Famille

Suis-je prête à fonder une famille?

Les bébés que vous croisez dans la rue vous font de plus en plus craquer? Vous vous surprenez à imaginer des prénoms potentiels pour vos futurs enfants? Mais comment savoir si vous êtes vraiment prête à devenir maman?

On entend souvent dire que le moment parfait n’existe pas et qu’il faut tout simplement se lancer. Si c’est en partie vrai, il ne faut pas non plus foncer complètement tête baissée. Après tout, fonder une famille n’est pas une mince affaire, et il importe de ne pas prendre cette décision à la légère. Voici donc quelques pistes de réflexion, proposées par de nouvelles mamans, pour vous permettre d’étudier plus sérieusement la question.

Votre couple est-il solide?

Si votre couple bat de l’aile et que vous espérez vous rapprocher en concevant un bébé, vous feriez peut-être mieux d’oublier… Bien que la parentalité soit une merveilleuse aventure, elle peut aussi parfois vous faire la vie dure. Entre le manque de sommeil, le lavage qui n’en finit plus, le ménage qui peine à se faire et toutes vos nouvelles responsabilités, les tensions préexistantes risquent fort de s’intensifier… et de vous diviser.

Êtes-vous sur la même longueur d’onde que votre partenaire?

Même si vous filez le parfait amour, il est primordial de discuter de certains éléments avant de penser à avoir un enfant. Partage des responsabilités, éducation, discipline, partager les mêmes idées et les mêmes valeurs est essentiel à une vie de famille épanouie. Et ne pensez pas que les choses se placeront d’elles-mêmes le moment venu; discutez et planifiez!

Votre vie personnelle et professionnelle vous satisfait-elle en ce moment?

Si vous êtes malheureuse au bureau ou à la maison et que vous souhaitez tomber enceinte pour changer d’environnement et passer à autre chose, ce n’est peut-être pas la meilleure solution. En effet, vos problèmes ne disparaîtront pas pour autant, et la maternité risque de vous ajouter un peu de stress sur les épaules. Il vaut donc mieux régler vos problèmes avant; vous n’en serez que plus détendue et profiterez davantage de ce qui vous attend.

Disposez-vous de tout l’espace nécessaire à la venue d’un enfant?

Vous habitez dans un deux et demi et vous vous marchez déjà sur les pieds, chéri et vous? Pensez d’abord à vous trouver un plus grand logement et à vous installer confortablement. Vous éviterez ainsi de vous stresser deux mois avant l’arrivée de bébé avec un déménagement improvisé!

Avez-vous pensé à l’aspect financier?

Les couches, les lingettes, les crèmes, les vêtements, le lait maternisé… mine de rien, ça coûte cher un bébé! Pensez donc à demander conseil aux mamans de votre entourage pour savoir comment économiser et, si vous le pouvez, mettez un peu d’argent de côté. Ça vous assurera plus de tranquillité!

Êtes-vous disposée à mettre votre orgueil de côté?

Vous avez l’habitude de tout faire par vous-même et n’acceptez pas facilement l’aide des autres? Il faudra certainement vous défaire de cette habitude si vous souhaitez garder la tête hors de l’eau. Soyez prête à accepter toute l’aide qui vous sera offerte.

Saurez-vous faire passer vos besoins au second plan?

Avoir un bébé, c’est être prête à s’oublier un peu (beaucoup) pour répondre aux besoins de ce petit être parfois bien demandant. Il faut donc être préparée à passer en deuxième et à se dévouer corps et âme pour une autre personne.

Êtes-vous prête à voir votre corps se transformer?

La grossesse vient avec son lot de changements et de bouleversements. Il ne faut donc pas craindre les vergetures ni la prise de poids et ne pas vouloir à tout prix retrouver sa forme d’antan un mois après avoir accouché. Les fit moms, c’est bien beau, mais ce n’est pas pour tout le monde et c’est bien correct comme ça!

Pensez-vous pouvoir survivre à d’innombrables nuits blanches?

Qu’on se le tienne pour dit, le manque de sommeil sera criant, au moins les premiers temps. Préparez-vous donc mentalement dès maintenant!

Vous sentez-vous prête à connaître le plus grand amour de toute votre vie?

Ceci étant dit, la maternité sera assurément la plus belle aventure de votre vie. Comme le dit si bien ma bonne amie, si vous êtes prête à laisser un petit être occuper toutes vos pensées jour et nuit et à l’aimer plus que ce que vous auriez pu vous imaginer (au point même d’en avoir mal), alors vous êtes fin prête à vivre la maternité!

Image de Vanessa Maisonneuve-Rocheleau


Cette semaine
100% Québec : 16 chouettes boutiques pour enfants

Pour célébrer la Fête nationale, Mamanpourlavie.com a déniché pour vous des petites adresses sympathiques qui offrent des produits de qualité aux familles et futures familles. Suivez le guide!

Préparer la valise pour l'hôpital

Il faut idéalement la préparer (au début du 8e mois) pour être prête à partir quand le moment tant attendu sera venu. Bébé averti rarement avant d’arriver et il pourrait vous prendre par surprise!

La Fête nationale, c’est dans ma cour que ça se passe!

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours célébré la St-Jean Baptiste. Dans un parc, sur les Plaines, à la télé, les 35 dernières, je ne les ai pas ratées. Cet été, entourée de mes amis, ma famille et mes enfants, c’est chez moi qu’auront lieu les festivités.

L'histoire des prénoms du Québec

Pour souligner la Fête nationale, voici un tour d'horizon sur l'histoire des prénoms au Québec de 1900 à aujourd'hui.

Nos Concours

Gagner une boîte-cadeau de Lego® VIDIYO™!

Une boîte-cadeau de Lego® VIDIYO™ d'une valeur de 30$!

Gagnez deux albums musicaux de La Montagne secrète!

Deux albums musicaux de La Montagne secrète d’une valeur de 22.95$ chacun!

Commentaires