Famille

Et si on lâchait prise, durant la relâche?

D’un côté, on sait que les enfants ont besoin de repos. Après tout, la relâche arrive plus de deux mois après le retour des Fêtes et annonce le dernier droit vers la fin de l’année. Ils ont un horaire bien chargé avec l’école, le service de garde, les activités parascolaires, les activités ludiques les weekends…ouf! Un vrai horaire de président.

Une anecdote : une enfant de troisième année du primaire m’a déjà dit, d’un ton las, qu’elle n’avait pas le temps de participer aux ateliers d’habiletés sociales que j’offrais les mercredis midis car ce moment de la semaine était son seul moment libre. Passée la surprise et l’écorchure à mon égo (après tout, c’est tellement cool de faire une activité avec la psychoéducatrice de l’école, non?), j’ai compris qu’elle était en train de me dire : « J’étouffe, avec toutes les activités que j’ai! J’ai besoin d’un temps de pause, un temps pour moi où mon temps n’est pas organisé au quart de tour! »

D’ailleurs, saviez-vous qu’on observe de plus en plus de jeunes et ce, dès le primaire, en burnout? Oui, oui, vous avez bien lu. Beaucoup de jeunes ont tellement d’activités dans leur horaire qu’ils n’ont jamais le temps de souffler, de ne rien faire, de s’ennuyer.

L’ennui, sain et utile

Ah! L’ennui! On l’a parfois en hantise, celui-là. Mais l’ennui est sain, nécessaire et utile pour que les enfants apprennent qui ils sont, ce qu’ils aiment faire et comment gérer ce sentiment universel et tout à fait normal.

Vous, par exemple, que faites-vous quand vous vous ennuyez? De mon côté, il m’arrive de grignoter pour combler l’ennui, de me mettre à réfléchir sans fin et…à angoisser. Et je sais qu’on est plusieurs dans cette situation, à avoir du mal à tolérer l’ennui. C’est peut-être pour cette raison qu’on surcharge nos agendas et ceux de nos enfants; pour éviter de faire face à ce sentiment et ne pas le faire vivre à notre progéniture?

Alors, pourquoi ne pas profiter des congés de la relâche pour vous laisser guider par ce qui vous tente, au jour le jour? Pour demander aux enfants ce qu’ils ont envie de faire? Pour paresser en pyjama, écouter un film, aller jouer dehors, prendre une marche dans le quartier, jouer avec les animaux de compagnie, inviter un ami à la maison, sans nécessairement avoir des activités structurées planifiées à l’avance.

Pourquoi ne pas se laisser porter par notre élan du moment afin de revenir calme, reposé et en forme après la semaine de relâche?

Bon repos!


Cette semaine
5 signes de détresse psychologique chez les mamans

En raison du confinement, la détresse psychologique chez les mamans est de plus en plus présente dans les foyers québécois. Depuis le début de la pandémie, la surcharge mentale est en croissance. 

Les meilleures activités et sorties de janvier 2021

Attachons nos tuques et nos mitaines; c’est le temps de jouer dehors en famille! On vous a préparé un cocktail d’activités hivernales extérieures pour les plus courageux et intérieures pour les plus frileux. 

5 astuces pour remplir la maison d’énergies positives

Pas toujours facile de garder le moral en ces temps de confinement. Qu’on soit ésotérique ou non, on aime bien tout essayer pour rendre l’atmosphère de notre chez-soi plus positive et sereine. 

Salade de filet de porc au fenouil et à la mangue

Saviez-vous qu’en plus d’être un puissant antioxydant, le fenouil est une très bonne source de vitamine C. Si vous ne l’avez jamais essayé, voici une bonne recette pour le découvrir. 

Nos Concours

Gagnez une carte-cadeau Boutique À Ton Tour

Participez pour gagner une des deux carte-cadeaux de 25$

Commentaires