Allaitement

Voici les trois positions de l'allaitement

Le positionnement de bébé à votre sein s’avère primordial si vous voulez l’allaiter convenablement. Pourquoi?

Parce que si bébé ne prend pas le sein correctement, il aura l’impression de téter pour rien et ne sera jamais rassasié convenablement d’où sa frustration et son impatience. Et cela peut compliquer les prochains essais au sein. En plus d’exaspérer le bébé, vous pourriez aussi blesser vos mamelons. En persistant, vous ne feriez qu’empirer les choses d’où l’importance d’une bonne prise au sein dès le départ.

Il est très fréquent, au tout début, qu’une maman éprouve de la difficulté à allaiter. Pour vous aider, assurez-vous d’avoir à proximité des conseillères en allaitement (présentes dans tous les hôpitaux et centres de naissance) pour vous guider. Elles vous assisteront dans vos premières tentatives et vous donneront des conseils sur les bonnes positions à adopter.

Pendant les premières tétées, assurez-vous d’être calme. Installez-vous confortablement et détendez-vous. Observez votre bébé et n’attendez pas qu’il pleure ou qu’il soit affamé pour commencer à le nourrir. Prenez le temps d’essayer diverses positions d’allaitement et trouvez celle qui vous convient le mieux à vous et à votre bébé.

Demandez du soutien si vous éprouvez de la difficulté ou si vous vous sentez un peu gauche, c’est bien normal au début! Ne vous découragez surtout pas. Allaiter est un art qui s’apprend, pour la maman comme pour le bébé!

La position de la madone inversée

En gardant en tête l’image de la toile historique de Michelangelo, la madone, vous constaterez que cette position est l’une des plus utilisées par les mamans. Elle vous permet de bien soutenir la tête de bébé et de voir s’il prend adéquatement le sein. Par cette méthode, la tête de bébé reposera bien confortablement sur votre bras.

Voici, en guise d’exemple, une technique simpliste pour vous situer. Si vous donnez le sein gauche à votre bébé, vous allez soutenir votre enfant avec le bras droit, la paume de votre main sera posée sous sa nuque et non derrière sa tête. Pendant que votre avant-bras supportera son dos et le reste de corps, vous pourrez serrer votre bébé contre votre thorax. Puis, avec votre main gauche, vous allez tenir votre sein gauche. À l’aide de votre pouce et de vos autres doigts, vous allez prendre votre mamelon de façon à former un U et l’insérer dans la bouche de bébé. Et en bougeant votre bras droit, sur lequel repose la tête du poupon, vous allez tenter de lui incliner la tête vers l’arrière. Si son menton touche votre sein et que son nez s’enligne avec votre mamelon, c’est parfait! Cela veut dire que le mamelon pointe directement vers le palais du bébé et qu’il sera plus facile pour ce dernier de téter correctement.

La position football

Cette position est aussi très pratique. Les mamans l’utilisent surtout dès les premiers mois de l’allaitement quand bébé est petit en taille et en poids. Cette position s’exécute ainsi : le corps de votre tout-petit étant placé sous votre bras, vous le maintenez de la même manière que vous si vous teniez un ballon de football. Soutenez bien la tête de l’enfant avec votre paume de main afin de ne pas faire travailler sa nuque inutilement. Cette position vous permettra de vous libérer d’un bras. Libre à vous d’en faire ce qu’il vous plaira!

La position couchée ou allongée

Celle-ci est principalement utilisée la nuit ou durant les premiers jours qui suivent un accouchement difficile. Pour les femmes ayant accouché par césarienne ou pour celles qui ont reçu des points de suture, cette position va grandement faciliter l’allaitement.

D'ailleurs, nous avons une vidéo qui vous démontre ces positions et qui donnent des trucs! Vous pouvez la regarder dès maintenant : Les positions de l'allaitement.

Par Mamanpourlavie.com

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Célébrez l'arrivée du printemps avec les Imageries!

Gagnez 6 Imageries des Éditions Fleurus!

Commentaires