Famille

10 contradictions parentales

Comme parent, on est appelé à souhaiter plein de choses pour le bien de notre enfant. Puis, on se rend compte avec humour que la médaille a deux côtés!

Marcher

Toutes les mères veulent que bébé soit dans la moyenne, qu’il marche avant son premier anniversaire ou qu’il marche au même âge que sa mère « Je marchais à 9 mois, moi! ». Sauf qu’une fois que bébé marche, il tire les nappes, tombe, se met en danger et ne veut plus être dans vos bras…

Le faire garder ou pas?

De temps en temps, c’est bien de faire garder son enfant pour prendre du temps pour soi. Puis, quand on le fait, on multiplie les messages textes du restaurant pour s’assurer que tout va bien. On peut bien sûr rester à la maison, mais vous finirez par vous dire que ce serait bien, de temps en temps, d’appeler la gardienne pour aller au resto ou au cinéma. On ne s’en sort pas…

Le petit pot

Le petit pot est un passage obligé, et on a tellement hâte de ne plus avoir à changer de couches! Puis, on change des draps mouillés et des culottes souillées, on frotte le siège d’auto, on se rend dans une toilette publique mal entretenue… et on s’ennuie des couches!

Le passage au grand lit...

Passer de la couchette au grand lit, c’est génial! On gagne un peu de place dans la chambre et notre enfant gagne en autonomie. Enfin, c’est presque génial parce que nous avons maintenant un réveille-matin personnel (et insistant) qui décide parfois de préparer son propre « déjeuner » sur le plancher de la cuisine avant de venir nous voir…

Téléphone

On a tellement hâte qu’il fasse des phrases complètes et que tout le monde comprenne tout ce qu’il veut exprimer… puis, quand il le fait, le téléphone sonne et l’enfant répond qu’on est à la toilette en train de faire quelque chose qui ne se dit pas au téléphone, habituellement accompagné de détails qu’on aurait aimé mieux garder privés.

Inviter des amis

Notre enfant socialise et joue avec des enfants de son âge. C’est bien! Mais pendant qu’il trouve des activités de SON âge, avec SON ami, vous devez consoler son petit frère ou sa petite sœur qui aurait bien aimé partager la visite…

Développer son autonomie

Idéalement, il faudrait que notre enfant sache se débrouiller tout seul assez vite. On ne veut pas qu’il s’ennuie ou qu’il pense que ses actions n’ont pas de conséquences quand nous ne sommes pas là. Toutefois, l’autonomie s’acquiert à coups d’essais et d’erreurs et il est possible qu’en laissant votre enfant s’occuper tout seul comme un grand, il décide que le mur est bien plus beau avec quelques dessins et un peu de peinture aux doigts.

La bonne école

Pour que notre enfant apprenne à la mesure de ce qu’il est capable, on cherche la meilleure école possible. Une fois que c’est fait, on a peur de lui mettre trop de pression…

Une vie (trop?) bien remplie

Certains enfants aiment être occupés. Ils veulent faire du patinage artistique, puis le patinage mène à la danse, la danse mène à la musique et en très peu de temps, les parents courent toute la semaine d’une activité à l’autre. Ces parents voient bien que l’enfant a un intérêt pour tout ça, mais ils devront peut-être composer avec des commentaires de performance ou d’enfant Tupperware.

Apprentissage d’une autre langue

On a hâte qu’il apprenne l’anglais, l’espagnol, le grec, le portugais parce que c’est la langue des grands-parents ou parce qu’on veut lui donner des outils précieux pour sa vie. Puis, quand il comprend cette langue, on s’ennuie du temps où on pouvait dire des choses en secret à son conjoint devant les enfants…

Image de Anne Costisella

Anne Costisella est diplômée en communication publique à l’Université Laval et maman de deux enfants. En plus d'être une rédactrice web d'expérience,  Anne est aussi l'auteure du blogue Techno Maman


Cette semaine
100% Québec : 16 chouettes boutiques pour enfants

Pour célébrer la Fête nationale, Mamanpourlavie.com a déniché pour vous des petites adresses sympathiques qui offrent des produits de qualité aux familles et futures familles. Suivez le guide!

Préparer la valise pour l'hôpital

Il faut idéalement la préparer (au début du 8e mois) pour être prête à partir quand le moment tant attendu sera venu. Bébé averti rarement avant d’arriver et il pourrait vous prendre par surprise!

La Fête nationale, c’est dans ma cour que ça se passe!

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours célébré la St-Jean Baptiste. Dans un parc, sur les Plaines, à la télé, les 35 dernières, je ne les ai pas ratées. Cet été, entourée de mes amis, ma famille et mes enfants, c’est chez moi qu’auront lieu les festivités.

L'histoire des prénoms du Québec

Pour souligner la Fête nationale, voici un tour d'horizon sur l'histoire des prénoms au Québec de 1900 à aujourd'hui.

Nos Concours

Gagner une boîte-cadeau de Lego® VIDIYO™!

Une boîte-cadeau de Lego® VIDIYO™ d'une valeur de 30$!

Gagnez deux albums musicaux de La Montagne secrète!

Deux albums musicaux de La Montagne secrète d’une valeur de 22.95$ chacun!

Commentaires