Vie scolaire

Vie scolaire - Prêts pour la troisième étape?

Certains entameront la dernière étape avec entrain tandis que d’autres pourraient vivre une certaine pression liée à leur situation académique actuelle. 

Qu’en est-il au sein de votre foyer? Votre rencontre avec les enseignants vous a-t-elle rassuré ou plutôt allarmé? Quelle que soit la situation de votre enfant à l’aube de cette troisième étape, les quelques mois à venir seront déterminants pour ses résultats finaux. Voici quelques conseils pour bien vous y préparer en famille!

Être l’allié de son enfant

Initier la communication

Nos enfants se sentent souvent très honteux face à leurs échecs. Ils souhaitent rendre leurs parents très fiers. Même s’ils ont confiance en vous, il peut être difficile pour vos enfants de verbaliser leurs émotions face à leurs difficultés. Réserver un moment pour initier la communication dans le calme les encouragera à se dévoiler et à échanger avec vous sur leur vécu scolaire.

Mettre les difficultés en perspective

De notre point de vue d’adulte, nous savons qu’un mauvais résultat n’est pas définitif. Nos petits n’en sont pas toujours conscients! Les jeunes étudiants peuvent se sentir démunis face à leurs difficultés scolaires. Apprendre à mettre un mauvais résultat en perspective permettra à votre enfant de se remettre en action plus facilement. Avec des efforts, il est toujours possible de renverser la vapeur!

Verbaliser votre soutien 

En tant que parent, vous êtes présent d’innombrables façons pour votre enfant. Votre amour et votre fierté sont inconditionnels, mais les verbalisez-vous parfois? Savoir qu’il vous rend fier donnera des ailes à votre enfant pour l’accomplissement d’objectifs toujours plus élevés. Se savoir soutenu inconditionnellement par vous, son allié le plus précieux, lui permettra de gravir les plus hauts sommets avec confiance. 

Établir des objectifs

Certains enfants, en fait, la plupart des gens, nécessitent la planification d’objectifs concrets pour arriver à progresser. Le début d’une nouvelle étape scolaire est le moment idéal pour établir des attentes raisonnables. Cet exercice sera très bénéfique à votre enfant pour apprendre à “viser haut” tout en sachant mesurer ses capacités. Des bilans de progression répartis dans le temps encourageront votre enfant tout en validant s’il est toujours sur la bonne voie.

La réussite : un travail d’équipe

Collaborer avec l’enseignant

Lorsque votre enfant rencontre des difficultés en classe, n’hésitez pas à communiquer avec son enseignant pour en savoir davantage. Une collaboration avec l’enseignant vous apportera assurément des informations qui vous sont inconnues. Peut-être que le professeur a pu observer que votre enfant est lunatique en classe, qu’il s'endort ou encore qu’il ne tient pas en place et préfère placoter avec ses collègues.

Demander de l’aide

Vous devez savoir qu’il est possible d’être appuyé dans votre rôle de parent pédagogue. Pour que votre enfant puisse réaliser une révision complète des notions qui sont plus difficiles pour lui, il est possible d’embaucher un tuteur. Cet allié permettrait à votre enfant, mais à vous aussi, de débuter la troisième étape avec confiance. Un tuteur permet aux familles de mettre en place des stratégies d’étude adaptées à votre enfant.

Nous vous l’assurons, avec la troisième et dernière étape qui s’amorce, il n’est pas trop tard pour reprendre le retard accumulé. Votre enfant pourra améliorer sa situation scolaire grâce à votre soutien ainsi qu’à beaucoup d’efforts de sa part. Après tout, n’est-ce pas à travers les difficultés qu’on apprend à se relever et à devenir plus fort? 

Vous aimeriez avoir accès à plus de ressources qui vous permettront d’utiliser le dernier bulletin de votre enfant comme un tremplin vers de futurs succès? Nous vous proposons la lecture du guide “Le bulletin est arrivé : pas de panique!”.  Vous pourrez y découvrir une foule de conseils pratiques et de ressources qui seront utiles à votre famille. 


Cette semaine
L’intégration graduelle à la garderie

Non, vous n’êtes pas coupable de l’avoir laissé trop tôt ou trop vite au service de garde, car l’intégration tardive et « en crescendo » n’est pas une panacée.

Changer d’école : 5 conseils pour aider votre enfant à s’adapter

Que ce changement soit causé par un récent déménagement ou encore par l’arrivée au secondaire, changer d’école peut être un bouleversement dans la vie de votre enfant. 

Les différentes positions pour accoucher

On voit souvent la femme accoucher sur le dos, les pieds dans les étriers. Mais ce n’est pas la seule position qui existe et, surtout, ce n’est peut-être pas la plus favorable!

Activités parascolaires : oui ou non?

Les bienfaits des cours parascolaires sont nombreux. Mais peut-il y avoir une limite? Un moment où on doit dire « non » à ces activités?

Nos Concours

Gagnez un laisser-passer familial!

Visitez le Cosmodôme en famille!