Allaitement

9 éléments à connaître sur l’allaitement

Les premiers jours sont cruciaux dans le démarrage de l’allaitement. Savoir ce qu’il faut observer et privilégier durant cette période est un atout pour les nouveaux parents.

Avant le lait, il y a le colostrum

Durant les 2 à 5 premiers jours suivant la naissance, c’est du colostrum que vous offrez à votre bébé. Le colostrum est un liquide épais, souvent jaunâtre, produit par les glandes mammaires.

Le colostrum est produit en très petite quantité et contient tout ce qu’il faut pour combler les besoins de votre nouveau-né. Durant cette période, gardez en tête que l’estomac de votre bébé est très petit et que votre colostrum se digère rapidement. Votre bébé aura donc besoin de boire très souvent (de jour comme de nuit) de petites quantités de colostrum.

Ensuite arrive la montée laiteuse

La montée laiteuse arrive entre le 2e et le 5e jour suivant la naissance de votre bébé. À ce moment, la plupart des femmes observent une augmentation du volume de leurs seins et un changement dans l’apparence de leur lait. Il est normal que votre nouveau-né ait un grand besoin de succion et demande le sein très souvent durant cette période. Ces tétées fréquentes stimulent la production de lait, permettent au bébé de prendre plus de lait et aident à diminuer le risque d’engorgement.

Perte de poids dans les 48 premières heures

Il est normal que votre bébé perde jusqu’à 10 % de son poids durant les jours qui suivent sa naissance même s’il se nourrit bien. Il élimine son méconium ou ses premières selles. Il perd aussi l’eau qu’il a accumulée durant la grossesse puisqu’il a baigné dans un liquide. Ne soyez pas inquiète outre mesure face à cette perte de poids. S’il est né à terme et en santé, votre bébé reprendra son poids de naissance vers les 10 à 14 jours.

Votre lait, seulement votre lait…

Évitez d’offrir autre chose que votre colostrum ou votre lait à votre bébé. Certains nouveau-nés peuvent avoir de la difficulté à boire efficacement ou peuvent vivre des problèmes de santé. L’eau glucosée ou la préparation commerciale pour nourrisson ne sont pas supérieures à votre lait dans ces situations. En centre hospitalier, vous pouvez demander le soutien d’une infirmière spécialisée en allaitement ou d’une consultante en lactation pour améliorer la mise au sein. Celle-ci peut aussi vous apprendre à exprimer votre colostrum ou votre lait afin de l’offrir à votre bébé.

L’importance de la proximité avec bébé

Expérimentez le contact peau à peau avec votre bébé dans les premières heures suivant sa naissance. Le fait de placer votre bébé directement sur vous encouragera l’éveil de ses sens et lui donnera envie de prendre le sein. N’oubliez pas que pour votre bébé, vous êtes la meilleure source de chaleur et de sécurité. Il est impossible de gâter votre nouveau-né ou de créer de mauvaises habitudes en le gardant auprès de vous. Cohabitez jour et nuit avec votre bébé et favorisez les contacts physiques avec lui. Cette proximité vous permettra de faire connaissance et d’être à l’affut de ses besoins.

Le bébé en éveil calme fait les meilleures tétées

Allaitez votre bébé dès les premiers signes d’éveil ou de mouvements des yeux et de la bouche sans attendre qu’il pleure. La tétée sera facilitée si bébé est calme quand vient le moment de lui offrir le sein. Il n’est pas nécessaire de minuter la durée des tétées ou de faire patienter votre bébé une certaine période entre chaque boire. Assurez-vous plutôt de mettre votre bébé au sein entre 8 et 12 fois par période de 24 heures et de privilégier les moments où il est en éveil calme.

Une bonne mise au sein est efficace et sans douleur

Assurez-vous que votre bébé prend bien le sein et qu’il a une succion efficace. Une bonne mise au sein évite la plupart des blessures au mamelon et permet à votre bébé d’obtenir plus facilement du lait. En observant son rythme de succion-déglutition-respiration, il vous sera possible de voir et d’entendre clairement lorsque votre bébé avale. N’hésitez pas à demander du soutien si la tétée est inconfortable ou si votre bébé reste longuement au sein sans que vous l’entendiez avaler.

Se faire confiance fait toute la différence

Ayez confiance en votre capacité d’allaiter! Les femmes allaitent leurs bébés depuis le début des temps et le lait maternel reste la méthode d’alimentation la plus adaptée aux besoins des bébés du 21e siècle. Rappelez-vous aussi que chaque expérience d’allaitement est unique et que chaque bébé est différent. Ce n’est pas parce que votre amie a eu une expérience difficile que ce sera de même pour vous. On dit souvent que les 4 à 6 premières semaines peuvent être nécessaires pour se sentir à l’aise. Laissez-vous du temps : votre allaitement deviendra de plus en plus facile au fil de la pratique.

Misez sur le support de vos proches et le soutien de professionnels

Les débuts de l’allaitement sont aussi les débuts de la vie avec votre bébé. Durant cette période de nouveautés et d’apprentissages, il est important d’être entourée de personnes qui peuvent vous soutenir. Votre conjoint est sans aucun doute votre meilleur allié pour prendre soin de bébé avec vous. Vos proches peuvent aussi être d’un grand support. Si vous avez des questions ou des difficultés, n’hésitez pas à contacter des ressources professionnelles en allaitement. Leur écoute et leurs conseils et leurs encouragements pourraient faire toute la différence.

Sources
  1. Cloutier, Isabelle. « Le petit Nourri-Source. Guide pratique pour l’allaitement maternel ». 5e édition. Fédération québécoise Nourri-Source, 2004, p. 46-50.
  2. Doré, Nicole, Le Hénaff, Danielle. « Mieux vivre avec notre enfant de la grossesse à deux ans, guide pratique pour les mères et les pères ». Québec, Institut national de santé publique du Québec, 2013. 776 pages.
Centre de ressources périnatales Les Relevailles de Montréal

Fondé en 1985, le Centre de Ressources périnatales (CRP) Les Relevailles de Montréal vise à favoriser l’adaptation harmonieuse à la grossesse et à la vie avec un nourrisson en soutenant les parents dans l’enrichissement de leurs compétences. Le CRP s’adresse à tous les futurs et nouveaux parents avec leur bébé. Le Centre leur propose une gamme d’activités et de services, avant l’arrivée de bébé ou avec lui, afin de mieux connaître, comprendre et échanger sur leur nouvelle réalité : cours, ateliers, rencontres, service à domicile « Coup de Main », consultations privées (individuelles ou en couple), soutien téléphonique, centre de documentation spécialisé et boutique. Notre équipe dynamique et passionnée vous accueille dans des locaux adaptés aux besoins des bébés et de leurs parents. Les bébés sont considérés comme des participants à part entière. Les activités se déroulent à un rythme tenant compte de leurs besoins. Ils sont les bienvenus en tout temps. Le CRP offre également des formations spécifiques en périnatalité qui sont adaptées aux divers besoins des intervenants et des professionnels. Centre de Ressources Périnatales « Les Relevailles de Montréal » 14115, rue Prince-Arthur, bureau 341 Montréal (Québec)  H1A 1A8 Téléphone : 514-640-6741, Télécopieur : 514-640-7621  [email protected]

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Passez un été magnifique au Québec grâce à Ulysse!

Participez pour gagner votre copie du livre “Étonnant Québec” des Guides de voyage Ulysse

Commentaires