Bébé

10 trucs pour arrêter la suce

Comme il a grandi : ce n’est plus un bébé (c’est ce que tout le monde dit, en le voyant!), pourtant, il ne se sépare jamais de sa suce. Comment arriver à se débarrasser de la tétine?

Discuter

C’est la première étape : discuter avec votre enfant. Expliquez-lui que la suce devra partir : d’ailleurs, comme il peut le voir, aucun enfant ou adulte n’utilise de tétines. Celles-ci sont en effet conçues pour les bébés. Et comme il grandit, il est de moins en moins un bébé, n’est-ce pas? Faites cependant bien attention de ne pas trop le brusquer ou, pire, de le ridiculiser. De le valoriser en tant que « grand » n’est pas la même chose que le descendre, en prétendant qu’il est un « bébé ».

Profiter d’un événement

Si on estime qu’il est plus facile pour l’enfant de reléguer la suce aux oubliettes lorsqu’il se trouve dans une période calme et stable, vous pouvez aussi profiter d’un événement spécial pour amorcer la chose. L’entrée au service de garde, par exemple, peut marquer le moment où il entre officiellement dans le monde des « grands » : donc plus de sucette. Certains enfants acceptent de donner leur tétine au père Noël. On la poste avec leur liste de souhaits, par exemple.

Y aller progressivement

Quelle que soit votre tactique, ne brusquez pas votre enfant, par exemple, en jetant du jour au lendemain sa suce à la poubelle. Il est en effet préférable d’y aller progressivement et, au fil du temps, c’est votre enfant lui-même qui décidera de se débarrasser de la suce. Vous pouvez ainsi commencer en laissant la tétine à la maison, lorsque vous sortez; de la garder seulement au moment de s’endormir, etc.

Coupez la tétine

Certains parents ont obtenu de bons résultats en coupant le bout de la suce à l’aide d’un ciseau (tranches de 1 mm à la fois), pendant quelques semaines. L’enfant perd alors le plaisir de téter et en vient à se débarrasser de la suce. Si vous choisissez cette option, assurez-vous que les tranches soient nettes, sans résidu, afin d’éviter les risques d’étouffement.

Se débarrasser des tétines de rechange

Si vous avez plusieurs tétines de rechange sous la main, il est plus facile de prendre un mauvais pli et de donner une suce à l’enfant dès qu’il l’exige ou s’énerve. Gardez-en une seule, et ne la traînez pas partout, avec vous.

Imaginer une histoire pour l’abandonner

C’est de notoriété publique : les enfants adorent les histoires! Inventez une histoire pour l’aider à faire le deuil de sa suce. Par exemple, vous pourriez l’inviter à laisser sa suce sous son oreiller, un soir, pour que la « Fée des suces » la récupère. Elle la remettra à un enfant qui en a plus besoin que lui!

Lire des livres

Pour faire un pas dans la bonne direction, l’identification peut faire des miracles! Lisez une histoire dans laquelle le personnage principal doit, lui aussi, dire adieu à sa précieuse tétine! Dans Cajoline : Au revoir la suce, on suggère une approche douce pour convaincre l’enfant à se séparer de sa suce. Dans Mélodie aux cent sucettes, on approche le sujet d’une façon plus ludique.

Encouragez-le!

N’oubliez surtout pas de l’encourager : rien ne vaut le renforcement positif! Faites un calendrier et, chaque jour sans suce, apposez-y un collant. Cette petite récompense quotidienne le rendra très fier! Vous pourriez aussi lui offrir une vraie récompense de « grand » lorsque, enfin, la suce sera une histoire du passé!

Demandez de l’aide

Souvent, un avis extérieur peut s’avérer très convaincant! Si son dentiste ou son pédiatre lui explique pourquoi il faut arrêter la suce, peut-être que votre enfant aura plus de facilité à se raisonner.

Vous pourriez aussi demander de l’aide d’un de ses héros favoris : un de vos amis déguisé en Spiderman, par exemple!

Ne revenez pas en arrière!

N’oubliez pas : ne revenez pas en arrière, sinon tout sera à recommencer. Restez forte et tenez bon. Le sevrage est progressif et il est normal que votre enfant passe de la colère à la tristesse, en cours de route. Il faut donc le rassurer, le cajoler et, surtout, ne pas acheter la paix en lui redonnant la suce à tout bout de champ. Ça ne ferait que retarder le processus qui serait, chaque fois, à recommencer.

Image de Marie-Eve Bourassa

Autrice, scénariste, rédactrice et chroniqueuse.


Cette semaine
Dépistage génétique

Que ce soit en raison des antécédents familiaux et personnels, de nos habitudes de vie ou de notre environnement, il est bon de consulter un professionnel de la santé avant même de devenir enceinte.

Motricité globale et motricité fine : un duo essentiel!

Motricité globale, motricité fine… on en entend souvent parler, mais qu’est-ce que c’est, au juste? La motricité globale concerne surtout l’équilibre, la coordination générale des membres, la latéralité et le tonus.

Dépistage des problèmes orthodontiques en bas âge

À un moment ou à un autre, tout parent se questionne sur l’évolution du développement dentaire de son enfant. Voici quelques observations faciles à faire pour vous indiquer si un traitement orthodontique est ou sera nécessaire.

5 histoires frissons pour l'Halloween

Comme on aime l’automne! Les feuilles qui changent de couleurs, les nuits qui rafraîchissent et… l’Halloween! Irrésistible, cette fête, adorée des enfants, est aussi l’occasion de découvrir quelques livres qui sauront vous faire frissonner.

Nos Concours

Améliorez l'apprentissage de vos enfants grâce à Leap start 3D

Participez pour gagner le jeux Leap Start 3D d’une valeur de 60$

Commentaires