Bébé

Attention aux jouets sonores!

Option Consommateurs a rendu public un rapport sur les jouets sonores à piles, lequel conclut que certains de ces jouets seraient suffisamment bruyants pour causer des problèmes auditifs aux enfants.

Option Consommateurs a publié, en 2004, un rapport sur les jouets sonores à piles, lequel révèle que certains de ces jouets seraient suffisamment bruyants pour causer des problèmes auditifs aux enfants.

Le rapport

C’est en collaboration avec monsieur Richard Larocque, audiologiste, qu’une étude a été réalisée par Option Consommateurs sur 40 jouets sonores et sur 350 emballages de jouets. Au moment de la réalisation de cette recherche, l’organisme prétend que 64 % des jouets fabriqués par Fisher-Price et destinés aux moins de 3 ans émettaient des sons, alors que la proportion de ces mêmes jouets était de 54 % pour la compagnie Little Tikes. Au cours des dernières années, le nombre de jouets sonores à piles disponibles destinés aux enfants a augmenté, et cette tendance a rendu impératif le fait de vérifier si les normes en vigueur au Canada protègent de façon effective l’audition des enfants.

La norme

Au Canada, la Loi sur les produits dangereux stipule que le niveau sonore des jouets ne doit pas dépasser 100 décibels, ce qui équivaut au bruit dans une discothèque. Toutefois, cette loi date de 1970 et la norme proposée ne permet pas de protéger les enfants des jouets qui peuvent leur causer des problèmes auditifs à long terme. Au Québec, la Loi sur la qualité du milieu de travail précise que nul ne doit être exposé à des niveaux sonores qui dépassent 90 décibels pendant plus de huit heures par jour. Il semble toutefois qu’il existe un consensus à l’effet que les comités de santé au travail doivent intervenir lorsque les niveaux sonores excèdent 85 décibels, soit le bruit que fait une perceuse électrique, au cours d’une période de huit heures. Les enfants ne jouent pas avec un jouet sonore huit heures par jour (du moins, nous l’espérons!). Aux fins de l’étude, le temps d’exposition aux jouets sonores a été établi à 30 minutes et la norme sécuritaire de niveau de bruit a été évaluée à 87 décibels.

Les résultats

Des tests ont été effectués en laboratoire pour les 40 jouets à l’étude. Un micro a d’abord été placé à une distance dite normale, soit la distance correspondant à celle à laquelle le jouet devrait normalement être tenu et ensuite, en plaçant le même micro à une distance de 1 cm puisque les bambins portent très souvent les jouets près de leurs oreilles. Ces tests ont permis de démontrer que 17 % des jouets dépassent la norme sécuritaire lorsque la mesure est prise à une distance normale, mais que tous les jouets dépassent la norme sécuritaire lorsqu’ils sont placés à une distance de 1cm.
En ce qui a trait aux emballages de 350 jouets sonores à piles destinés aux moins de 3 ans qui ont été étudiés, aucun ne présente ni avertissement ni information sur le nombre de décibels qu’atteignent les jouets. En observant le jouet dans l’emballage, il est également difficile de vérifier si le jouet est doté ou non d’un bouton d’arrêt ou de volume.

Les recommandations

Option Consommateurs recommande d’éviter d’acheter des jouets sonores très bruyants et de privilégier ceux qui sont munis d’un bouton de volume. L’organisme suggère aussi de demeurer attentifs lorsque vos enfants s’amusent avec des jouets sonores et après un moment, de leur proposer un autre divertissement. Il vous est conseillé de diminuer le volume, si le jouet le permet, ou de retirer les piles.

Option consommateurs a également annoncé la mise sur pied de la Coalition nationale sur les jouets sonores dont le mandat sera de sensibiliser le public aux risques liés à ce type de jouets et de faire adopter une loi stipulant que les niveaux sonores des jouets destinés aux enfants de 0 à 3 ans ne devraient pas dépasser les 87 décibels, à une distance de 1 cm de l’oreille.

Pour en savoir plus et pour connaître la liste des jouets à l’étude, vous pouvez consulter le rapport complet d’Option consommateurs.


Cette semaine
Les signes avant-coureurs d’une crise cardiaque

Chaque année, des milliers de Canadiens et de Canadiennes succombent à une crise cardiaque parce qu’ils ne reçoivent pas le traitement médical approprié assez rapidement.

8 musées à visiter en famille

Quelle bonne idée de visiter un musée avec les enfants ! Excellente façon de les ouvrir sur le monde en plus d’aiguiser leur sens de l’observation et d’émoustiller leur curiosité. Voici 8 musées à visiter sans plus tarder !

Balado Naviguer ensemble : pour les parents ET les ados

Présenté par l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ)

Parents d’ado, vous savez que les sujets à aborder avec votre enfant sont nombreux et que les conversations sont parfois un peu difficiles. Les ados d’aujourd’hui vivent de nombreux changements dans une société en constante évolution, et les parents se sentent parfois démunis pour les soutenir. 

Les risques méconnus du diabète

Février est le mois du coeur. Une occasion parfaite pour se conscientiser à l’importance de notre santé cardiovasculaire afin de vivre longtemps et en pleine forme entourés de ceux qu’on aime. Mais quel est le lien avec le diabète?

Nos Concours

Gagnez l’édition québécoise du jeu Telestrations!

Participez pour gagner votre copie du jeu Telestrations