Blogues

Des passe-temps payants!

Si travailler de la maison vous intéresse et que vous voulez utiliser une partie de votre temps libre pour essayer de vous lancer en affaires, voici quelques trucs.

Quand elles ont un bébé un peu plus grand et moins accaparant, beaucoup de mamans sont à la maison à tricoter, à peindre, à écrire, à faire les déclarations de revenus de tout le monde, à fabriquer des vêtements, des bijoux, des gâteaux, du chocolat et d’autres produits. De temps en temps, elles ont l’idée farfelue de les vendre pour voir leurs enfants plus souvent ou avoir un petit montant de plus pour arrondir les fins de mois. Mais est-ce que c’est si farfelu que ça? Pas vraiment!

Parce que j’ai l’impression que beaucoup de créatrices se cachent parmi vous, j’ai décidé d’expliquer à celles qui ne savent pas par où commencer, comment se créer une vitrine sur le web. Je m’adresse donc aux lectrices manuelles et talentueuses qui aimeraient bien vendre des produits en ligne, mais qui ne savent pas comment.

Faire un tout premier site web n’est vraiment pas sorcier quand on sait à quelle porte on doit frapper. Deux options vraiment pratiques s’offrent à vous : WordPress et Wix.

WordPress

Avec WordPress, vous avez accès dès le départ à plusieurs modèles de base très simples qui vous assurent d’avoir un site qui est navigable aussi bien sur un ordinateur qu’en version mobile. Si vous voulez d’autres modèles plus stylisés et plus élaborés, plusieurs compagnies en font aussi, certains sont gratuits, d’autres sont payants. Theme Forest, entre autres, en fait de bien beaux, mais il faut les acheter et les mieux conçus ne sont pas à la portée de toutes les bourses.

Parce que WordPress existe depuis longtemps, il y a aussi énormément de gadgets qui vous permettent de tout faire : lier à un compte de photos, décortiquer les statistiques de visiteurs par article, ajouter de beaux boutons qui mènent à votre page Facebook et à votre compte Twitter, etc. Une fois que la base de votre site sera au point et que vous aurez écrit deux ou trois articles, vous penserez probablement à d’autres outils que vous aimeriez avoir. Sachez que si vous les voulez, ils existent sûrement sur WordPress.

Wix

Wix est similaire, mais les modèles de base ont une esthétique différente. En naviguant parmi les thèmes, choisissez-en un qui vous ressemble et vous pourrez très facilement modifier chaque élément d’un simple clic. Wix possède aussi une assez grande librairie de photos libres de droits pour remplir les sections plus générales et pour lesquelles vous n’avez pas encore de produit à mettre en valeur.

Mettre le produit en valeur

Il ne faut pas tellement d’équipement pour prendre une belle photo de ce qu’on offre. Si vous avez une belle table de bois, une surface blanche et un mur blanc, c’est déjà un bon début. Prenez d’abord de belles photos de tous vos produits à la clarté du jour, ou avec plusieurs sources d’éclairage si vous en avez. Évitez le flash de votre téléphone à tout prix et essayez plusieurs angles. En vous déplaçant autour de votre objet, vous finirez par prendre une photo plus belle que les autres.

Si vous n’avez pas Photoshop, servez-vous d’une des applications que nous avons proposées dans l’article Transformer son téléphone en laboratoire photo quand vous n’êtes pas satisfaite du résultat brut. Vous finirez bien par trouver un style qui vous appartient et vos belles photos seront plus accrocheuses.

Imparfait le web DIY?

Évidemment, il y a aussi des points négatifs. Ces deux services sont gratuits et les gestionnaires de sites web vous diront que ça paraît! Vous verrez entre autres des pubs un peu dérangeantes du site qui vous héberge.

Ces pros vous diront aussi qu’une longue adresse imprécise telle que Juliebricole.wordpress.com se partage mal sur une carte professionnelle, ce à quoi je serais tentée de répondre : bof, avez-vous vraiment l’intention d’acheter des cartes professionnelles dès le début?

Non, tout ne sera pas parfait dès le départ, mais ce sera un apprentissage utile qui vous donnera le temps de réfléchir à plusieurs choses avant de débourser un seul dollar. Par exemple :

  • Quel sera le nom de votre site (à mon avis, c’est la question la plus difficile)
  • Quelles polices de caractère aimez-vous?
  • Quelles couleurs utiliserez-vous?
  • Préférez-vous que votre style soit vieillot, coloré ou minimaliste?
  • À qui vous adressez-vous?

Une fois que tout ça sera clair et que vous serez satisfaite du résultat, vous pourrez penser à acheter un nom de domaine et investir dans des thèmes, des polices ou même une aide extérieure si vous le voulez vraiment. Mais le progrès que vous aurez fait vous donnera déjà une bonne idée de ce dont vous avez besoin. Vous comprendrez aussi d’où doit venir votre trafic et vous aurez un site fonctionnel et bien à vous à partager.

Vendre

Une fois que votre vitrine sera au point, il ne restera plus qu’à vous créer une boutique en ligne. Il est possible de créer une boutique en ligne directement sur votre site, mais c’est assez difficile à gérer et il faudra du temps et de l’énergie avant d’avoir assez de trafic pour que ça vaille la peine.

Sinon, vous pouvez utiliser des sites d’achats en ligne qui existent déjà et vous servir de votre site comme d’une page d’exposition pour commencer. Pour les créations faites à la main, Etsy demeure le meilleur endroit où s’afficher et vendre. Toutefois, rien ne vous empêche de vendre aussi sur EBay et sur les sites de petites annonces locales. Facebook permet aussi d’avoir une boutique à même votre page professionnelle. Puisque la question revient souvent, des outils existent pour vous permettre de calculer les frais de manutention sur les sites d’achat en ligne. Vous ne serez donc pas laissée à vous-même.

Plus vous aurez de points de vente, plus vous verrez facilement où se trouve votre clientèle et vous pourrez éventuellement développer votre marché et vous faire connaître.

Voilà donc de quoi vous amuser pendant plusieurs heures. Le plus beau dans tout ça, c’est que vous pourrez très bien mettre une demi-heure à la fois sur votre projet, personne ne vous pressera, même pas bébé!

Techno Maman

Diplômée en communication publique à l’Université Laval, Anne Costisella est une véritable passionnée des jeux vidéo, applications et autres gadgets. Ancienne globe-trotteuse, elle vous parle désormais de son portable pour vous donner des idées de jeux et vulgariser la technologie. Vous pouvez la suivre sur sa page Facebook et sur Twitter.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Dormez en toute quiétude grâce à Angelcare

Gagnez un moniteur de mouvements respiratoires pour bébé avec video

Nos Concours

Cet hiver restez au chaud grâce à Louis Garneau!

Participez pour gagner des sous-vêtements en polar pour enfants et adultes

Commentaires