Désir d'enfant

Produits chimiques, produits naturels et fertilité

Des informations circulent concernant certains produits considérés « chimiques » et d’autres, communément appelés « naturels », et leur impact sur la fécondité. Mais qu’entend-on au juste par chimiques et naturels?

Vous êtes prêts!

Eh oui! Grâce à notre article précédent, vous avez déjà suffisamment de connaissances pour faire face à certaines questions avec toute la vigilance de l’expert en biochimie!

En effet, à la lecture de notre dernier article, vous avez pu vous familiariser avec le concept d’atome, de molécule, de mélange et de concentration.

La question qui nous intéresse dans le présent article est de bien comprendre ce qu’on entend par produit chimique et produit naturel pour répondre aux questions que nous avons sur la fécondité. Nous allons couvrir des exemples qui rectifient la terminologie et qui vont vous aider à faire vos choix de consommation.

« Chimique » n’est pas contraire de « naturel »

D’abord, il convient de faire une petite rectification. Le mot « naturel » ne s’oppose pas au mot « chimique ». En effet, la vie existe par un nombre incalculable de réactions chimiques. Une réaction chimique, faut-il le rappeler, est en fait un phénomène par lequel un atome ou des molécules vont interagir pour s’associer différemment les uns aux autres. Par exemple, quand vous mangez des pommes de terre, les molécules d’amidon qui s’y trouvent sont transformées en millions de molécules de glucose par l’action d’une autre molécule, une enzyme, l’amylase, qui est dissoute dans votre salive. C’est chimique et c’est tout à fait naturel.

On peut dire par contre que les humains maîtrisent suffisamment bien la discipline de la chimie pour effectuer, dans leur cuisine, en laboratoire, ou même à l’intérieur du corps humain, des réactions chimiques qui ne se seraient pas produites naturellement.

Au naturel

Commençons en parlant de l’expression « produit naturel ». Pour la majorité des gens, cette expression désigne des produits dont l’origine est « Mère Nature » elle-même et désigne donc des produits qui sont nécessairement bons pour notre santé. Or, ce n’est pas nécessairement le cas. On retrouve dans la nature des atomes, des molécules et des mélanges aux effets variables sur notre santé. Certains sont bénéfiques, d’autres néfastes, d’autres n’ont aucun effet sur notre santé. Bref, ce n’est pas parce qu’une substance est « naturelle » qu’elle peut améliorer votre fécondité. Donnons quelques exemples.

Naturel et bénéfique

Un bon exemple d’une molécule qu’on trouve partout dans la nature et qui est bonne pour votre santé : l’eau! Sans eau, un être humain ne survit que quelques dizaines d’heures. Ceci dit, maintenant que vous avez lu notre dernier article, vous comprenez que de l’eau, c’est de l’eau! L’eau est une molécule formée d’un atome d’oxygène et de deux atomes d’hydrogène et donc, il n’existe pas plusieurs sortes d’eau. Pourquoi s’interroge-t-on alors sur la qualité de l’eau? En réalité, ce qui fait que l’eau peut devenir néfaste à la fertilité ce n’est pas l’eau elle-même, mais plutôt ce qui y est dissout et que vous allez ingérer en même temps que vous buvez l’eau. Certaines autres molécules qui sont, elles, polluantes peuvent en effet se retrouver dans notre eau potable en concentration suffisamment élevée pour avoir un impact sur notre santé et la fécondité.

Naturel et néfaste

Maintenant, voici un bon exemple de molécule tout à fait naturelle dont l’effet est néfaste sur la santé : le cyanure. Le cyanure est une molécule toute simple formée d’un atome de carbone qui partage trois électrons avec un atome d’azote. Le cyanure est un poison. Il bloque entre autres l’activité d’une molécule (l’enzyme cytochrome C oxydase) impliquée dans la respiration des cellules. Bref, rien de bon! Il existe plusieurs dérivés naturels du cyanure qui peuvent se convertir en cyanure tout aussi naturellement. On les retrouve dans plusieurs plantes et même dans les pépins de pomme.

Parmi les substances naturelles néfastes, on pourrait également penser au mercure. Le mercure désigne une substance constituée d’un seul type d’atome : l’atome de mercure. C’est pourtant suffisant pour causer des problèmes de santé si on y est exposé. Les vapeurs de mercure sont toxiques.

Naturel et sans effet

Il y a également des molécules naturelles dont plein de compagnies vont vanter les effets bénéfiques sur la seule base qu’il s’agit d’un « produit naturel » alors que ces molécules n’ont en réalité aucun effet sur la santé. Exemple : l’ADN. En effet, bien que l’ADN soit une molécule essentielle à la vie, notre ADN est bien installé, à l’abri, dans le noyau de chacune de nos cellules (sauf nos globules rouges) et il est impossible d’en ajouter par la consommation (à part si on attrape un virus, mais ça c’est une très longue histoire!).

Autrement dit, les crèmes, shampooing, diètes, breuvages, comprimés, sirops, laits de beauté, etc. à base d’ADN de ceci ou cela n’auront aucun effet sur votre santé qui soit attribuable à l’ADN lui-même. Vous pourriez vous rouler nu dans l’ADN, vous n’auriez aucune conséquence ni positive ni négative sur votre santé découlant directement de l’ADN lui-même. Vous mangez déjà de l’ADN tous les jours, en mangeant des fruits, de la viande, un morceau de fromage ou même simplement en avalant votre salive!

Calculatrice d'ovulation

Entrez la date de la première journée de vos dernières règles et la durée moyenne de votre cycle

Cette semaine

Concours Partenaires

25 cadeaux sous le sapin 2019 – Jour 6 – Juste pour rire

Gagnez une paire de billets VIP pour la comédie musicale Mamma Mia!

Nos Concours

Vivre la magie de Noël grâce à Exporail!

Exporail vous offre la chance de gagner un forfait famille

Stodal® : le sirop à toujours avoir à porter de la main!

Gagnez une bouteille de fabuleux sirop pour la toux.

Commentaires

Calculatrice d'ovulation

Entrez la date de la première journée de vos dernières règles et la durée moyenne de votre cycle

Suivez-nous Facebook Twitter Pinterest Google+ Instagram Youtube RSS

Les mocktails, tout le plaisir, l’alcool en moins

406 vues / 0 commentaire

Bulletin Ma Grossesse

Abonnez-vous dès maintenant.

Bulletin Bébé grandit!

Abonnez-vous dès sa naissance!