Bébé

Vers 2 ans, il ne veut pas…

Tout le monde sait que les enfants de 2 ans et 4 ans n’en font qu’à leur tête, mais jusqu’à quel point? Voici les épreuves de patience qui attendent les parents.

Aller à la garderie

L’air terrifié et malheureux, votre enfant vous regarde les yeux pleins d’eau presque chaque matin en vous suppliant de ne pas aller travailler. Il veut rester avec vous et ne veut pas aller voir sa gardienne à un point tel que vous vous demandez parfois ce qui se passe là-bas! Puis, vous arrivez sur place et il part avec elle, le visage tout rougi par les larmes, en vous laissant partir au travail avec ces images horribles pour vous tenir compagnie toute la journée.

Sortir de la garderie

Toute la journée, vous avez pensé à votre bébé d’amour qui vous attend, qui serait si bien avec vous et que vous avez tellement hâte de retrouver pour le gâter enfin et le serrer très fort dans vos bras. Vous arrivez à toute vitesse tel un pilote de course, vous entrez vite pour ne pas être la dernière maman sur les lieux et votre enfant ne vous remarque même pas. Pire, il vous ignore et refuse de partir avec vous parce qu’il était si bien avec ses amis. Oui, il jouait à quelque chose et vous le dérangez… Et oui, c’est bien lui qui ne voulait pas y aller ce matin…

Mettre des chaussures

Les premières fois qu’on essaie, il ne veut pas mettre ses chaussures. Quand il accepte enfin de les mettre et qu’il les aime, elles sont trop petites ou c’est le temps de mettre des bottes. On réussit à le convaincre et il pointe ses orteils, puis plie ses genoux, puis rechigne un peu et les pousse dans un mouvement de pédalier avant qu’on ait eu le temps de les attacher. Sinon, il les enlève pendant qu’on met notre manteau. Qu’est-ce qu’on fait? On recommence…

Brosser ses dents

Pour qu’un enfant ait de belles petites dents en santé, il faut les brosser de haut en bas nous dit-on. Avec un enfant qui écoute quand ça lui chante, on brosse quand et comme on peut! Il refuse, puis il veut le faire tout seul! Ensuite, il mord la brosse, mange le dentifrice et crie « FINI! », armé d’un grand sourire presque étincelant.

Prendre un bain

Pour plusieurs enfants de deux ans, prendre un bain se situe quelque part entre la punition et la méchanceté pure et simple sur l’échelle de la mauvaise mère. Pourtant, les canards, les bateaux, le rail collé sur la céramique et les bulles devraient donner un indice de nos bonnes intentions, mais non. Chaque fois c’est pareil : « Chéri? C’est l’heure du bain! » « NON! NON! NON! »

Se laver les cheveux

Une fois dans un bon bain tiède, votre enfant est encore méfiant et il faudra quand même lui laver les cheveux. Heureusement, il existe les douches téléphone et les accessoires pour le robinet, mais encore faut-il le convaincre de fermer ses yeux et de pencher sa tête par en arrière. On finit par poser la main délicatement à la base de ses cheveux et verser l’eau en espérant qu’il n’aura pas de shampooing dans les yeux. S’il y a une chose qu’on ne veut pas lui donner dans le bain, c’est bien un argument pour ne pas y retourner.

Partager!

Les plus grands de la famille n’en croient pas leurs yeux quand on leur explique que le plus jeune ne voudra pas tellement partager, comme si c’était normal. Pourtant, une des manies les plus terribles des enfants en pleine crise du non est le refus de partager quoi que ce soit. Il faut vite lui apprendre les avantages du partage et de la réciprocité avant qu’il ne tire de toutes ses forces sur les jouets pour que personne d’autre n’y touche et qu’il accroche un autre enfant au passage (parce qu’un enfant en crise, c’est pas assez!).

Faire ce qu’on lui demande!

C’est immanquable, un enfant qui est dans une période difficile fait le contraire de ce qu’on dit. C’est pourquoi il faut être prudente quand il tient un crayon ou un autre objet pointu parce que si on a le malheur de dire « Donne-moi le crayon s’il te plaît! », c’est presque certain qu’il se mettra à courir dans l’autre direction, en tenant le crayon de toutes ses forces.

Manger

Pendant un temps, le simple fait de manger est problématique. On pourrait croire qu’il ne veut que manger des cochonneries, mais non. En fait, tout ce qui se retrouve dans son assiette lui rappelle qu’il préfère quelque chose d’autre. Je prépare une lasagne et une salade, il veut la banane qui est sur le comptoir. Je prépare une salade de fruits, il veut des frites. On arrive à la cantine, il ne veut pas de frites, il veut des tomates…

Se coucher

Quand un enfant refuse tout, le coucher est particulièrement éprouvant. Ce n’est jamais l’heure du dodo et il préfère s’endormir par terre plutôt que d’aller dans son lit. Pourtant, il le sait qu’il est fatigué, parce que si on a de la visite et qu’on décide de lui donner une petite permission spéciale pour ne pas se battre devant nos invités, il nous rappellera combien il est indigne de notre part de ne pas coucher un enfant fatigué.

Image de Anne Costisella

Anne Costisella est diplômée en communication publique à l’Université Laval et maman de deux enfants. En plus d'être une rédactrice web d'expérience,  Anne est aussi l'auteure du blogue Techno Maman


Cette semaine
Initier les enfants au compostage

Présenté par Cascades Fluff & Tuff®

Nul n’ignore désormais l’importance de composter à la maison afin de réduire sa production de déchets et, par le fait même, son empreinte environnementale. 
 

Soins beauté pour mamans pressées!

Présenté par Bioderma

Quand on devient maman, chaque minute compte ! Concrètement, on a peu, voire pas de temps pour se coiffer et se maquiller le matin et on est souvent trop fatiguées le soir pour s’offrir une routine de démaquillage digne de ce nom.

10 recettes parfaites pour le thermos

Parce que les enfants, comme les adultes, n’en peuvent plus, au bout d’un moment, du sempiternel sandwich au jambon, voici 10 recettes nourrissantes qui se transportent très bien dans un récipient isolant (en plus de faire de bons soupers!).

École : Mon enfant ne semble pas s’adapter

Lorsque, du haut de notre vie d’adulte nous regardons la vie d’élève de nos enfants, nous avons tendance à l’idéaliser. Pourtant, il suffit d’un simple petit saut dans le passé pour se souvenir qu’à l’école, tout n’est pas si rose et si simple.

Nos Concours

Gagnez une échelle de croissance d'une valeur de 40$!

Suivez la croissance de votre enfant grâce à Odie!

J'explore la mer des Caraïbes - Mon premier guide de voyage

Participez pour gagner le guide voyage “J’explore la mer des Caraïbes”

Éloignez les poux rapidement grâce à SOS Poux!

Participez pour gagner la trousse complète et le shampoing de SOS Poux

On se prépare pour l'Halloween avec Auzou!

Gagnez deux livres d’Halloween de Auzou

Simplifiez les lunchs grâce à Geneviève O’Gleman!

Gagnez le livre de recette Les Lunchs de Geneviève O’Gleman

La collation idéale pour votre pause santé!

Gagnez une boîte de collation Sesame Snaps

Commentaires