Sécurité

Danger avec les sièges d'auto

Un coroner relève les dangers de faire dormir un nourrisson en position assise comme dans un siège d'auto.

Un coroner signale qu'il peut y avoir du danger à faire dormir un jeune bébé en position assise.
Le coroner Jacques Robinson a publié son rapport sur le décès d'un bébé âgé de deux mois survenu le 23 février 2008 à Pointe-Claire, dans l'ouest de Montréal.

Ce jour-là, en milieu de nuit, sa mère l'a nourri avant qu'il ne s'endorme tout de suite après. Vers 6 h, le bébé s'est réveillé en pleurs et puisqu'il vivait des épisodes de coliques, sa mère l'a couché dans un siège d'auto déposée dans sa couchette, afin de réduire le phénomène. Plus tard, la nouvelle maman a constaté que son bébé ne respirait plus. Tout en appelant le 9-1-1, les parents ont tenté de le réanimer, mais son décès a été constaté une demi-heure plus tard, à l'hôpital.

Le coroner Robinson signale que lorsqu'un nourrisson est assis dans ce genre de siège, il y a diminution de son oxygénation due à une obstruction des voies respiratoires supérieures. Souvent, la tête du bébé penche en position assise, ce qui diminue l'entrée d'oxygène.

Tant la Société canadienne de pédiatrie que l'Institut national de santé publique du Québec affirment que le siège d'auto ne devrait être utilisé que pour le transport en automobile.

Au cours des premiers mois de sa vie, il est même préférable de ne pas laisser un jeune bébé dans son siège d'auto pendant plus d'une heure. Lors de voyages, des pauses fréquentes sont recommandées afin de pouvoir changer le bébé de position et le prendre dans les bras.

Par conséquent, le coroner Robinson suggère que les autorités publiques donnent de l'information pertinente aux parents sur ce sujet.

Source

La Presse Canadienne

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Commentaires