenu une sorte de club de mamans où tous les visages étaient tendres et familiers.

Les mères à la maison

Pour les mères à la maison, la rentrée scolaire change énormément l’emploi du temps. Celles qui passaient toutes leurs journées avec leur enfant le verront beaucoup moins! Elles qui planifiaient l’horaire et les repas, qui pouvaient équilibrer les moments de divertissement et les moments d’apprentissages devront maintenant aller porter leur grand garçon ou leur grande fille à l’école et se contenter d’en savoir plus sur ce qu’il a vécu pendant la journée en déchiffrant des récits plus ou moins complets. Souvent, pour les mères au foyer, la séparation est plus difficile que pour les enfants qui, parfois, ont eu leur dose d’amour maternel et ont bien hâte de rencontrer d’autres enfants de leur âge. Parfois aussi les enfants ont beaucoup de peine de se séparer de leur mère, eux qui n’avaient jamais eu à le faire auparavant. Si c’est le cas de votre enfant, ne vous inquiétez pas, les professeurs de maternelle vous guideront et travailleront avec vous afin que votre enfant s’habitue le plus vite possible à sa nouvelle routine.

Je n’ai plus de bébé!

Il est probable que vous ressentiez un fort sentiment de détachement lorsque vous réaliserez que votre enfant d’âge préscolaire commence l’école, la vraie! Si certaines mères sont heureuses de voir leur enfant grandir en force et mettre à profit tout ce qu’elles lui ont appris, d’autres auront plutôt l’impression de vieillir et de perdre ces moments précieux qui ont fait d’elle une maman pour la première fois. Si tel est votre cas, rassurez-vous, l’école primaire n’est qu’une autre période extraordinaire avec votre enfant et vous y trouverez bientôt votre place.

En attendant, sachez que vous n’avez pas à avoir honte de verser une petite larme à la rentrée… vous ne serez vraiment pas la seule à le faire!

Image de Anne Costisella

Anne Costisella est diplômée en communication publique à l’Université Laval et maman de deux enfants. En plus d'être une rédactrice web d'expérience,  Anne est aussi l'auteure du blogue Techno Maman


Cette semaine
3 recettes de croustilles santé

Quoi de meilleur que des croustilles en regardant un bon film? Le problème avec les croustilles c’est qu’il est difficile de s’arrêter ! Voici trois recettes pour grignoter sans culpabilité. 

Quand l'enfant dit Je ne t'aime plus!

Votre enfant est tellement déçu et fâché qu’il ne vous aime plus. Vous êtes tellement méchante! On a beau en rire après coup, ce sont des mots qui blessent notre petit cœur de maman.

15 trucs pour économiser en vacances

Vous commencez à planifier vos vacances en famille et craignez de défoncer votre budget? Voici quelques trucs pour économiser.

Comment organiser un voyage familial

Partir en voyage avec les enfants n’est pas réservé à l’élite et aux aventuriers. Avec un peu de planification, il est possible de voyager régulièrement avec les enfants, en toute sécurité et de manière responsable.

Nos Concours

Gagnez deux livres de recettes de Geneviève O’Gleman

Participez pour gagner deux livres de Geneviève O'Gleman