Bébé

Bébé apprend à s'asseoir

C’est une étape que les parents attendent avec impatience, ce moment où bébé pourra tenir assis tout seul. Voici tout ce qu’il y a à comprendre de cette grande étape du développement.

Ce n’est pas rien que de se tenir assis! Cette position donne à notre bébé une nouvelle vision du monde, elle lui permet de copier une position qu’il nous voit adopter constamment depuis sa naissance et c’est un tournant important pour lui puisqu’il pourra manipuler les objets en utilisant ses deux mains… sans être couché sur le dos. C’est un grand moment de liberté et une des grandes étapes du développement de notre enfant.

Quand est-ce que mon bébé pourra tenir assis?

Avant de pouvoir s’asseoir, bébé devra développer quelques muscles. Par exemple, il devra être capable de tenir sa tête et avoir perdu ce réflexe de se projeter vers l’arrière qui stresse tant les parents. Il devra aussi être capable de se tenir le dos presque droit et d’effectuer toute la rotation qui lui permettra de passer d’une position à quatre pattes à celle d’avoir les fesses par terre et la tête bien droite. C’est beaucoup d’exercices pour un petit bébé!

Vers quatre mois, votre bébé pourra bien tenir sa tête et la soulever lorsque vous le déposerez sur le ventre pour jouer. Cet exercice lui permettra de renforcer son cou et sera la première étape vers la position assise. Il apprendra aussi à se soulever avec ses bras vers ce moment-là.

Entre six et sept mois, il pourra s’asseoir temporairement seul et rouler pour attraper ses jouets. À sept mois, il réussira même à se protéger des chutes quand il perdra l’équilibre en se penchant.

Vers l’âge de huit mois, vous aurez l’impression qu’il est vraiment solidement installé dans sa position assise et vous n’aurez plus d’inquiétudes à ce sujet.

Entre neuf et dix mois, il pourra rester assis très longtemps et se retourner en position assise. C’est à ce moment qu’il commencera réellement à jouer avec les jouets qui l’entourent sans devoir changer de position. Il commencera peut-être même à se déplacer sur les fesses à ce moment. C’est une des étapes de la motricité qui le mèneront tranquillement vers ses premiers pas.

Comment l’aider?

Pour aider votre enfant à s’asseoir, il n’est pas vraiment utile de l’asseoir vous-même. Ce n’est pas qu’il ne comprenne pas la position à adopter, mais plutôt qu’il n’a pas encore la force de le faire.

Essayez plutôt de l’aider à exercer ses bras et son cou en le faisant jouer sur le ventre. En soulevant sa tête pour vous regarder, il développera les muscles qui sont nécessaires pour s’asseoir. Une fois que ce sera fait et qu’il pourra s’asseoir tout seul, placez des coussins et des couvertures autour de lui pour qu’il ne se fasse pas mal en cherchant les jouets et en tendant les bras. Vous pouvez aussi l’appeler en vous plaçant derrière lui pour le pratiquer à se tourner en position assise.

Quand est-ce que je dois m’inquiéter?

Les bébés ne développent pas tous leurs compétences au même rythme et n’ont pas tous la même personnalité. Certains bébés plus physiques réussiront peut-être à s’asseoir plus tôt et d’autres, plus prudents, prendront leur temps. Les bébés prématurés mettront également un peu plus de temps avant de développer ces habiletés. Ce n’est pas grave.

Toutefois, si à 6 mois votre enfant n’est pas capable de se soulever sur ses bras ou de soulever sa tête quand il est couché sur le ventre, vous devriez en glisser un mot à votre pédiatre au prochain rendez-vous.

Image de Anne Costisella

Anne Costisella est diplômée en communication publique à l’Université Laval et maman de deux enfants. En plus d'être une rédactrice web d'expérience,  Anne est aussi l'auteure du blogue Techno Maman


Cette semaine
5 signes de détresse psychologique chez les mamans

En raison du confinement, la détresse psychologique chez les mamans est de plus en plus présente dans les foyers québécois. Depuis le début de la pandémie, la surcharge mentale est en croissance. 

Les meilleures activités et sorties de janvier 2021

Attachons nos tuques et nos mitaines; c’est le temps de jouer dehors en famille! On vous a préparé un cocktail d’activités hivernales extérieures pour les plus courageux et intérieures pour les plus frileux. 

5 astuces pour remplir la maison d’énergies positives

Pas toujours facile de garder le moral en ces temps de confinement. Qu’on soit ésotérique ou non, on aime bien tout essayer pour rendre l’atmosphère de notre chez-soi plus positive et sereine. 

Salade de filet de porc au fenouil et à la mangue

Saviez-vous qu’en plus d’être un puissant antioxydant, le fenouil est une très bonne source de vitamine C. Si vous ne l’avez jamais essayé, voici une bonne recette pour le découvrir. 

Nos Concours

Gagnez une carte-cadeau Boutique À Ton Tour

Participez pour gagner une des deux carte-cadeaux de 25$

Commentaires