Alimentation

Votre enfant est-il allergique au lait de vache?

3 à 6 % des enfants de moins de deux ans sont touchés par une allergie aux protéines de lait de vache (APLV), une réaction exagérée et inadaptée du système immunitaire.

Les symptômes

Troisième allergie pédiatrique après l'œuf et l'arachide, l'APLV peut entraîner trois types de symptômes : cutanés, digestifs et respiratoires. L'enfant peut présenter un eczéma, de l'urticaire, une rougeur ou au contraire une grande pâleur. Il peut aussi souffrir de troubles digestifs : régurgitations, nausées, vomissements, douleurs abdominales, diarrhées, colites, constipation, perte de poids. Ou encore de troubles de la sphère ORL : rhinite persistante, toux sifflante, otites à répétition ou asthme.

Dans les formes plus graves, l'enfant peut même faire un choc anaphylactique qui associe chute de la tension artérielle, une dilatation des vaisseaux sanguins avec éruption, démangeaisons et possible arrêt respiratoire. Dans tous les cas, les nourrissons atteints d'APLV souffrent quatre fois plus d'asthme et six fois plus d'autres allergies alimentaires avant l'âge de neuf ans que les enfants indemnes.

Les symptômes peuvent apparaître dans l'heure qui suit la consommation ou, parfois, être plus tardifs. Dans ce cas, le diagnostic est plus difficile, le dosage sanguin étant négatif et les manifestations notamment digestives étant souvent considérées comme « banales ».

Comment savoir?

Lorsque les bébés sont allaités au sein, c'est le premier biberon de lait infantile qui déclenche les premiers troubles : diarrhée, grande pâleur, vomissements, eczéma, urticaire... Dans ce cas, le traitement consiste en la suppression des biberons de lait. Lorsque les symptômes sont retardés, le retrait du lait pendant une quinzaine de jours a valeur de test diagnostic. Si l'enfant va mieux, le lien est établi.

Une fois le diagnostic établi, le lait de vache doit être complètement supprimé de l'alimentation de l'enfant et remplacé par des substituts de lait, des hydrolysats. Plus tard, lors de la diversification alimentaire, il faudra éviter que l'enfant mange du fromage, des yogourts ou des plats contenant du lait. Les protéines de lait de vache ne pourront être réintroduites que plus tard, avec prudence et en milieu hospitalier, selon les dernières recommandations des experts de santé.

Image de Mamanpourlavie.com


Cette semaine
Les meilleures activités et sorties du mois de septembre 2021

L'automne est à nos portes... mais l'été n'a pas dit son dernier mot! Avec ce sentiment de douce euphorie de vivre sur du temps emprunté, on profite à fond du beau temps : allez, tout le monde dehors!

Tendances mode : automne 2021

Au Québec, les couleurs de l’automne sont flamboyantes et non seulement dans les paysages, mais aussi dans les collections de vêtements. Voici 5 marques québécoises à découvrir! 

Des boîtes à lunch plus écologiques

Le retour en classe approche et avec lui quelques responsabilités qu'on avait laissé derrière avec grand plaisir. Parmi les tâches qui constituent la routine, on retrouve la fameuse boîte à lunch qu'on doit préparer chaque soir. 

Linguine aux noix de pin et prosciutto

La recette qu’on vous propose aujourd’hui est présentée par les produits duBreton. Cette recette de pâte toute simple à réaliser est absolument délicieuse.  

Nos Concours

Gagnez une échelle de croissance d'une valeur de 40$!

Suivez la croissance de votre enfant grâce à Odie!

J'explore la mer des Caraïbes - Mon premier guide de voyage

Participez pour gagner le guide voyage “J’explore la mer des Caraïbes”

Éloignez les poux rapidement grâce à SOS Poux!

Participez pour gagner la trousse complète et le shampoing de SOS Poux

On se prépare pour l'Halloween avec Auzou!

Gagnez deux livres d’Halloween de Auzou

Simplifiez les lunchs grâce à Geneviève O’Gleman!

Gagnez le livre de recette Les Lunchs de Geneviève O’Gleman

La collation idéale pour votre pause santé!

Gagnez une boîte de collation Sesame Snaps

Commentaires