Blogues

Autorité «papa»rentale

À ce jour, mon père m’intimide toujours plus que ma mère.

Mon fils a maintenant 16 mois et dernièrement, deux petites bosses lui ont poussés sur la tête. Au début, ce n’était rien de malin, à peine remarquable. Puis, tranquillement, ces bosses sont devenues de plus en plus pointues… Mon petit ange a rencontré son petit démon et il est maintenant difficile de savoir auquel j’aurai affaire.

Tel qu’expliqué précédemment, je suis séparée du papa depuis que mon fils a 6 mois. J’ai la charge de mon fils à temps plein et il voit son père une fois par mois, étant donné que son père habite en Ontario. La garde étant expliquée, je vous mets en contexte.

Mauvaise soirée

Après une journée au travail, je passe chercher fiston à la garderie. Il ne court pas particulièrement dans mes bras; premier signe! Sur le chemin vers la maison qui nous prend habituellement 45 minutes, un accident est survenu et nous arrivons enfin 1h30 plus tard. Bébé n’est pas content! Il a faim, il veut sortir de son banc d’auto et j’épuise mes trucs. Rien ne fonctionne pour le calmer.

À l’heure du souper, c’est la guerre! Il refuse tout et lance sa nourriture. Le bain est aussi difficile. Alors que je prépare son biberon pour la nuit, il fait le bacon à mes côtés dans la cuisine; je craque! Je m’assois à côté de lui et je laisse les larmes couler. Ce n’est pas une bonne soirée mon bébé, ça sera mieux demain, mais ce soir, tes petites cornes m’épuisent.

Enfin couché, j’appelle son père et je me vide le cœur. C’était une soirée difficile, notre fils est intelligent, généreux, drôle et sensible mais ce soir, il m’a brûlé. C’est difficile! Je suis fatiguée! Je fais de mon mieux! Puis, mon ex, père de mon fils adoré, me lance : « C’est normal que ça soit difficile, je ne suis pas là! Il a besoin de son père pour prodiguer l’autorité ».

Je suis sortie de mes gonds! L’autorité parentale n’est pas réservée au père ou à la mère, c’est une autorité point. À la garderie, son éducatrice est son autorité. Avec ses grands-parents, c’est eux et quand il est avec moi, c’est moi, son autorité!

Remise en question

Depuis, cette soirée, je me suis remise en question 1000 fois. Pour mon frère et moi, notre père était le méchant loup! Quand il aboyait, on écoutait. Par contre, cela a enlevé de la crédibilité à ma mère. On savait qu’on pouvait s’en tirer plus facilement avec elle. Que si on allait trop loin, la conséquence ne serait pas immédiate – et que mon père s’en mêlerait.

Suis-je la seule à croire que cette philosophie n’est plus du tout actuelle? Monoparentales, comment impliquez-vous le père côté autorité? L’appelez-vous pour qu’il réprimande vos enfants d’un incident qui s’est passé alors qu’il ou elle était sous votre garde?

Publication initiale, avril 2017

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Dormez en toute quiétude grâce à Angelcare

Gagnez un moniteur de mouvements respiratoires pour bébé avec video

Nos Concours

Cet hiver restez au chaud grâce à Louis Garneau!

Participez pour gagner des sous-vêtements en polar pour enfants et adultes

Commentaires