Bébé

Le contrôle salivaire de l’enfant

Peu à peu, votre tout-petit développera sa capacité à retenir sa salive à l’intérieur de sa bouche et à la déglutir (l’avaler) de façon efficace.

Cette habileté, que l’on appelle aussi le contrôle salivaire, devrait être acquise vers l’âge de 2 ans. Toutefois, certains enfants présentent des difficultés à acquérir cette habileté, ce qui peut générer une perte de salive hors de la bouche (bavement) ou des aspirations (descente de la salive dans les voies respiratoires).

Trois grandes causes peuvent expliquer un retard dans l’acquisition du contrôle salivaire :

  • L’enfant présente de la difficulté à maintenir ses lèvres fermées.
  • L’enfant n’a pas les habiletés sensorielles nécessaires (sensations orales tactiles et proprioceptives) lui permettant d’être conscient et de sentir la salive dans sa bouche.
  • L’enfant ne présente pas une déglutition assez fréquente ou efficace.

Si votre enfant présente un contrôle salivaire déficitaire, voici quelques activités amusantes que vous pouvez faire avec lui.

Fermeture des lèvres
  • Faire souffler l’enfant lors de diverses activités : gonfler des « ballounes », souffler dans des sifflets, faire des bulles dans l’eau avec la bouche, faire des bulles avec une paille dans de l’eau savonneuse, souffler des boules de papier de soie ou de ouate, etc.
  • Utiliser une paille pour boire des liquides. Pour augmenter le niveau de difficulté, faire boire des laits frappés ou de la compote. Vous pouvez également varier le diamètre et la longueur de la paille (ex. paille torsadée).
  • Donner à l’enfant des défis qui favorisent la fermeture des lèvres comme lui demander de maintenir entre ses deux lèvres le plus longtemps possible une petite céréale de forme arrondie.
  • Faire boire l’enfant avec une bouteille à succion plutôt qu’un verre.

Certains enfants ont tendance à maintenir la bouche ouverte pour faciliter leur respiration en raison d’une respiration nasale difficile (par exemple, parce qu’ils sont toujours enrhumés). Si vous pensez que votre enfant a principalement une respiration buccale, une consultation en ORL pourrait être pertinente.

Conscience de la bouche et de la salive
  • Faire boire à l’enfant quelques gorgées de liquide très froid ou de boisson pétillante.
  • Faire manger des tubes de yogourt glacé ou des « pops » glacés.
  • Faire boire à l’enfant de petites quantités de jus de citron, de limonade ou de jus de canneberge.
  • Faire des massages avec une débarbouillette sur les joues, le menton et les lèvres de votre enfant. Étirer les structures dans toutes les directions. L’utilisation d’une serviette froide augmentera davantage la conscience de l’enfant de sa bouche et de sa salive.
  • Favoriser des collations croquantes, en tenant compte de l’âge de l’enfant (ex. : fruits, légumes crus, bagel, céréales sèches, biscuit, craquelin, barre de fruits séchés, pops, etc.) qui offriront plus de résistance et amélioreront ainsi la conscience des structures orales.
Avaler efficacement et de façon plus fréquente
  • Utiliser un vaporisateur pour déposer une petite quantité de liquide dans la bouche de votre enfant. Par la suite, lui demander d’avaler le liquide qui est dans sa bouche. Vous pouvez varier les liquides (ex. : liquide très froid, liquide citronné, etc.) et demander à l’enfant de nommer le liquide qui se trouve dans sa bouche.
  • Faire penser à l’enfant d’avaler si celui-ci omet de le faire. Le féliciter lorsqu’il essuie sa bouche spontanément puis l’encourager à avaler lorsqu’il s’essuie. Au fil du temps, celui-ci automatisera le fait d’avaler au moment où il s’essuie le pourtour de la bouche.
  • Faire boire une petite quantité de liquide à votre enfant et mettre votre main sur sa gorge. Lorsque vous sentez qu’il a avalé, renforcer verbalement le bon comportement (« bravo, tu viens d’avaler! »). Par la suite, demander à votre enfant de mettre sa main sur sa gorge et d’avaler une seconde gorgée de liquide afin qu’il puisse sentir le mouvement.
Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Commentaires