Vacances

Trois régions moins touristiques du Québec à explorer pour les vacances

Les vacances approchent à grands pas... mais il existe toujours des destinations familiales peu risquées pour les planifications dernière minute.

Achalandage touristique des hébergements

L’été passé, le taux d’occupation de l’ensemble des hébergements dans les régions touristiques québécoises s’est trouvé entre 75,7 et 79,6 %. Québec et Montréal, par exemple, ont connu un taux avoisinant 90 %. Tandis que des régions telles que l’Abitibi-Témiscamingue, Duplessis ou les Cantons-de-l’Est ont eu un achalandage de 65 % ou moins. Pourtant, ces régions recèlent des activités fort intéressantes pour les vacances avec vos enfants.

Duplessis et son air marin

La région touristique de Duplessis est située à l’est de la Côte-Nord et comprend 900 km en bordure du Saint-Laurent. L’achalandage des hébergements a varié de 43 à 52 % lors des vacances d’été 2017. En dehors de l’incontournable observation des baleines, notez cette sélection d’activités :

Les trésors de l’Abitibi-Témiscamingue

L’Abitibi-Témiscamingue a connu un taux d’occupation d’hébergements d’environ 58 % l’été passé. Cette région un peu recluse est un vaste territoire de forêts et de lacs parmi lesquels se cache une culture diversifiée et remarquable. Voici quelques joyaux régionaux à découvrir :

  • Le refuge Pageau : né d’une mission familiale, cet endroit accueille les animaux sauvages blessés ou malades avant de les remettre en liberté, s’ils sont rétablis. Les amoureux des animaux y découvrent des lynx, des orignaux, des oiseaux de proie et autres.
  • Le parc national d’Aiguebelle : une richesse naturelle où vos enfants peuvent observer les traces du passage des glaciers et marcher sur une passerelle qui surplombe une faille.

Les Cantons-de-l’Est et leurs merveilles

La région des Cantons-de-l’Est connaît un bon tourisme, malgré que ses lieux d’hébergement aient connu une occupation de 61 à 66 % l’été dernier. Les villes et villages champêtres foisonnent de producteurs et d’artisans, et les activités à faire avec vos enfants sont nombreuses :

Les régions du Québec moins achalandées au niveau touristique renferment toutes des bijoux naturels et culturels qui valent le détour. Vos enfants ne manqueront pas d’enthousiasme ni de plaisir!


Cette semaine
L’intégration graduelle à la garderie

Non, vous n’êtes pas coupable de l’avoir laissé trop tôt ou trop vite au service de garde, car l’intégration tardive et « en crescendo » n’est pas une panacée.

Changer d’école : 5 conseils pour aider votre enfant à s’adapter

Que ce changement soit causé par un récent déménagement ou encore par l’arrivée au secondaire, changer d’école peut être un bouleversement dans la vie de votre enfant. 

Les différentes positions pour accoucher

On voit souvent la femme accoucher sur le dos, les pieds dans les étriers. Mais ce n’est pas la seule position qui existe et, surtout, ce n’est peut-être pas la plus favorable!

Activités parascolaires : oui ou non?

Les bienfaits des cours parascolaires sont nombreux. Mais peut-il y avoir une limite? Un moment où on doit dire « non » à ces activités?

Nos Concours

Gagnez un laisser-passer familial!

Visitez le Cosmodôme en famille!