Planète F
Vie scolaire

12 conditions gagnantes pour des devoirs efficaces

Thierry Karsenti, professeur à la Faculté des sciences de l’éducation de l’Université de Montréal, propose douze conditions gagnantes pour que les devoirs soient efficaces. Les voici.

M. Karsenti est aussi titulaire de la Chaire de recherche du Canada sur les technologies de l’information et de la communication (TIC) en éducation, en plus d’occuper le poste de directeur du Centre de recherche interuniversitaire sur la formation et la profession enseignante

1. Ils ne sont pas chronophages. Autrement dit, les devoirs ne doivent pas prendre beaucoup de temps chaque soir. Ils seront efficaces quand ils permettent à l’enfant de réviser des notions déjà apprises et comprises.

2. Ils n’alourdissent pas indûment le travail de l’enseignant. Garder les devoirs simples pour une correction rapide et efficace permet aux enseignants d’être présents lorsque les élèves ont besoin d’explications en classe et allègent la tâche de l’enseignant à l’extérieur des heures de classe.

3. Ils ne sont ni trop faciles ni trop difficiles et ils ont du sens pour les élèves. Les devoirs doivent permettre une meilleure compréhension des notions apprises en classe.

4. Ils impliquent la famille. Bien qu’il peut être difficile pour certains parents de s’impliquer pour des raisons de langue ou d’analphabétisation, ils peuvent être présents en encourageant leurs enfants à persévérer et à les accompagner moralement dans l’exécution des devoirs

5. Ils font un usage judicieux des technologies. Tablettes et jeux peuvent être ludiques et encourager les apprentissages. Mais les écrans peuvent aussi être une grande source de distraction.

6. Ils participent à la construction de la motivation des élèves. Les devoirs difficiles, fastidieux peuvent démoraliser les élèves, surtout ceux qui éprouvent des difficultés.


7. Ils prennent en considération les iniquités socioéconomiques. Certains foyers n’ont pas encore internet à la maison (environ 10 % des foyers québécois). De plus, beaucoup de familles n’ont toujours pas d’ordinateur à la maison.

8. Ils ciblent tout particulièrement les élèves qui rencontrent des difficultés d’apprentissage. Certains jeunes en difficultés peuvent se décourager devant la montagne de devoirs. Les aider à prendre une bouchée de devoir à la fois peut les aider à trouver l’expérience moins pénible.

9. Ils tiennent compte de l’âge des élèves.Thierry Karsenti rappelle que les devoirs à la maternelle peuvent être utiles. Selon lui, quelques minutes, 1 à 3 fois par semaine, peuvent aider l’enfant à une certaine discipline de travail.

10. Ils amènent les élèves à s’organiser et à devenir autonomes. Développer une méthode de travail dès le primaire, gérer les priorités et son temps permet aux élèves d’être plus efficaces au secondaire.

11. Ils font appel à des stratégies pédagogiques particulièrement efficaces. Comme la répétition, la rétroaction, la résolution de problèmes et les exemples pratiques

12. Ils fournissent aux élèves l’aide et les ressources nécessaires dont ils ont besoin. Plusieurs sites peuvent aider les élèves avec leurs devoirs, le plus connu au Québec est Allo prof !.

Pour ou contre les devoirs ?

Pendant que certains parents, enseignants et spécialistes tiennent aux devoirs à la maison, des écoles font le pari de ne plus avoir de devoirs.

Depuis cinq ans déjà, les élèves de l’école primaire La Passerelle, à Asbestos, n’ont plus de devoirs à la maison. Ce projet a connu du succès, puisque la Commission scolaire des Premières-Seigneurie, dans la région de Québec, vient d’abolir les devoirs dans une dizaine d’écoles primaires et secondaires.

L’école La Passerelle est située dans un milieu défavorisé. Les enseignants de l’école remarquaient une grande différence dans le soutien aux devoirs à la maison chez plusieurs de leurs élèves. Selon le Conseil supérieur en éducation, 94 % des enseignants québécois donnent presque toujours des devoirs à faire à la maison. Pas moins de 80 % des parents pensent que ces devoirs sont nécessaires à la réussite scolaire de leur enfant. Plus de la moitié des parents, soit 67 % de ceux-ci, sont contre l’abolition des devoirs, bien que ceux-ci nécessitent une organisation familiale.

Croyez-vous que les devoirs sont essentiels pour la réussite scolaire de votre enfant ?

Écrit par l'équipe de Planète F

À consulter sur Planète F
Implication des parents : trouver le juste milieu
Apprendre les fractions sur un jeu vidéo

Sources
Thierry Karsenti. (2015) Quel est le rôle d’Allo prof dans la persévérance et la réussite scolaire des élèves ?
Conseil canadien sur l’apprentissage. (2009) Les devoirs contribuent à la réussite, la plupart du temps.
Fédération des comités de parents du Québec (2010). Rapport. Sondage : les devoirs et les leçons.
Conseil supérieur de l’éducation. (2010) Pour soutenir une réflexion sur les devoirs à l’école primaire. Gouvernement du Québec.

 

Planète F

Un magazine différent, mais pas seulement pour les parents, Planète F souhaite aborder les sujets controversés, stimuler la réflexion et offrir des débats sur des enjeux de société qui touchent la famille. Planète F est un magazine web indépendant sur abonnement fait par des journalistes professionnels. L’indépendance journalistique, la rigueur et l’éthique sont au coeur de la mission de ce média du 21e siècle .

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Nos Concours

Le parcours de l’horreur pour des frissons assurés

Courez la chance de gagner 4 passes pour le parcours de l'horreur du Méga Parc

Apprendre l'anglais en s'amusant!

Courez la chance de gagner le jeu de cartes Hola Clara pour apprendre l'anglais.

Commentaires