Allaitement

Quelques informations sur le lait maternel

Le lait commence à se produire dès les premiers mois de la grossesse. Appelé colostrum, ce tout premier lait est épais et très sucré.

Il est un aliment complet pour le nouveau-né, très riche en protéines, vitamines et minéraux. Il fournit à l’enfant une quantité incroyable d’anticorps qui l’aideront à combattre les infections et permet l’élimination du méconium, les résidus accumulés dans l’intestin avant sa naissance.

Le lait qui arrive ensuite avec la montée laiteuse (qui survient entre le 3 et le 5e jour suivant la naissance) est un mélange de colostrum et de lait mature, qu’on appelle le lait de transition. Au bout d’une dizaine de jours, il fait place à du lait mature. Il est plus fluide et sa couleur peut varier d’un blanc bleuté presque transparent à jaunâtre. En début de tétée il contient plus d’eau, ce qui étanche la soif et plus la tétée avance, plus il devient riche en protéines et gras pour combler la faim du bébé. Sa composition varie aussi selon le moment de la journée, et aussi selon l’âge de l’enfant. Il est donc toujours parfaitement adapté pour votre bébé.

Pourquoi le lait maternel?

Le lait maternel est un lait naturellement biologique adapté aux exigences physiques de l’enfant. À la portée de la bouche de bébé qui ne demande qu’à le déguster, ses avantages nutritifs sont multiples.

S’adaptant à la période de croissance du bébé, le lait maternel stimule la croissance de votre enfant, est pré-digérable, contient des enzymes facilitant le travail digestif de bébé, en plus d’aider à la maturation de son système digestif.

Puis, finalement, l’aspect génial et merveilleux de ce produit est la stimulation immunitaire protectrice contre les maladies et les infections que bébé pourrait attraper en bas âge. D’ailleurs, l’Académie américaine de Pédiatrie, l’Organisation mondiale de la Santé et l’Assemblée mondiale de la Santé recommandent que l’allaitement soit exclusif pour les 6 premiers mois.

Donc, si vous ressentez le désir sincère d’allaiter et si vous avez l’appui requis, n’hésitez pas, car cette expérience sera pour vous l’une des plus belles révélations surtout, si elle se déroule dans le calme et la patience. N’oubliez pas, la décision finale vous revient. Vous pouvez allaiter un jour, un mois ou un an! Vivez ces moments intenses avec bébé et constatez les résultats.

Image de Mamanpourlavie.com


Cette semaine
Gérer l’entre-deux des saisons

Froid, chaud, chaud, froid, chaud… entre deux saisons, le mercure joue au yoyo et avec notre patience. On ne sait jamais comment habiller les enfants : c’est un véritable casse-tête! Voici donc nos conseils pas bêtes pour arriver à mieux gérer.

Survivre aux devoirs en 10 trucs

Après le brouhaha de la rentrée, bien vite on fait face aux « terribles » devoirs. Voici 10 trucs pour survivre à ce moment tant redouté par les familles.

L’écoanxiété : le nouveau mal du siècle

Vous avez très certainement entendu parler de Greta Thunberg, cette jeune militante suédoise qui, du haut de ses 16 ans, lutte corps et âme contre le réchauffement climatique. Mais saviez-vous que cette préoccupation extrême pour le sort de notre planète porte un nom?

15 mots de vocabulaire qu’on apprend en devenant parents

C’est fou comme notre vocabulaire s’élargit quand un petit être est sur le point de naître. Du moment de la conception à l’accouchement en passant par les neufs mois de grossesse, sans oublier l’entrée à la garderie et les virus qui viennent avec.

Nos Concours