Bébé

Quel est le tempérament de mon enfant?

Il existe trois types de tempérament chez l’enfant :

  • Le tempérament facile
  • Le tempérament lent à s’adapter
  • Le tempérament difficile

La catégorisation des tempéraments s’appuie sur 9 sphères spécifiques :

  • Niveau d’activité : Votre bébé est-il de nature calme ou agitée?
  • Rythmicité : Votre bébé est-il prévisible ou imprévisible dans ses routines d’alimentation et ses cycles de sommeil/éveil?
  • Niveau d’attention : Votre bébé a-t-il de la facilité à se laisser distraire par des stimuli auditifs ou visuels?
  • Approche/recul : Votre bébé fait-il preuve de prudence lorsqu’il s’agit de découvrir de nouveaux endroits, de goûter à un nouvel aliment ou de rencontrer un inconnu ou est-il immédiatement enclin à aller de l’avant?
  • L’adaptabilité : Votre bébé prend-il beaucoup de temps à s’adapter aux situations nouvelles ou aux changements (ex. : gardienne) ou s’adapte-t-il en quelques jours?
  • Capacité de persistance : Votre bébé a-t-il tendance à persévérer lorsqu’il est confronté à un défi ou lorsqu’on l’interrompt pendant une activité ou a-t-il plutôt tendance à abandonner rapidement ce qu’il était en train de faire?
  • Intensité des réactions et des émotions : Votre bébé est-il du genre impassible ou réagit-il vivement lorsqu’il est heureux ou contrarié?
  • Seuil sensoriel : Votre bébé est-il sensible aux saveurs, aux textures et aux bruits?
  • Humeur : Votre bébé est-il généralement de bonne ou de mauvaise humeur?
Relation entre les 9 dimensions et les types de tempérament

Tempérament facile

Tempérament lent à s’adapter

Tempérament difficile

Niveau d’activité variable

Niveau d’activité faible à modéré

Niveau d’activité variable

Rythme régulier

Rythme variable

Rythme irrégulier

Se laisse facilement ou difficilement distraire

Se laisse facilement ou difficilement distraire

Se laisse facilement ou difficilement distraire

Facile d’approche

Se retire au début

Se retire

S’adapte bien

S’adapte lentement

S’adapte lentement

Capacité de persistance faible ou élevée

Capacité de persistance faible ou élevée

Capacité de persistance faible ou élevée

Niveau de réaction faible ou modéré

Réactions modérées

Réactions intenses 

Seuil sensoriel faible ou élevé

Seuil sensoriel faible ou élevé

Seuil sensoriel faible ou élevé

Bonne humeur en général

Humeur légèrement mauvaise

Humeur généralement mauvaise

Quelques statistiques...
  • Près de 40 % des enfants auraient un tempérament facile
  • Environ 10 % des enfants auraient un tempérament difficile
  • Entre 5 et 15 % des enfants seraient lents à s’adapter
Mais qu’en est-il des autres?

+ ou - 40 % des enfants n’entreraient dans aucune catégorie spécifique. C’est pourquoi il s’avère beaucoup plus judicieux d’évaluer indépendamment chacune des 9 dimensions plutôt que d’apposer l’étiquette d’un tempérament particulier à votre enfant.

Vous aurez sans doute deviné que vos attentes influencent la réponse de votre enfant. Inversement, la façon dont ce dernier se comporte au quotidien suscite certaines réactions de votre part. Cette notion réfère à la manière dont l’enfant et le parent parviennent à s’adapter l’un à l’autre, communément appelé la qualité de l’ajustement. Cet ajustement devient d’autant plus important au fur et mesure que la personnalité de l’enfant se développe.

Réagir positivement…

En dépit des différences de caractère entre vous et votre enfant, il importe de réagir de façon positive pour créer une ambiance harmonieuse à la maison. À titre d’exemple, un parent qui est de nature énergique et spontanée sera possiblement plus susceptible de manifester de l’impatience envers un enfant qui réagit très peu à son environnement. Ceci est un exemple typique d’un mauvais ajustement parent-enfant. Cependant, ce même parent pourrait analyser la situation sous un autre angle et se voir ravi que le caractère placide de cet enfant fasse en sorte qu’il ne pleure pratiquement jamais et qu’il dorme très bien la nuit. Dans ce cas de figure, comme les différences de caractère n’entrent pas en conflit, il s’agit d’un bon ajustement parent/enfant.

Bien entendu, c’est le rôle du parent de faire tout en son pouvoir pour établir le meilleur ajustement possible entre lui et son enfant. Cet équilibre n’est toutefois pas toujours facile à atteindre.

… avant que le mal soit fait!

Si l’ajustement s’avère de piètre qualité, vous risquez de sombrer dans un cycle infernal, lequel sera difficile à briser à longue échéance. Plus tôt vous opérerez des changements face à vos attentes, meilleures seront les chances de voir la dynamique s’améliorer entre vous et votre enfant. Concrètement, si le tempérament de votre enfant ne répond pas à vos attentes, vos réactions négatives risquent d’accroître les éléments que vous jugez problématiques chez lui. De ce fait, l’interaction entre vous et ce dernier ne cessera de se dégrader au fil du temps.

Dans l’éventualité où vous sentez que la situation commence à dégénérer, il vaut mieux consulter un professionnel qui vous donnera les outils permettant de rééquilibrer la relation avec votre enfant. Il est évidemment possible d’y arriver seul, mais pour ce faire, vous devez faire preuve d’objectivité et d’introspection. Il s’agit de cerner quelles réactions de votre part exacerbent les aspects que vous percevez comme étant problématiques chez votre enfant. Cet exercice requiert incontestablement beaucoup d’ouverture et un désir sincère de voir la dynamique changer. Accepter votre enfant tel qu’il est vous permettra de relativiser la situation et de réagir de manière à favoriser son développement. En somme, la mise en place de stratégies parentales différentes vous sera salutaire, tout en l’étant parallèlement pour l’épanouissement de votre enfant.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Gagnez les jouets officiels de la série Go Go Cory Carson!

Participez pour gagner la station de pompier, le train DJ et les personnages de la série.

Commentaires