Allaitement

Faits à savoir sur l'allaitement et le lait maternel

Voici quelques faits relatés en 2005 sur l'allaitement. Certes le temps évolue, mais il est toujours intéressant de lire les anciennes croyances et façons de faire. 

Le parfum peut affecter le lait maternel

Des traces de parfums synthétiques, de déodorants et de produits de beauté ont été trouvées dans le lait maternel de nombreuses femmes aux États-Unis.  Les effets du parfum sur la santé sont encore peu connus.

Selon le Département de santé de l’État de New York, le taux de parfums synthétiques trouvé chez les femmes américaines est cinq fois plus élevé que celui observé chez les Européennes il y a quelques années.

Puisque les parfums ne s’accumulent pas dans les tissus humains, l’augmentation du taux de parfum est donc causée par une plus grande exposition à différentes fragrances. Les chercheurs ont aussi observé une augmentation de la concentration des parfums dans le sol, l’eau, la nature et le gras humain.

Est-ce dangereux? Les scientifiques ne le savent pas. En fait, les effets de ces muscs polycycliques sur la santé sont encore peu connus.

Le rire des mamans qui allaitent peut être bon contre les allergies de bébé

L’augmentation du niveau de mélatonine dans le lait maternel en serait responsable.

Le rire de la maman qui allaite aiderait bébé à combattre une forme d'eczéma allergique, selon une étude japonaise qui propose comme explication l'augmentation du niveau de mélatonine dans le lait maternel. Les travaux de Hajime Kimata (hôpital Moriguchi-Keijinkai à Osaka, Japon) ont porté sur 48 bébés allaités de 5 à 6 mois, allergiques au latex et aux acariens de la poussière de maison et souffrant d'eczéma atopique.

La moitié des mamans de ces bébés ont visionné un film de Charlie Chaplin (Les temps modernes), tandis que les autres regardaient un programme insipide sur la météo. À l'issue de la projection, le chercheur japonais a mesuré le taux de mélatonine (hormone produite par un petit organe situé dans le cerveau, l'épiphyse) dans le lait maternel. Il a ainsi décelé des niveaux plus importants de l'hormone chez les mamans ayant vu le film de Chaplin. Les bébés dont la maman avait bien ri en regardant ce film culte ont présenté des réactions allergiques cutanées nettement plus faibles.

L'étude (2007), dont le magazine de vulgarisation britannique New Scientist se fait l'écho, est parue dans la revue spécialisée Journal of Psychosomatic Research.

L'épidurale rendrait l'allaitement plus difficile

Les femmes qui accouchent sous épidurale pourraient avoir plus de difficultés à allaiter que celles qui choisissent l'accouchement sans anesthésie, indique une étude australienne.

Cette étude, l'une des plus vastes du genre, a été publiée dans le Journal international de l'allaitement et a porté sur 1200 femmes environ. Les mères qui accouchent sous épidurale ont plus de risques d'avoir des difficultés d'allaitement dans les tout premiers jours suivant la naissance. Elles sont aussi deux fois plus nombreuses que les autres à arrêter de donner le sein dans les six premiers mois.

Épidémiologiste à l'université de Sydney, Siranda Torvaldsen a indiqué que la plupart des femmes, 93 %, allaitaient leur enfant au cours de la première semaine. « Nous avons découvert, dans ce groupe de 1280 femmes, que celles qui n'allaitaient déjà plus que partiellement au bout de la première semaine avaient généralement eu une épidurale », a-t-elle déclaré à l'AFP. L'étude a également révélé qu'en dehors de facteurs spécifiques, 72 % des mères qui avaient accouché naturellement allaitaient toujours six mois après la naissance, contre seulement 53 % pour les autres. Les chercheurs ont expliqué que les substances contenues dans l'anesthésie pouvaient provoquer une réaction de somnolence chez le bébé, lui occasionnant des difficultés à téter au cours des tout premiers jours suivant sa naissance.

« L'important est que les mamans soient correctement informées et conseillées pour qu'elles sachent que c'est un phénomène temporaire », a déclaré Siranda Torvaldsen.

Allaitement : l'alimentation de la mère influence les goûts du bébé

Les mères qui mangent beaucoup de fruits et de légumes pendant qu'elles allaitent leurs enfants courent moins de risques de les voir tirer la langue quand viendra le temps de leur faire avaler de la verdure.Des scientifiques du Monell Center, à Philadelphie, ont étudié les réactions de 45 bébés, certains nourris au sein et d'autres au biberon, à leurs premières portions de fèves vertes et de pêches.

Les enfants allaités par une mère raffolant des fruits et des légumes étaient moins enclins à lever le nez sur la nourriture solide. Ils affichaient toutefois une préférence pour le sucré, comme leur maman. Fait intéressant, tant les bébés nourris au sein que ceux nourris au biberon prenaient de plus en plus goût aux aliments au fur et à mesure qu'ils y étaient exposés. Les chercheurs recommandent donc aux parents de ne pas se laisser décourager par les expressions faciales de leurs bambins, à moins qu'ils ne refusent complètement de manger. Les conclusions de l'étude, financée par les instituts de recherche en santé du Canada, ont été publiées dans la revue Pediatrics du mois de décembre.

Le lait maternisé enrichi de DHA serait meilleur

Le DHA est déjà ajouté depuis un bon moment au lait maternisé donné aux bébés prématurés. Certaines entreprises ont commencé à offrir du lait maternisé enrichi pour tous les bébés.

Les bébés nourris d'un lait maternisé enrichi sur une base expérimentale de l'acide gras DHA semblent développer des habiletés cognitives supérieures aux bébés qui ne reçoivent que du lait maternisé ordinaire, révèle une nouvelle étude.

Des études précédentes avaient déjà établi que les habiletés cognitives des bébés allaités étaient supérieures à celles de bébés nourris de lait maternisé, et que cet avantage semblait persister pendant l'enfance. Les chercheurs avaient laissé entendre que la différence était peut-être attribuable à la concentration naturellement élevée de DHA que contient le lait humain.

Des chercheurs de l'université du Texas ont donc étudié quelque 200 bébés qui avaient reçu, au hasard, soit du lait maternisé enrichi, soit du lait maternisé normal. Tous les bébés ont ensuite été évalués à l'âge de neuf mois; ceux qui avaient été nourris de lait enrichi au DHA ont nettement mieux réussi une épreuve sur leur capacité à résoudre des problèmes.

Un porte-parole de la Société canadienne de pédiatrie (SCP) a indiqué qu'il faudrait étudier à long terme les enfants ayant participé à l'étude pour déterminer si l'avantage détecté à neuf mois persiste. Pour l'instant, dit le docteur Robert Issenman, la SCP continue à privilégier l'allaitement exclusif pendant les six premiers mois de vie et, idéalement, jusqu'à l'âge d'un an.

Le DHA est un acide gras essentiel au fonctionnement normal du cerveau et de la rétine. Une carence en DHA a été reliée à des changements de l'humeur, à des pertes de mémoire, et à des troubles visuels et neurologiques.

Image de Mamanpourlavie.com


Cette semaine
Dépistage génétique

Que ce soit en raison des antécédents familiaux et personnels, de nos habitudes de vie ou de notre environnement, il est bon de consulter un professionnel de la santé avant même de devenir enceinte.

Motricité globale et motricité fine : un duo essentiel!

Motricité globale, motricité fine… on en entend souvent parler, mais qu’est-ce que c’est, au juste? La motricité globale concerne surtout l’équilibre, la coordination générale des membres, la latéralité et le tonus.

Dépistage des problèmes orthodontiques en bas âge

À un moment ou à un autre, tout parent se questionne sur l’évolution du développement dentaire de son enfant. Voici quelques observations faciles à faire pour vous indiquer si un traitement orthodontique est ou sera nécessaire.

5 histoires frissons pour l'Halloween

Comme on aime l’automne! Les feuilles qui changent de couleurs, les nuits qui rafraîchissent et… l’Halloween! Irrésistible, cette fête, adorée des enfants, est aussi l’occasion de découvrir quelques livres qui sauront vous faire frissonner.

Nos Concours

Améliorez l'apprentissage de vos enfants grâce à Leap start 3D

Participez pour gagner le jeux Leap Start 3D d’une valeur de 60$

Commentaires