Blogues

Besoin de vacances, en vacances?

Après des mois de routine, famille, travail, gardo, repas, sorties, rédaction… C’est le retour au calme.  S’arrêter ne peut être que bénéfique pour le corps et l’esprit, mais cet état n’est pas instantané.

Difficile de s’arrêter

Est-ce que c’est possible d’être en vacances et avoir besoin de vacances? C’est EXACTEMENT comment je me sentais! Non mais, c'est bien les vacances! Sept semaines, c’est « LA » totale. Pas besoin de TOUT faire en deux semaines, on peut prendre le temps de vivre.

L’ennui

Les cinq premières semaines, chaque matin, c’était la même rengaine : « Qu’est-ce qu’on fait aujourd'hui? » La monitrice de camp de jour en moi répondait : « Un gros RIEN mes amours, vous allez jouer au sous-sol ou vous allez dehors et vous créez un jeu ». L’ennui, je sais que c’est bénéfique pour que mes enfants se découvrent, qu’ils créent leur monde, qu’ils développent leur créativité

Mais, dites-moi, à quel moment ça va (re)devenir naturel pour mes enfants de jouer SEULS sans être entrepris? Qu’ils redécouvrent leur indépendance seulement un petit trente minutes? Pourtant, dans la routine, ils sont experts en la matière!

La bulle

Soixante-dix jours en famille, c’est intense pour ME qui a besoin de sa bulle… (Est-ce que je me plains vraiment?!) Tout l’hiver, j’ai eu droit à du temps juste pour moi. Quelle chance! J’adore mes enfants, j’adore mon mari, ma famille, mais ME a besoin de son temps. Et cette denrée rare, l’été, j’ai de la difficulté à la retrouver. Difficile.

Écrire est devenu un luxe parce que je ne me donne tout simplement pas le temps de me retrouver avec ma page blanche.

Attitude positive

On a également travaillé notre attitude en famille, parce que « tout est une question d’attitude ». L’attitude positive était au rendez-vous à tous les jours. Pour les enfants, mais également pour les parents. (C’est bien de se parler !!)  « Je n’aime pas ça manger ça… Ça me tente pas de ramasser… Maman, Émile me gosse…»

T’sé quand ton gars te dit lors de sa visite au parc : « J’aimerais ça aller au camp de jour »... Ça te fait un p’tit quelque chose.

Les vrais vacances

Début août, je sens que la fin approche... Je ne parle pas de mon éventuel retour au boulot : mieux que cela! Mes beaux-parents prennent la relève, ils s'occupent de mes enfants pour quelques jours. Alléluia! Le party! Les vraies vacances! Quand cela fait cinq semaines, 24h sur 24h, que tu es avec tes enfants, ME avait hâte « en TA » de lever les voiles ailleurs que dans son rôle de maman.

Tout ça pour dire qu’après cette période d’adaptation de plus de trois semaines, je sens que tout le monde se sent bien. Merci la vie, nous sommes en vacances en famille! J’ai de nombreuses siestes accumulées pour me permettre de profiter de beaux moments.

ME, qui a écrit ce billet juste avant de partir en weekend avec mon amoureux, est-ce ça paraît?!

Publication initiale le 23 juillet 2017


Cette semaine
L’intégration graduelle à la garderie

Non, vous n’êtes pas coupable de l’avoir laissé trop tôt ou trop vite au service de garde, car l’intégration tardive et « en crescendo » n’est pas une panacée.

Changer d’école : 5 conseils pour aider votre enfant à s’adapter

Que ce changement soit causé par un récent déménagement ou encore par l’arrivée au secondaire, changer d’école peut être un bouleversement dans la vie de votre enfant. 

Les différentes positions pour accoucher

On voit souvent la femme accoucher sur le dos, les pieds dans les étriers. Mais ce n’est pas la seule position qui existe et, surtout, ce n’est peut-être pas la plus favorable!

Activités parascolaires : oui ou non?

Les bienfaits des cours parascolaires sont nombreux. Mais peut-il y avoir une limite? Un moment où on doit dire « non » à ces activités?

Nos Concours

Gagnez un laisser-passer familial!

Visitez le Cosmodôme en famille!