Santé

Et si aller à la selle n'était pas inné?

Si je commence cet article en vous disant que je vais vous enseigner comment aller à la selle, me croirez-vous? Si vous êtes sceptique, je vous promets qu’à la fin de cet article vous serez convaincue des bienfaits d’une bonne technique pour aller à la selle et vous voudrez aussitôt l’adopter!

Les toilettes modernes ne facilitent pas la défécation, bien au contraire. Elles sont souvent trop hautes, rendant la défécation encore plus difficile. Pensez un instant à une toilette turque, cette cuvette destinée à la défécation ou miction en position accroupie, n’est-ce pas là pour nous une position inhabituelle? Pourtant, il s’agit d’une position efficace et non douloureuse pour aller à la selle.

En comparant ces deux toilettes, il semble évident que la première chose à considérer est l’importance d’une position adéquate pour aller à la selle. Pour ne citer que quelques bienfaits, adopter une bonne position réduit l’effort nécessaire pour déféquer, favorise l’évacuation complète des selles, diminue la pression exercée sur le plancher pelvien de façon à prévenir son affaiblissement, prévient ou ralentit la descente du rectum, normalise la tension artérielle dans les vaisseaux sanguins de l’anus et du rectum prévenant les troubles d’hémorroïdes, puis réduit considérablement les risques de souffrir d’une fissure anale.

Décrivons cette position

D’abord, assise, vos genoux devraient être plus hauts que vos hanches, soit en plaçant vos pieds sur un petit banc - certains sont conçus pour entrer parfaitement sous la cuvette -, soit en ayant une toilette plus basse. Si vous êtes sur une toilette plus haute et que vous n’avez pas accès à un petit banc, vous pouvez aussi pencher exagérément votre tronc vers l’avant. La position idéale se rapproche, en effet, de la position accroupie, donc pensez à une toilette turque! La position accroupie est physiologique, car elle permet la vidange efficace du côlon et du rectum dans le canal anal indépendamment de la consistance des selles, en plus de permettre la détente des muscles du plancher pelvien pour permettre une évacuation plus facile.

Ensuite, tout, mais bien tout, votre corps (jusqu’aux orteils) doit être détendu. Cela est facilité si vous vous penchez vers l’avant, placez vos coudes sur vos cuisses et relâchez votre bouche. Si vous n’êtes pas bien détendue, cela pourra créer une contraction réflexe au niveau du muscle sphincter anal, muscle responsable de la défécation volontaire par son relâchement, empêchant une évacuation efficace. Dans une mauvaise position, le rectum est angulé par rapport au canal anal (image de gauche), faisant en sorte que la selle ne peut pas être évacuée convenablement. Imaginez en plus si les selles sont dures! Alors que dans une bonne position (image de droite), l’alignement entre le rectum et l’anus est plutôt linéaire facilitant l’évacuation.

Il est aussi important de considérer la technique de poussée pour aller à la selle. Trop souvent, nous avons tendance à bloquer la respiration et à forcer très fort en espérant pouvoir évacuer les selles. Détrompez-vous, car le Valsalva, technique de poussée par le blocage de la respiration, ne crée réellement que très peu de mouvement au niveau du côlon et du rectum. Il faut plutôt favoriser une respiration profonde où l’expiration se fait en soufflant avec les lèvres un peu ouvertes. Ceci a pour but de créer une résistance et d’entraîner la contraction des abdominaux profonds, créant un mouvement plus important des selles dans les intestins vers l’anus. Il existe même des sifflets spécifiquement conçus pour provoquer la résistance idéale à l’évacuation des selles. Ne vous en faites pas, ceux-ci sont silencieux!

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

25 cadeaux sous le sapin 2019 – Jour 13 – KOMBI

À gagner: Les essentiels d’hiver pour la nouvelle maman

Nos Concours

Vivre la magie de Noël grâce à Exporail!

Exporail vous offre la chance de gagner un forfait famille

Commentaires