Désir d'enfant

La pression de concevoir rapidement

La décision d’avoir un enfant nous confronte parfois dans notre impatience de devenir parent. Est-ce que vous vous mettez de la pression pour devenir enceinte?

Beaucoup de couples qui tentent d’avoir un enfant pensent qu’une relation sexuelle complète sans contraception égale automatiquement conception. Ainsi, après quelques mois d’essais infructueux, l’inquiétude arrive rapidement. Mais biologiquement, est-ce qu’il est justifié de s’en faire autant? Voici notre point de vue sur la question.

Bon! Il faut dire que nos derniers articles ont été très orientés sur la chimie pour comprendre la fertilité. Dans ce papier, parlons biologie.

Problème de « conception »

Pour vous mettre en contexte, nous nous permettons de vous parler de Fertilité Infertilité Accompagnement. Il s’agit d’un service où nous prenons le temps de rencontrer les couples pour les aider dans leurs démarches médicales en fertilité. Lors de ces rencontres, nous nous rendons souvent compte que les gens surestiment beaucoup leur chance de concevoir à chaque cycle. Leur conception de « l’efficacité » de l’appareil reproducteur humain est très optimiste. Ce qui est dommage, c’est que quand la conception n’est pas rapide, ils deviennent inquiets alors que ce n’est pas nécessairement justifié.

La taxonomie

En biologie, on divise les êtres vivants en règnes, embranchements, classes, ordres, familles, genres et espèces. C’est la taxonomie. Par exemple, l’abeille est du règne animal. Dans ce règne, il y a l’embranchement des arthropodes. Dans cet embranchement, il y a la classe des insectes. Dans cette classe, il y a l’ordre des hyménoptères. Dans l’ordre des hyménoptères, il y a la famille des apidés où on trouve Apis mellifica (genre espèce). Votre chat domestique est un animal, de l’embranchement des vertébrés, de la classe des mammifères, de l’ordre des carnivores, de la famille des félidés et son nom genre espèce est Felis silvestris.

Loup, humain, orignal, gorille…

Laissez-nous maintenant vous présenter 5 espèces : l’orignal, le loup, le chimpanzé, le gorille et l’humain.

Comme vous le voyez, l’être humain est un primate hominidé comme les chimpanzés et les gorilles. Détails omis sur cette image : les chimpanzés et les gorilles sont des primates particulièrement proches de l’être humain. En fait, le matériel génétique partagé entre l’homme et le chimpanzé est de plus de 98 %; la bifurcation aurait eu lieu il y a moins de 5 millions d’années, ce qui, en terme d’évolution, est plutôt récent. Les gorilles, quand à eux, aurait pris une tangente il y a environ 10 millions d’années. Sur une note humoristique, mesdames, si vous ne comprenez pas toujours votre conjoint, dites-vous bien qu’en ayant 1 chromosome complet de différence avec lui, soit le chromosome Y, votre conjoint est, en terme strict de l’homologie de l’ADN, pas beaucoup plus loin d’un mâle gorille que de vous!

Le loup et l’orignal ont des poils et allaitent leurs petits comme les humains et les grands singes. Ce sont donc des mammifères. Ils ne font cependant pas partie de l’ordre des primates.

Calculatrice d'ovulation

Entrez la date de la première journée de vos dernières règles et la durée moyenne de votre cycle

Cette semaine

Concours Partenaires

25 cadeaux sous le sapin 2019 – Jour 15 – Keurig

À gagner: cafetière Keurig et ensemble de capsules

Nos Concours

Vivre la magie de Noël grâce à Exporail!

Exporail vous offre la chance de gagner un forfait famille

Commentaires

Calculatrice d'ovulation

Entrez la date de la première journée de vos dernières règles et la durée moyenne de votre cycle

Suivez-nous Facebook Twitter Pinterest Google+ Instagram Youtube RSS

Les mocktails, tout le plaisir, l’alcool en moins

1255 vues / 0 commentaire

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!