Vie scolaire

3 erreurs parentales à éviter pendant les devoirs et leçons

Dans cet article, l’équipe de Succès Scolaire présente avec humour les erreurs à éviter afin, justement, que ce passage obligé ne vire en crise quotidienne.

Erreur no 1 : s’acharner

Visser à tout prix son enfant sur sa chaise jusqu’à ce qu’il ait terminé tout son travail scolaire, alors que son cerveau n’en peut plus, c’est la meilleure façon meilleure de transformer la séance en drame.

La plupart des enseignants laissent une semaine aux enfants pour réaliser leurs devoirs et apprendre leurs leçons. Ainsi, si pour une raison ou une autre (mauvaise nuit, rhume, journée difficile à l’école…), vous vous rendez compte qu’un soir, il n’y a plus rien à faire, eh bien, laissez tomber. Vous vous reprendrez tout simplement le lendemain. À la place, faites une petite activité relaxante (ici, on oublie la télé et les jeux vidéo!) et couchez votre enfant tôt.

Erreur no 2 : pogner les nerfs

Perdre patience et monter le ton lorsque son enfant n’épelle pas un mot de vocabulaire du premier coup, ne va pas assez vite à votre goût ou fait des fautes dans ses devoirs, voilà une autre technique très efficace pour une chicane assurée.

Ici, on ne vous juge pas : on vous comprend. Vous aussi, vous avez votre journée dans le corps et aimeriez en finir au plus vite. Personne n’est parfait et cela nous arrive à tous de perdre patience une fois de temps en temps. Mais tous les jours, là, Houston, on a un problème.

Patience, contrôle de soi et nombreuses grandes inspirations vous aideront à garder votre calme.

Et rappelez-vous : votre enfant apprend, alors c’est tout à fait normal qu’il commette des erreurs. De plus, lui aussi peut être (très) fatigué, d’où la lenteur ou le nombre de fautes anormalement élevé.

Erreur no 3 : terminer ses devoirs à sa place ou les corriger

Comment l’enseignant de votre enfant saura-t-il que ce dernier ne comprend pas une notion si vous faites les choses à sa place? Et comment votre enfant apprendra-t-il à repérer et à corriger ses erreurs?

On est certain que vous connaissez un ami ou un collègue (pas vous, là!) qui a déjà terminé un projet tard le soir, pour son enfant, car ce dernier s’y était pris la veille de la remise pour le commencer. Cet (votre) enfant remettra son travail à temps et obtiendra probablement une bonne note, mais apprendra-t-il à planifier son temps? Pas du tout, car il se dira : « Bonne idée de commencer à la dernière minute. De toute façon, si je n’ai pas le temps de terminer à temps, papa ou maman s’en occupera. »

En terminant, résumons un peu. En tant que parent, nous devons :
  • Être rigoureux, sans être rigide (c’est important, mais pas à n’importe quel prix);
  • Aborder la période des devoirs et leçons avec positivisme et patience… beaucoup de patience;
  • Laisser nos enfants apprendre de leurs erreurs, tout en les guidant.

Pour aller plus loin : Devoirs et leçons avec un enfant TDAH : guide de survie des parents


Cette semaine
Côtes levées à la tire d’érable pour la mijoteuse

Un peu comme l’huile d’olive pour l’Italie, le sirop d’érable est le trésor liquide du Québec. Cette recette présentée par Érable du Québec est bonne à s’en lécher les doigts!  

Vivre une grossesse en pandémie

Je ne sais pas pour vous, mais moi, je m’étais souvent imaginé de quoi aurait l’air ma première grossesse. Cours de yoga avec d’autres futures mamans, aquaforme, séances de magasinage pour bébé, dîners entre amies, etc. Puis est arrivée la pandémie…

Littérature jeunesse : 8 histoires de femmes inspirantes

Elles sont nombreuses ces femmes, plus grandes que nature, à avoir changé le cours de l’histoire. Loin des projecteurs et des artifices, elles ont contribué à nous donner un monde meilleur. Plus libre. En voici quelques-unes à faire (re) découvrir à nos enfants.

Nos Concours

Gagnez le livre Margot et Clémence 'Le Dodo'

Participez pour gagner un livre pour enfant 0 à 2 ans

Pour simplifier l'organisation familiale!
Minimo motivation ludique

Gagnez les nouveaux outils de planification des repas

Commentaires