Bébé

La natation pour bébé

La natation est souvent la première activité dirigée de bébé. On dit, par exemple, que les enfants savent d’instinct nager, et que plus tôt on les lance à l’eau, mieux c’est. Mais est-ce exact?

Il est vrai que les nourrissons n’ont pas peur de l’eau : cette crainte ne vient que plus tard. De plus, les nouveau-nés sont dotés d’une excellente motricité dans l’eau : c’est ce qu’on appelle les « réflexes natatoires », réflexes qui gagnent à être stimulés. C’est pourquoi plusieurs souhaitent offrir à leur enfant un contact avec l’eau le plus rapidement possible.

Bébé nageur

D’emblée, évitons la confusion : le principe du « bébé nageur » ne vise pas l’apprentissage de la natation. Il s’agit en fait d’une initiation à l’eau, au plaisir d’être immergé. On dit de l’activité « bébé nageur » qu’elle est excellente pour favoriser la motricité (qui, elle, sera indispensable pour apprendre à nager), la confiance, ainsi que l’autonomie de bébé. En outre, puisque vous devez, vous aussi, vous mouiller, « bébé nageur » vous permet de passer un très agréable moment en tête à tête avec votre enfant, ce qui a pour effet de développer le lien d’attachement.

Allez hop! À l’eau!

Mais à quel âge peut-on commencer ces cours d’initiation? La plupart des écoles conseillent la formation pour les enfants de 3 mois et plus, bien que certains cours sont parfois adaptés pour les nouveau-nés de 6 semaines. La Croix-Rouge, quant à elle, accepte les petits nageurs (toujours accompagnés des parents, bien sûr) à partir de 4 mois.

Peu importe où vous décidez d’inscrire votre enfant, le principe est presque toujours le même. Selon les écoles, la durée de ces cours varie de 30 minutes à 45 minutes.

Au début, on apprendra à bébé à se sentir à l’aise dans l’eau et, peu à peu, sous l’eau. Grâce à votre soutien constant, cette expérience tout en douceur se déroule dans un climat de confiance et d’exploration.

Bienfaits

Comme nous le mentionnions, la natation favorise la motricité : mais ce n’est pas tout! L’eau stimule les sens de bébé. C’est pourquoi « bébé nageur » procure un éveil sensoriel complet : température de l’eau, de la salle, les bruits ambiants, le contact avec l’eau sur la peau, les lumières et les scintillements de l’eau… L’activité rapproche aussi l’enfant et ses parents. À mesure qu’il fait des progrès, ses parents le félicitent. Bébé apprend donc à se dépasser dans un cadre aimant, ce qui, à plus long terme, favorise l’estime de soi.

En outre, l’activité est excellente pour les enfants souffrant d’un handicap.

Tout en douceur

Contrairement à ce que plusieurs croient, on ne lance pas bébé à la piscine à la première séance en lui disant : « Débrouille-toi! » – ce qu’on appelle Infant Swimming Resource n’est pas offert au Canada. Non : la prise de contact avec l’eau doit se faire tout en douceur, dans les bras des parents. Ainsi, on ne force jamais un enfant récalcitrant à entrer dans l’eau. Bébé évolue à son rythme, au fil de séances dirigées par un maître nageur. Plusieurs accessoires seront aussi mis à la disposition des participants, ce qui permettra à l’enfant d’évoluer et de s’épanouir au maximum.

Bien entendu, chacune des séances est adaptée à l’enfant, à son parcours unique, mais aussi à son âge. La plupart des piscines sont aussi chauffées de manière à ce que l’enfant n’ait pas froid.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Méli-Mélo de livres pour enfants de 3 à 5 ans

Gagnez 10 livres pour enfants de 3 à 5 ans

Prolongez votre été au Zoo de Granby!

Gagnez un laissez-passer familial pour le Zoo de Granby.

Apprendre avec les jouets Leap Frog

Gagnez un jouet éducatif de Leap Frog

Les Imageries pas seulement pour les petits !

Courez la chance de remporter 6 titres d’imageries pour les grands.

Commentaires