Bébé

Le premier hiver de bébé

Premier bébé, premier hiver? Certains parents, inquiets, préfèrent ne pas courir le risque que leur petit ange ait froid et restent donc à l’intérieur. Mais une promenade à l’extérieur, ça fait tellement de bien!

Bien sûr, les hivers québécois ont de quoi en décourager plusieurs. Pourtant, lorsqu’on est bien habillé, il est inutile de se priver du plaisir de sortir, et c’est la même chose avec un bébé, aussi petit soit-il. En réalité, le fait de prendre l’air frais fait non seulement du bien au moral des parents mais ça peut aussi calmer certaines crises de bébé.

Ceci étant dit, il est important de savoir que bébé ne profitera pas vraiment de ce premier hiver en jouant, par exemple, dans la neige. Certains bébé détestent même le froid! Les descentes en traîneau et les bonshommes de neige devront donc attendre l'année suivante, au moins.

Trop froid?

On ne s’empêche pas de sortir, mais il faut aussi être conscient que bébé ne garde pas sa température comme nous, puisqu’il ne bouge pas. Il est conseillé de toujours lui mettre une couche de plus que vous, surtout si vous comptez le promener en poussette ou dans un traîneau. En effet, l’air entre les vêtements agit comme un isolant. Pour la première balade hivernale, on choisit une journée où la température n'est pas trop froide. La sortie devrait être courte : on parle d'une première sortie d’une quinzaine de minutes.

Au fil des sorties, et selon les conditions, on augmente peu à peu le temps de nos marches de santé. Bien entendu, prenez soin de vérifier si bébé est toujours confortable. S’il commence à avoir froid, il pourrait chigner, ou pleurer. Touchez ses oreilles, ses doigts, sa nuque et assurez-vous qu’il est encore au chaud.

Pour les petits, il vaut mieux s’abstenir de sortir lorsque la température est inférieure à -15 °C, selon le site des pédiatres canadiens Soins de nos enfants. De plus, souvenez-vous que lorsque le temps est sec, le froid est toujours plus facile à supporter que lorsqu’il est humide.

Attention! Temps extrêmes!
  • Sous la barre du -15 °C, on ne sort pas avec notre poupon
  • Sous la barre du -27 °C, on n'envoie pas notre enfant jouer dehors
  • En cas de météo extrême (ex. tempête de neige, forts vents), on reste à l'intérieur
  • Les enfants de moins 8 ans doivent être supervisés lorsqu'ils jouent dehors

Source : Soins de nos enfants

Bien habiller bébé

Cela va de soi : pour affronter les hivers québécois, il est important de vêtir bébé chaudement. Comme nous le mentionnions plus haut, les nourrissons ne sont pas en mesure de réguler la température de leur corps. Ils sont beaucoup plus sensibles que nous aux fluctuations de température.

Après l’avoir habillé pour la journée, on glisse bébé dans sa combinaison d’hiver. On la choisit bien chaude, avec un intérieur douillet. Bien sûr, on s’assure toujours que les extrémités, soit la tête, les mains et les pieds, soient toutes protégées du froid grâce à des mitaines, des chaussons ou des bottes et un chapeau. On choisit celui-ci de manière à ce qu’il couvre bien les oreilles de bébé.

Poussette, traineau, porte-bébé

Que vous choisissiez la poussette, le traîneau ou le porte-bébé, l’important, c’est que bébé soit confortable, au chaud et en sécurité. S’il est placé dans sa coquille, on s’assure donc, tout comme lorsqu’il est en voiture, que les sangles soient bien ajustées. Dans le traîneau, assurez-vous qu’il ne puisse pas tomber.

C’est dans le porte-bébé que votre petit amour sera le plus au chaud, profitant ainsi de votre chaleur. On aime d’ailleurs beaucoup la rallonge de manteau, qui permet de mettre bébé sous le manteau – parfait pour les plus petits bébés. Si vous marchez beaucoup, une housse de portage pourrait aussi s’avérer un achat judicieux, quoiqu’un peu dispendieux (de 100 $ à 200 $). La housse est extrêmement polyvalente, puisqu'elle est universelle et peut aussi être utilisée avec la poussette et le siège d’auto.

En ce qui a trait aux manteaux de portage, ils sont souvent plus dispendieux encore, et la plupart d’entre eux sont faits en Europe, où les hivers, on le sait, ne sont pas aussi rigoureux que les nôtres. 

À retenir
  • Avant de sortir, on s’assure que bébé a bien mangé et que sa couche est sèche.
  • On évite de sortir si bébé est malade.
  • On rentre et bébé a froid? Évitez de frotter ses petites mains dans les vôtres, un mouvement qui pourrait lui faire mal, et privilégiez plutôt le peau à peau.
  • Les tuques et les chapeaux qui s’attachent sous le menton auront tendance à moins se déplacer.
  • Souvenez-vous : bébé devrait toujours avoir une couche de vêtement de plus que vous, sauf si vous le portez.
  • N’oubliez pas de protéger la peau sensible de bébé! Avant de sortir, on appose donc de la crème hydratante sur son visage. Et si on compte rester dehors longtemps, on n’oublie pas que les rayons du soleil sont aussi dommageables en hiver.
  • L’eau et le savon, tout comme le froid et le vent, assèchent aussi la peau de bébé. On essaie donc de limiter les bains durant la saison froide.
  • Bébé fait ses dents et bave beaucoup? Pensez à l’essuyer et le garder au sec.
Par Marie-Eve Bourassa

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Célébrez l'arrivée du printemps avec les Imageries!

Gagnez 6 Imageries des Éditions Fleurus!

Commentaires