Famille

Mauvaises habitudes de parents

Les parents sont occupés, c’est vrai, mais ils font aussi de leur mieux. Pourtant à force de courir et de chercher des solutions rapides, on prend parfois de mauvaises habitudes.

Manger trop, mal ou vite

Notre mode de vie nous fait beaucoup courir et les collations, parfois bonnes pour la santé, parfois moins, font partie des sorties à un point tel qu’on en apporte assez pour nourrir un régiment, de peur de manquer de quelque chose. Quant aux repas, ils sont souvent préparés et engloutis rapidement pour faire place à tout le reste de la routine. À la longue, on en perd le sens de la qualité et des quantités. Manger est un des aspects les plus importants de notre vie. Nous aurions vraiment avantage à reprendre contact avec notre appétit, nos besoins et le plaisir de manger ensemble.

Rouler trop vite

La peur d’être en retard fait rouler beaucoup de parents beaucoup trop vite entre la maison, les cours, la garderie et le travail. Mieux vaut mettre la pédale douce dans nos déplacements. Nous ne sommes pas si pressées que ça! Un léger retard n’est rien à côté de l’accident qui nous guette et du stress intense qu’on s’impose en chemin.

Trop d’Internet, trop de messages, trop de téléphone

L’enfance passe très vite et entre nos obligations, on a peu de temps pour avoir de belles conversations chargées de sens qui marqueront la vie de nos enfants. Idéalement, les parents devraient utiliser une partie de leur temps libre pour parler avec leurs enfants le plus souvent possible, quitte à moins parler aux amis Facebook, aux collègues, aux connaissances et aux étrangers.

Mentir

Les petits mensonges nous aident souvent à cacher la dure réalité du monde des grands aux jeunes enfants (surtout quand on regarde les infos à la télé), mais les mensonges pour tout et pour rien, à la longue, sont une vilaine habitude qui finit par déteindre sur les enfants, surtout quand ils réalisent que vous leur avez menti souvent. Si vous ne voulez pas que vos enfants mentent à leur tour, enjolivez la vérité à l’occasion si nécessaire, mais soupesez ce qui vaut un mensonge et les conséquences qu’il aura avant de le dire.

Se mêler des chicanes d’enfants... comme un adulte

Peut-être que quelqu’un a dit un gros mot ou a poussé votre enfant à la maternelle. Vous pouvez en parler au professeur pour savoir si ça vous inquiète, mais ne donnez pas de trucs d’adultes à votre enfant pour que celui qui l’a poussé reçoive la monnaie de sa pièce. Les situations entre les enfants sont souvent bien moins graves qu’ils ne l’ont d’abord cru et ils oublient bien plus vite que leurs parents inquiets. N’envenimez pas indûment leurs relations en voulant trop les aider à se défendre.

Les jugements

On dit parfois que les parents jugent les méthodes d’éducation des autres pour cacher leurs propres faiblesses. Les enfants ne comprennent pas cela et vous croient quand vous dites qu’une telle est une mauvaise mère et qu’un autre père est louche. Ce sont les parents d’enfants qu’ils côtoient et tous vos commentaires ont un impact sur leurs relations. Personne n’aime l’intimidation entre enfants, alors commençons par éviter l’intimidation entre parents.

Les gros mots (sacrer!)

Les enfants répètent ce qu’ils entendent et si parfois les enfants nous poussent à bout, il vaut mieux éviter de dire des mots qu’on ne veut pas qu’ils répètent. Vous pouvez quand même être créative et utiliser des jurons innocents de votre cru, mais évitez les vrais jurons. Les enfants qui jurent comme des charretiers sont punis à l’école et jugés dans leurs activités.

Forcer ses enfants

« Vas-y, parle-leur, arrête d’être gêné! » Pour les enfants introvertis qui préfèrent observer avant de parler, c’est plus difficile qu’on pourrait croire de se « dégêner ». Ils finiront par le faire, mais ce sera à leur rythme. C’est pareil pour de nombreux traits de caractère qu’il faut apprendre à comprendre et à aimer parce qu’ils ne changeront pas.

Faire vieillir les enfants trop vite

On connaît nos enfants comme le fond de notre poche. Parfois, parce qu’ils comprennent tout à demi-mot, on a l’impression qu’ils sont bien plus vieux et matures qu’ils ne le sont vraiment. Quand ils sont petits, même s’ils sont très allumés, il y a encore des sujets à éviter, des jeux trop difficiles pour eux, des émissions de télé qui ne sont pas de leur âge, et des consignes difficiles à comprendre ou à appliquer.

Laisser la télévision allumée tout le temps

Nous en avons déjà parlé, il est difficile de contrôler les messages transmis par la télé et c’est d’autant plus difficile quand la télévision sert de bruit de fond. La télévision devrait être utilisée comme une activité, pas comme un colocataire excessivement loquace. Après tout, le silence, c’est bon aussi! Si le silence vous pèse, pourquoi ne pas faire jouer de la musique à la place?

Se dévaloriser

Une bonne partie de l’estime de vos enfants se construit en observant les raisons qui vous donnent confiance en vous. Chaque fois que vous vous traitez de conne parce que vous avez fait une petite gaffe, votre enfant l’enregistre… En détestant vos rides, votre poids et vos défauts et en en parlant devant eux, ils croiront que c’est normal de se déprécier. Mettez l’accent sur les bons côtés des choses, sur ce que vous faites de bien, tout en vous traitant bien vous-même. « Eh que je suis bonne - fine - capable - géniale » devrait remplacer tous vos « Eh que je suis innocente - conne - imbécile »!

S’oublier

Avec les responsabilités et le bonheur parfait de la famille, on oublie souvent qui nous sommes en tant qu’individu. Dans plusieurs années, vous aurez de nouveau une vie qui vous est propre, alors prenez soin de vous et essayez de ne pas perdre vos intérêts et vos rêves de vue. Vous continuez d’avancer et d’apprendre avec vos enfants et tout ce développement personnel vous servira plus tard. C’est une merveilleuse période pour apprendre à vous connaître vous-même encore mieux et pour préparer quelques projets pour la suite.

Image de Anne Costisella

Anne Costisella est diplômée en communication publique à l’Université Laval et maman de deux enfants. En plus d'être une rédactrice web d'expérience,  Anne est aussi l'auteure du blogue Techno Maman


Cette semaine
Les meilleures activités et sorties du mois de septembre 2021

L'automne est à nos portes... mais l'été n'a pas dit son dernier mot! Avec ce sentiment de douce euphorie de vivre sur du temps emprunté, on profite à fond du beau temps : allez, tout le monde dehors!

Tendances mode : automne 2021

Au Québec, les couleurs de l’automne sont flamboyantes et non seulement dans les paysages, mais aussi dans les collections de vêtements. Voici 5 marques québécoises à découvrir! 

Des boîtes à lunch plus écologiques

Le retour en classe approche et avec lui quelques responsabilités qu'on avait laissé derrière avec grand plaisir. Parmi les tâches qui constituent la routine, on retrouve la fameuse boîte à lunch qu'on doit préparer chaque soir. 

Linguine aux noix de pin et prosciutto

La recette qu’on vous propose aujourd’hui est présentée par les produits duBreton. Cette recette de pâte toute simple à réaliser est absolument délicieuse.  

Nos Concours

Gagnez une échelle de croissance d'une valeur de 40$!

Suivez la croissance de votre enfant grâce à Odie!

J'explore la mer des Caraïbes - Mon premier guide de voyage

Participez pour gagner le guide voyage “J’explore la mer des Caraïbes”

Éloignez les poux rapidement grâce à SOS Poux!

Participez pour gagner la trousse complète et le shampoing de SOS Poux

On se prépare pour l'Halloween avec Auzou!

Gagnez deux livres d’Halloween de Auzou

Simplifiez les lunchs grâce à Geneviève O’Gleman!

Gagnez le livre de recette Les Lunchs de Geneviève O’Gleman

La collation idéale pour votre pause santé!

Gagnez une boîte de collation Sesame Snaps

Commentaires