Enfant

Le bégaiement transitoire chez l'enfant

Lorsqu’un enfant bégaie, il arrive souvent qu’on ait l’impression qu’il a trop de choses à dire et que son cerveau n’est pas capable de gérer tout ce qu’il veut raconter.

C’est un peu ce qui se passe en fait : ses idées ne sont pas bien synchronisées avec sa parole. Si, en plus, l’enfant est énervé ou excité, il est encore plus difficile de garder le contrôle et les dysfluidités sont alors encore plus apparentes.

Le bégaiement, passage obligé?

Votre enfant qui parlait très bien se met à hésiter, à répéter des syllabes, des mots, à bloquer ou à étirer des sons? Cela peut paraître grave sur le coup. Il faut savoir qu’un fort pourcentage d’enfants aura à traverser cette situation au cours de leur développement langagier (60 à 85 %). La plupart d’entre eux auront un bégaiement qui durera de quelques semaines à 1 an et ce bégaiement transitoire disparaîtra de lui-même, sans nécessiter une intervention en orthophonie.

Il ne faut donc pas s’en inquiéter au départ. Un enfant commence généralement à bégayer entre 2 et 4 ans. Il peut le faire de façon très soudaine et intense pouvant causer une grande inquiétude aux parents. L’intensité du bégaiement n’est toutefois pas un indice significatif pour prédire si l’enfant aura un bégaiement qui persistera dans le temps.

Les attitudes à privilégier

S’il ne faut pas trop s’en inquiéter, certaines attitudes valent mieux que d’autres pour accompagner les enfants dans cette étape. La notion la plus importante est de continuer à s’intéresser à ce que l’enfant dit lorsqu’il est en train de parler, en termes de contenu et non de contenant. Il faut donc adopter une position d’écoute active dans ces moments. Voici quelques exemples d’attitudes à privilégier :

  • Prendre le temps de se placer à son niveau (face à face);
  • Le regarder dans les yeux et maintenir le contact visuel sans lui demander d’en faire autant;
  • Tenter de comprendre ce qu’il veut nous communiquer sans chercher à le corriger ou à lui enseigner une leçon, un nouveau mot ou une consigne à respecter. Il faut que la conversation continue et que l’enfant se sente écouté;
  • Faire attention à l’attitude non verbale qui peut vous trahir! Par exemple, le visage ou la position du corps qui exprime de l’inquiétude (« oh non, il est en train de bégayer encore! »)/de la panique (« Qu’est-ce que je dois faire? »)/de l’impatience (« C’est dont bien long quand il parle!! »);
  • Lorsque votre enfant est en train d’expliquer quelque chose de complexe et qu’il se met à produire des dysfluidités, posez-lui une question dont il connaît la réponse qui exige une réponse courte (oui/non/choix de réponse) ce qui simplifiera la coordination de sa parole.
Commentaires à éviter : « Calme-toi! Prends ton temps. »

Lorsque l’enfant bégaie, on a l’impression que la cause est l’énervement. Nous avons envie d’émettre un commentaire comme : « Prends ton temps quand tu parles! » Or, ce commentaire n’est pas du tout aidant pour l’enfant. Il met en fait l’emphase sur son bégaiement et coupe la conversation. On ne s’intéresse alors plus à ce qu’il dit, mais à comment il le dit.

Quand s’inquiéter?
  • Quand le bégaiement est présent depuis plus de 6 mois
  • Quand l’enfant commence à bégayer après l’âge de 4 ans

Il est recommandé de contacter une clinique d’orthophonie spécialisée pour les enfants si vous êtes inquiets ou si vous vous interrogez quant au développement langagier de votre enfant.

Références
Enoya
Clinique pédiatrique

Enoya est une clinique pédiatrique privée qui offre des services professionnels de qualité en ergothérapie, physiothérapie, psychologie, neuropsychologie, nutrition, orthophonie, psychoéducation, travail social et éducation spécialisée. Les services s’adressent aux enfants âgés de 0 à 18 ans et à leurs parents résidant principalement dans les régions de Québec, Portneuf et Chaudière-Appalaches. Les professionnels œuvrant à la clinique Enoya ont à cœur d’offrir des services qui s’appuient sur le travail d’équipe en collaboration avec les différentes personnes qui interviennent auprès de l’enfant (ses parents, le personnel du milieu de garde ou de l’école, le médecin, les autres professionnels consultés, etc.). L’équipe étant formée de plusieurs cliniciens, ils ont la possibilité de travailler en multidisciplinarité et de conjuguer leurs expertises dans un but commun : aider l’enfant.


Cette semaine
Les meilleures activités et sorties du mois de septembre 2021

L'automne est à nos portes... mais l'été n'a pas dit son dernier mot! Avec ce sentiment de douce euphorie de vivre sur du temps emprunté, on profite à fond du beau temps : allez, tout le monde dehors!

Tendances mode : automne 2021

Au Québec, les couleurs de l’automne sont flamboyantes et non seulement dans les paysages, mais aussi dans les collections de vêtements. Voici 5 marques québécoises à découvrir! 

Des boîtes à lunch plus écologiques

Le retour en classe approche et avec lui quelques responsabilités qu'on avait laissé derrière avec grand plaisir. Parmi les tâches qui constituent la routine, on retrouve la fameuse boîte à lunch qu'on doit préparer chaque soir. 

Linguine aux noix de pin et prosciutto

La recette qu’on vous propose aujourd’hui est présentée par les produits duBreton. Cette recette de pâte toute simple à réaliser est absolument délicieuse.  

Nos Concours

Gagnez une échelle de croissance d'une valeur de 40$!

Suivez la croissance de votre enfant grâce à Odie!

J'explore la mer des Caraïbes - Mon premier guide de voyage

Participez pour gagner le guide voyage “J’explore la mer des Caraïbes”

Éloignez les poux rapidement grâce à SOS Poux!

Participez pour gagner la trousse complète et le shampoing de SOS Poux

On se prépare pour l'Halloween avec Auzou!

Gagnez deux livres d’Halloween de Auzou

Simplifiez les lunchs grâce à Geneviève O’Gleman!

Gagnez le livre de recette Les Lunchs de Geneviève O’Gleman

La collation idéale pour votre pause santé!

Gagnez une boîte de collation Sesame Snaps

Commentaires