Bébé

Ces choses que font les enfants et qui exaspèrent leurs parents!

Un enfant, c’est adorable et tellement mignon… Mais un enfant, ça fait aussi des trucs carrément dégoûtants qui exaspèrent grandement leurs parents. Qu’en est-il du vôtre?

Manger de la terre ou du sable

Presque tous les enfants mettent, un jour ou l’autre, une bonne poignée de terre dans leur bouche. Mmmmmm! Et dire qu’ils ne veulent même pas manger les bons petits plats que vous leur avez préparés! Ainsi, on estime qu’environ 20 % des enfants se laisseront tenter par une ou deux bouchées de terre, lorsqu’ils jouent au parc ou dans votre cour. S’il n’est pas souhaitable qu’un enfant mange une grande quantité de terre ou de sable, des études ont démontré qu’une petite quantité pourrait même être bonne pour le système immunitaire de l’enfant. N’empêche, on sait aussi que des bactéries et certains parasites (comme les vers ronds) vivent dans la terre. Rassurez-vous : habituellement, l’enfant réalise de lui-même que la terre, ce n’est pas particulièrement ragoutant.

Mettre des trucs dans son nez

Un crayon, un Lego, un morceau de gomme à effacer : si c’est assez petit pour entrer dans les narines, il y a des chances que l’enfant se laisse tenter. Le problème, c’est que parfois, ça devient très difficile de sortir un objet d’une cavité si étroite et qu’une visite à l’urgence s’impose.

Et les crottes de nez…

Ils ont beau savoir que c’est dégoûtant, la majorité des enfants se cure le nez avec leurs doigts – et les plus téméraires iront jusqu’à avaler leur trouvaille! Sinon, ils la camoufleront ailleurs : sous une table, sur le divan… En fait, sur n’importe quoi d’autre qu’un mouchoir. Encore une fois, il existe une petite consolation à cette mauvaise habitude. En effet, tout comme la terre, on estime que le fait de manger une crotte de nez ici et là serait, finalement, bon pour le système immunitaire de l’enfant. Tout comme de ronger ses ongles.

Se moucher sur vous

Parlant de mouchoir… Ces derniers ne sont pas très populaires auprès des enfants qui étrangement préfèrent de beaucoup leurs manches de chandail ou, encore mieux, vos vêtements lorsque « la champlure est ouverte »! Et vous avez sûrement remarqué que le chandail est également « parfait » pour s’essuyer la bouche en mangeant… Ewwww…

Faire des gibelottes infâmes

L’important, c’est qu’ils mangent, non? Alors, s’ils préfèrent mettre du jus dans leurs céréales, tremper leurs rôties dans leur verre d’eau, manger des sushis avec du ketchup (histoire vraie…) ou faire une véritable gibelotte avec leur pâté chinois, pourvu qu’ils terminent leur portion… Non?

Manger des saletés

Si ça ressemble à de la nourriture ou à une gomme toute rose, que ce soit par terre ou en dessous d’un meuble depuis des décennies, il y a de fortes chances que ça se retrouve dans la bouche de votre amour! « Qu’est-ce que tu manges, encore? » Hum… Une vieille frite sèche trouvée sous le four. (Ça aussi, c’est une histoire vraie!)

Se déshabiller

Certains enfants aiment beaucoup se déshabiller un peu partout, peu importe l’endroit où ils se trouvent, et il faut un bon moment avant que la notion de pudeur soit assimilée. Si c’est le cas de votre amour, il se pourrait que les phrases «rhabille-toi!», «remets tes pantalons», «on garde notre chandail», «où sont tes petites culottes?» deviennent des incontournables, chez vous.

Boire l’eau du bain

La grande majorité des enfants boivent l’eau du bain : cette eau chaude et d’une salubrité douteuse, surtout qu’ils y font souvent pipi. Évidemment, ce n’est pas dramatique. On répète à l’enfant de ne pas le faire, et c’est tout. Mais ne s’agit-il pas d’un des sports préférés des enfants : faire répéter leurs parents?

Cracher la nourriture

Une trop grosse bouchée? Soit. La pelure de la pomme? Beurk… Est-ce que votre enfant a la fâcheuse habitude de se mettre trop de nourriture dans la bouche? Évidemment, après avoir mastiqué, il se tanne et… votre main devient le meilleur endroit pour cracher ce qu’il n’a plus le cœur à avaler!

Tout ce qui est interdit est fascinant!

Une règle d’or chez les jeunes enfants : tout ce qui est interdit ou dégoûtant est par la même occasion fascinant. Prenons l’exemple de la litière du chat : oui, c’est dégoûtant de se mettre les mains dedans, mais ça ressemble tellement à un carré de sable!

Souvenez-vous d’une chose : lorsque la maison est plongée dans le silence, une bêtise se prépare probablement!

Image de Marie-Eve Bourassa

Autrice, scénariste, rédactrice et chroniqueuse.


Cette semaine
Les mots de Passe-Partout : pour apprendre en s’amusant

Cette émission jeunesse a marqué plus d’une génération, nous sommes nombreux à avoir grandi en compagnie de Passe-Montagne, Passe-Carreau et Passe-Partout.

20 cabanes à sucre familiales

Puisque le goût de l’érable coule dans nos veines, allons s’en pourlécher les babines encore cette année! Voici des suggestions de cabanes à sucre dans toutes les régions du Québec.

Le RQAP : plus flexible que jamais

Présenté par le Gouvernement du Québec.

Saviez-vous que le Régime québécois d’assurance parentale (RQAP) vous permet de concilier encore plus facilement vos responsabilités familiales et professionnelles? 
 

Sarah-Jeanne Labrosse raffole de ces produits pour bébé

Dans un monde où la peau délicate des tout-petits demande une attention particulière, les soins Mustela émergent comme un phare de confiance offrant des produits qui évoquent la tendresse et le réconfort d’un câlin.