Sécurité

L'abc d'une relation harmonieuse entre chien et enfant

Alors qu’on apprend que Québec pourrait prochainement emboiter le pas à l’Ontario et bannir les chiens de race pitbull de son territoire, on se questionne sur le chien, les enfants et notre responsabilité.

Il y a quelques semaines, le quotidien La Presse publiait un dossier qui a aussitôt enflammé le Québec.Dans la foulée, on apprend que la province pourrait emboiter le pas à l’Ontario et bannir les chiens de race pitbull de son territoire. Le débat est certes émotif. Il faut dire que, d’une part, lorsqu’une personne, particulièrement un enfant, est victime d’une attaque de chien, les conséquences physiques et psychologiques sont grandes; de l'autre, on proteste avec véhémence qu’il n’existe aucune preuve scientifique que le pitbull est plus « méchant » que les autres chiens.

Une chose est pourtant certaine : les morsures de chien sont un phénomène courant au Québec. En effet, l’Assocation des médecins vétérinaires du Québec les estimait à 164 000 en 2010. Heureusement, les accidents graves demeurent rares, mais c’est tout de même 45 000 enfants de moins de 12 ans qui sont mordus par un chien chaque année. Une fois sur deux, c’est par le chien de famille. « Un chien reste un chien : il est imprévisible, dit René Bolduc, copropriétaire de l’élevage de bergers allemands La Tarra du Shaman. Un chien, aussi doux soit-il, pense comme un chien : ce n’est pas un enfant, ce n’est pas un toutou. Ça reste un chien, et il réagira comme un chien. S’il a peur, s’il est irrité, si on lui fait mal, il y a des risques qu’il morde. »

Pourquoi un chien mord-il?

Les chiens sont des compagnons fidèles et dociles. Après tout, on dit bien que le chien est le meilleur ami de l’homme. Les nombreux témoignages recueillis sur notre page Facebook abondent dans ce sens. Mais s’il se sent menacé, le chien le plus gentil au monde peut lui aussi devenir agressif et mordre. Un chien âgé par exemple, souffrant de cécité ou de surdité, peut soudain devenir plus craintif face aux étrangers. Lorsqu’il est blessé ou perdu, le chien est vulnérable et, dès lors, plus enclin à mordre. C’est pourquoi il est important d’adopter certaines règles de sécurité à la maison, mais aussi à l’extérieur. Ainsi, il est important pour les parents d’apprendre à leurs enfants à traiter le chien avec tact et respect – et ce, peu importe la race.

Les règles de base à enseigner à son enfant :
  • Demande toujours la permission au maître avant de caresser son chien.
  • Laisse tranquilles la chienne et ses chiots.
  • Ne caresse pas un chien attaché, endormi ou en train de manger, derrière un grillage ou dans un véhicule.
  • Ne taquine pas un chien, ne le chasse pas et ne crie pas après lui.
  • Ne lui tire pas les oreilles ou la queue.
  • Ne lui enlève pas brusquement sa gamelle, son os ou ses jouets.
  • Ne sépare pas des chiens qui se battent. Fais appel à un adulte.
  • Souviens-toi aussi que les chats peuvent mordre et griffer sans prévenir.
  • Laisse les animaux sauvages en paix.
  • Si tu rencontres un animal blessé, errant ou dangereux, contacte immédiatement un adulte qui rapportera l’incident à la société protectrice des animaux ou à d'autres autorités compétentes.
Comment se comporter avec un chien errant?
  • Ne le caresse pas. (Ne caresse jamais un chien errant.)
  • Reste immobile et tiens-toi droit.
  • Laisse le chien te renifler.
  • Ne fixe pas le chien errant dans les yeux, il pourrait se sentir menacé.
  • Tourne ta tête de côté.
  • Ne tourne pas ton dos au chien errant, et ne cours pas.

source : Les chiens et les enfants

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

25 cadeaux sous le sapin 2019 – Jour 15 – Keurig

À gagner: cafetière Keurig et ensemble de capsules

Nos Concours

Vivre la magie de Noël grâce à Exporail!

Exporail vous offre la chance de gagner un forfait famille

Commentaires