Bébé

Intervenir en fonction du tempérament de l’enfant - 2e partie

Pour faire suite à l’article portant sur les dimensions inhérentes au tempérament de l’enfant, voici les quatre dernières composantes et les stratégies parentales à adopter selon chaque cas de figure.

Les dimensions qui seront détaillées dans cet article sont : la capacité d’adaptation face aux changements (ex. : nouvelle gardienne), le seuil sensoriel, l’intensité des réactions et le niveau de concentration.

Comment agir avec un enfant qui met beaucoup de temps à s’adapter à une nouvelle situation (ex. : nouvelle gardienne)?
  • Offrez-lui de nombreuses occasions de vivre de nouvelles expériences. La première fois, limitez la durée de l’activité. Vous pourrez prolonger le laps de temps au gré des semaines.
  • Tentez autant que possible de mettre en place des routines prévisibles.
  • Préparez le terrain en lui expliquant la nouvelle situation à laquelle il sera confronté.
  • Répondez à ses questions du mieux que vous le pouvez et rassurez-le sur les points qui semblent l’inquiéter.
  • Misez sur la socialisation et enseignez-lui comment il doit s’y prendre pour entrer en relation avec les autres.
Comment agir avec un enfant qui s’adapte rapidement?
  • Laissez-le prendre des initiatives, tout en vous assurant qu’il ne pose aucune action qui pourrait s’avérer dangereuse pour les autres ou lui-même.
  • Mentionnez-lui à quel point vous être fière de son comportement (ex. : je suis heureuse que tu te sois fait de nouveaux amis au parc »).
  • Veillez à ce qu’il prenne toujours plaisir à l’activité. S’il commence à manifester une certaine lassitude, expliquez-lui qu’il arrive parfois que l’activité ne se déroule pas exactement de la manière que l’on voudrait.
Comment interagir avec un enfant sensible aux textures, aux sons et saveurs?
  • Enseignez-lui les mots appropriés pour décrire ce qu’il ressent.
  • Adaptez son alimentation en fonction de ses goûts (ex. : évitez l’ajout des épices qui le font réagir).
  • Ajustez le volume de la télévision et de la radio de manière à ne pas l’agresser.
  • Retirez-le des situations trop bruyantes (feux d’artifice, foule qui crie, etc.).
  • Apaisez votre enfant dès les premiers signes de mécontentement (important : avant qu’il ne perde le contrôle).
  • Montrez-lui différentes façons de se calmer lui-même (ex. : respiration profonde, se parler pour reprendre le dessus).
  • Encouragez-le lors de réactions positives (ex. : félicitez-le s’il a bien réagi à l’occasion d’une fête d’amis alors que l’ambiance était très animée).
Comment interagir avec un enfant insensible aux textures, aux sons et saveurs?

*Ce type d’enfant se caractérise par sa passivité et sa nonchalance/désintérêt par rapport à son environnement.

  • Montrez-vous enthousiaste en présence de sons, textures et saveurs et tentez de capter son attention vers ceux-ci pour qu’il apprenne à développer ses sens.
  • Explorez avec lui différentes activités (ex. : faire de la peinture avec les doigts, s’amuser dans des modules de jeux, écouter de la musique, etc.) et observez ce qui le fait réagir. Donnez-lui souvent l’occasion de s’adonner aux passe-temps qui l’intéressent.
  • Expliquez-lui clairement vos attentes face à une situation donnée (ex. : ne pas se retirer du jeu lorsqu’il s’amuse avec des amis).
Quoi faire avec un enfant intense dans ses réactions?

 


  • Ne cédez surtout pas à la panique! Régissez de façon calme et posée pour tempérer ses réactions.

  • Faites preuve d’empathie face à ce qu’il vit. Tentez de comprendre ce qui le préoccupe ou le contrarie et discutez-en avec lui.

  • Soyez à l’affût des signes qui laissent présager une montée d’émotions.

  • Ayez recours à la technique du « temps d’arrêt » pour vous permettre de vous calmer chacun de votre côté.

  • Éloignez-vous de la situation (au besoin) et intervenez avant que votre enfant ne devienne incontrôlable.

  • Respectez en tout temps les limites préétablies et ne pliez pas au chantage.


  •  

 

Quoi faire avec un enfant dont les réactions sont très modérées? 

 


  • Encouragez-le à s’exprimer en tentant d’en savoir davantage sur ce qu’il pense et ressent.

  • Soyez à l’écoute de ses opinions et ne minimisez jamais sa douleur ou sa peine lorsqu’il vous en fait part.

  • Prenez soin de le rassurer et de l’apaiser lors de situations potentiellement anxiogènes, et ce, même s’il ne démontre aucune réaction négative. Il se peut qu’il les garde pour lui. 


  •  

 

Comment s’y prendre avec un enfant qui a du mal à se concentrer? 

 


  • Stimulez ses sens pour l’aider à terminer une tâche (ex. : images, explications claires, etc.)

  • Restez auprès de lui et intervenez, au besoin. N’hésitez pas à lui expliquer à nouveau vos attentes.

  • Limitez la période d’efforts et faites-le travailler dans un espace propre et non encombré.

  • Prévoyez des pauses à une fréquence régulière, mais assurez-vous qu’il retourne à sa tâche au moment souhaité.

  • Voyez à ce qu’il complète sa tâche et félicitez-le dès qu’il la réussit.


  •  
Comment s’y prendre avec un enfant qui se concentre facilement?
  • Complimentez-le pour sa persévérance lorsque la situation s’y prête.
  • Assurez-vous que votre enfant comprenne les règles et qu’il les applique. Faites preuve de constance et de cohérence.
  • Apprenez à votre enfant à évaluer le temps requis pour accomplir une tâche. Expliquez-lui également la possibilité qu’il n’ait pas le temps de terminer ce qu’il avait prévu faire.
  • Avertissez-le préalablement si vous savez que vous devrez l’interrompre au cours de l’activité.

Apprendre à connaître votre enfant vous permettra de mieux réagir et d’intervenir avec lui. Une stratégie avec un enfant donné peut s’avérer une réussite et un échec retentissant avec un autre. C’est pourquoi nous ne pouvons appliquer une marche à suivre identique pour tous les enfants au sein d’une même famille. Il ne tient qu’à vous d’apprendre à bien connaître votre enfant et d’accepter ses limites. Les reconnaître est déjà un bon pas pour vous guider dans vos interventions. Le fait de respecter votre petit bout de chou dans sa façon d’être et de réagir en fonction de sa personnalité vous sera très utile pour optimiser son plein potentiel.

Annie Dufresne
Coach parental, familial et conjugal

Détentrice d’un baccalauréat en psychoéducation, ayant une formation en sexologie et étant en voie de compléter un DESS en santé mentale, Annie offre un service de coaching personnel, parental et conjugal aux résidents de la Rive-Sud de Montréal et de Montréal. Voici en quoi elle peut vous aider: Aide pour enfants/adolescents ayant un trouble d'opposition, TDA/H, TSA ou vivant une période difficile; Aide pour couples en difficulté : séparation, garde partagée, vie sexuelle et/ou relation de couple houleuse; Aide sur le plan personnel : dépression, anxiété, estime de soi, trouble d'adaptation. Pour plus de renseignements au sujet d’Annie Dufresne, vous pouvez consulter son site Web ou lui téléphoner au 514 660-2705.


Cette semaine
Cuisiner en famille durant la semaine de relâche!

La semaine de relâche est idéale pour renouer avec le plaisir de cuisiner en famille. Dites bonjour aux fous rires et aux nez poudrés de farine!

La micro-aventure : pour créer de beaux souvenirs en famille

Entre le travail, l’école et les routines, on n’a pas toujours le temps de préparer de grandes activités avec nos enfants. Les micro-aventures pourraient être une solution pour vous, parents pressés à la recherche d’idées simples!  

Une semaine de relâche pour grands et petits!

La relâche scolaire est un point de ralliement pour tous les âges! C’est l’occasion rêvée pour organiser des activités ou des escapades en famille.

Balado Naviguer ensemble : pour les parents ET les ados

Présenté par l’Association pour la santé publique du Québec (ASPQ)

Parents d’ado, vous savez que les sujets à aborder avec votre enfant sont nombreux et que les conversations sont parfois un peu difficiles. Les ados d’aujourd’hui vivent de nombreux changements dans une société en constante évolution, et les parents se sentent parfois démunis pour les soutenir. 

Nos Concours

À gagner : une carte cadeau de 100$

Participez pour gagner une carte cadeau de 100$ en épicerie