Enfant

Sucer son pouce pour se calmer

Sucer son pouce est une façon pour l’enfant de s’autoréguler sur le plan affectif! En comprenant ses motivations, vous pourrez plus facilement suivre cette étape de l’évolution de votre enfant.

Pourquoi suce-t-il son pouce?

Malgré toutes nos bonnes intentions en tant que parent, il arrive que notre enfant suce son pouce (ou un autre doigt), et ce, assez tardivement (après l’âge de 3 ans). On a pourtant tout fait pour qu’il prenne la suce, mais rien à faire, il suce son pouce avec tellement de plaisir qu’il répète ce geste plusieurs fois dans une même journée.

On observe effectivement que les enfants qui continuent de sucer leur pouce plus tardivement le font par besoin de s’autoréguler sur le plan affectif, c’est-à-dire que ce comportement leur permet de s’apaiser, se calmer, se sécuriser, se rassurer. Dans ces cas, il devient important d’outiller l’enfant à gérer différemment ses émotions. Pour ce faire, on doit procéder graduellement en s’assurant que l’enfant ne traverse pas une zone de turbulence (stresseurs particuliers, changements importants dans son environnement ou sa routine) lorsqu’on commence une telle intervention.

Comment faire?

D’abord, il est important d’informer l’enfant sur notre objectif qu’il arrête éventuellement de sucer son pouce dans une perspective où on veut l’aider à continuer de grandir! On peut également impliquer notre dentiste qui pourra aussi le sensibiliser quant aux impacts sur sa dentition. Bien souvent, le pouce est utilisé conjointement avec une doudou. On peut ainsi commencer par restreindre l’utilisation de la doudou et du pouce à certains moments dans la journée ou à certains endroits (par exemple, le soir, dans la chambre). L’utilisation d’un système de renforcement peut permettre le développement d’une motivation à modifier son comportement.

Points à retenir dans le développement d’un tel outil à cet âge (3-4 ans) : il doit cibler un comportement formulé à la positive sur un maximum de 7 jours, avec une journée divisée en 3 ou 4 parties, en s’assurant que l’enfant soit renforcé assez rapidement.

Exemples 
  • J’utilise des mots pour dire ce qui ne va pas (en remplacement du pouce).
  • Un sourire à chaque effort est ajouté au calendrier.
  • Une petite surprise est choisie lorsque 10 sourires sont atteints.
Soutenir l’enfant

Un enfant de 3 ou 4 ans a besoin de soutien afin d’identifier ses émotions (joie, tristesse, colère, peur). L’utilisation de pictogrammes (petites images de visages représentant différentes émotions) peut permettre à l’enfant de mieux comprendre ce qu’il ressent et ce qui le pousse à adopter un comportement en particulier comme celui de sucer son pouce. Ensuite, la distraction peut lui permettre de passer plus facilement à une autre activité que de sucer son pouce. Les boules de stress par exemple peuvent être utilisées devant la télé afin d’occuper les mains de l’enfant.

À retenir que la fatigue et le stress peuvent exacerber le comportement de succion! Comme les adultes, les enfants développent des stratégies pour mieux gérer leur stress, leur peur. À nous de les aider à en développer des plus efficaces!
Un texte de Stéphanie Privé, Psychologue - publcation initiale avril 2014
Image de Mamanpourlavie.com


Cette semaine
La course à pied après bébé

Reprendre la course à pied rapidement en post-partum, c’est possible. Par contre, ce n’est pas chaque maman qui recommencera au même rythme, et c’est parfait comme ça! Nous allons parler ici des enjeux du retour à la course après l’accouchement.

Relâche scolaire : 10 activités gourmandes à faire avec les enfants

La relâche est un moment vraiment plaisant pour décrocher avec nos enfants, si on le peut. Au contraire des vacances de Noël où l’on court les fêtes et les visites chez la parenté, la relâche, comme son nom le dit bien, est synonyme de relaxation, de plaisir et de moments en famille.

3 sorties pour profiter de l’hiver au Québec

Quoi de plus agréable que de combiner activités de plein air et art de vivre? Voici trois belles activités  hivernales dans trois régions du Québec qui offrent un cadre naturel éblouissant : Chaudière-Appalaches, Saguenay et Charlevoix.

Joue avec moi, maman!

Que ce soit pendant la préparation du souper, en pliant une brassé de vêtements ou en répondant à un dernier courriel entre la vaisselle et l’heure du bain, cette phrase est inévitable et surtout…culpabilisante.

Nos Concours

Pour simplifier l'organisation familiale!
Minimo motivation ludique

Gagnez les nouveaux outils de planification des repas

Gagnez un coffret de produits Attitude

Participez pour gagner l'ensemble familial pour les mains

Commentaires