Couple/Sexualité

Comment survivre à l’infidélité

Vous vous êtes peut-être déjà dit : « Moi, si mon conjoint me trompait, c’est certain, je le quitterais. » Par contre, quand cela se produit réellement, la décision est loin d’être aussi simple, surtout quand des enfants sont impliqués.

Découvrir que son conjoint nous a trompée fait mal, très mal même. C’est généralement perçu comme la pire des trahisons (encore davantage s’il s’agit d’une sœur ou d’une amie) et cela peut aussi être vécu comme un abandon. De plus, c’est une blessure qui atteint directement l’estime de soi. Et c’est ce qui rend la reconstruction aussi difficile. Non seulement le couple est-il brisé, mais la femme trompée l’est également.

Voici les défis qui vous attendent si vous choisissez de rester et quelques pistes pour y faire face.

La confiance brisée

La fidélité et la confiance sont deux valeurs essentielles à la base de la plupart des relations de couple. Une fois perdue, cette confiance sera très difficile à regagner. Ce sera le défi majeur si vous choisissez de rester et votre partenaire devra se montrer extrêmement patient et conciliant.

Pour vous sentir de nouveau en sécurité dans votre couple, vous aurez besoin que votre conjoint adhère à certaines règles. Par exemple, vous exigerez sûrement qu’il coupe tous les liens avec cette femme. S’il s’agit d’une collègue de travail, vous aurez peut-être besoin d’exiger qu’il vous rapporte chaque contact avec elle.

Ces règles vous aideront à avoir l’impression que vous détenez le contrôle de la situation. Pourtant, ne perdez jamais de vue qu’il ne s’agit que d’une illusion servant à vous réconforter. La confiance brisée doit d’abord et avant tout se réparer à l’intérieur de vous.

Une responsabilité partagée

Je dis toujours à mes clientes : « Un couple se fait à deux et se défait à deux. » Bien souvent, l’infidélité est la conséquence d’un problème plus profond au niveau du couple. Prenez le temps de faire un bilan de votre couple. Vos besoins et ceux de votre conjoint étaient-ils véritablement comblés? Des tensions existaient-elles au sein de votre couple? L’arrivée d’un enfant, par exemple, peut bouleverser la dynamique du couple. 

En quoi consiste votre part de responsabilité dans la crise que traverse votre couple? Si vous souhaitez passer au travers, vous devez l’assumer. Assumer votre part de responsabilité ne veut pas dire que vous excusez le geste de votre conjoint. Par contre, cela vous redonne du pouvoir face à la situation. Vous n’êtes plus une victime. Vous faites partie du problème et de sa solution.

Le désir de vengeance

La douleur que vous éprouvez est telle qu’il est possible que vous souhaitiez que votre conjoint l’éprouve aussi, de là le désir de vous venger. Pourtant, comme vous avez pris la décision de rester et que le repentir de votre conjoint est sincère, ce n’est certes pas une avenue à considérer. Résistez à l’envie de punir votre conjoint.

Votre haine et votre désir de vengeance se transposeront alors sur « l’autre ». Vous percevrez l’autre comme LA responsable de vos malheurs. Au fond, c’est elle la grande coupable! Elle hantera vos pensées jour et nuit. Vous devrez travailler fort pour faire taire ces pensées négatives qui jouent en boucle dans votre tête.

À ce stade-ci, vous devez éviter de mettre votre énergie sur « l’autre ». Vous devez vous recentrer sur vous, sur votre reconstruction. Vous devez vous traiter en priorité et prendre soin de vous si vous voulez vous reconstruire un jour.

La honte et la peur du jugement

Il est plutôt rare de crier sur les toits qu’on a été trompée. Il y a quelque chose de honteux à avoir été trompée. Comme si vous n’étiez pas assez bonne, assez belle… Il y a également les préjugés tels que « Si vous aviez été capable de satisfaire votre conjoint, il ne vous aurait pas trompée », etc. Il est donc normal que vous ayez de la difficulté à en parler aux autres. Pourtant, je ne peux que vous encourager à le faire. Vous ne devez pas porter toute cette souffrance toute seule. Cherchez aussi des femmes à qui c’est arrivé. Il y a un quelque chose d’apaisant dans le fait de savoir qu’on n’est pas seule.

De plus, si vous avez pris la décision de rester, vous aurez peut-être peur d’être jugée comme faible. Après tout, vous avez décidé de passer l’éponge sur la pire des trahisons. Pour vous aider à faire face à ces émotions, je vous invite à faire la liste des raisons qui vous ont poussée à donner une deuxième chance à votre couple et à les relire souvent.

La blessure à l’estime de soi

Je parlais en début d’article d’une atteinte à l’estime de soi. Vous avez peut-être déjà exigé de votre mari de connaître les moindres détails de sa trahison : où, quand, comment, etc. Ici, le défi consiste à éviter de vous comparer à l’autre. Vous devez préserver votre estime de vous-même, durement atteinte. Sachez faire la différence entre une situation problématique dans votre couple et votre valeur en tant que personne. Votre valeur en tant qu’être humain digne d’amour n’est pas en jeu.

Se donner la permission d’être heureuse en couple

En terminant, vous devez vous donner le temps de guérir. Le processus sera long. Prenez soin de vous comme jamais. De plus, vous devez vous accorder la permission d’être heureuse en couple à nouveau, malgré le fait que vous ayez été trompée. Vivre des moments de bonheur à deux vous sera difficile au début parce que vous aurez l’impression de banaliser le fait d’avoir été trompée.

Cessez de vous voir comme une perdante et voyez-vous comme une gagnante. Passer au travers d’une telle épreuve demande beaucoup de résilience, de respect, de courage, de compassion envers soi, d’humilité et de force. Vous pouvez être fière de vous.

Marie-Soleil Cordeau
Coach, spécialiste du bien-être amoureux

Marie-Soleil Cordeau, ACC  est coach, spécialiste du bien-être amoureux depuis 2009. Certifiée par l’International Coach Federation (ICF), elle accompagne les femmes qui vivent une rupture amoureuse ou qui éprouvent des difficultés en couple et qui souhaitent arrêter de souffrir, éliminer leurs émotions et leurs pensées négatives afin de retrouver leur joie de vivre, leur énergie et leur confiance en elles. Elle a conçu un programme d’accompagnement qui est le fruit de son expérience personnelle. En effet, elle a vécu de nombreux échecs amoureux avant d’entreprendre un cheminement qui allait lui permettre de comprendre sa dynamique amoureuse et pouvoir ainsi s’en sortir. Aujourd’hui mariée et mère de deux enfants, elle souhaite partager son coffre à outils bien rempli avec d’autres femmes. Vous pouvez télécharger son ebook gratuit : « Retrouver sa joie de vivre et reconstruire sa vie après une séparation ». Retrouvez-la aussi sur son blogue, YouTube ou Facebook.


Cette semaine
Dépistage génétique

Que ce soit en raison des antécédents familiaux et personnels, de nos habitudes de vie ou de notre environnement, il est bon de consulter un professionnel de la santé avant même de devenir enceinte.

Motricité globale et motricité fine : un duo essentiel!

Motricité globale, motricité fine… on en entend souvent parler, mais qu’est-ce que c’est, au juste? La motricité globale concerne surtout l’équilibre, la coordination générale des membres, la latéralité et le tonus.

Dépistage des problèmes orthodontiques en bas âge

À un moment ou à un autre, tout parent se questionne sur l’évolution du développement dentaire de son enfant. Voici quelques observations faciles à faire pour vous indiquer si un traitement orthodontique est ou sera nécessaire.

5 histoires frissons pour l'Halloween

Comme on aime l’automne! Les feuilles qui changent de couleurs, les nuits qui rafraîchissent et… l’Halloween! Irrésistible, cette fête, adorée des enfants, est aussi l’occasion de découvrir quelques livres qui sauront vous faire frissonner.

Nos Concours

Améliorez l'apprentissage de vos enfants grâce à Leap start 3D

Participez pour gagner le jeux Leap Start 3D d’une valeur de 60$

Commentaires