Santé

Quand les yeux ont besoin d'aide

L'astigmatisme est donc un problème de la réfraction où principalement la cornée de l'oeil n'a pas une forme régulière. Les rayons de lumière horizontaux ne se focalisent pas au même endroit que les rayons verticaux: il y a deux endroits de focalisation imprécis. C'est pourquoi des lignes d'orientation différente seront perçues plus ou moins précisément.

La façon de corriger l'astigmatisme est d'utiliser une lentille ophtalmique qui va corriger la puissance des eux différemment selon l'orientation de l'axe. Cette lentille ophtalmique est dite cylindrique car elle a effectivement la forme d'un cylindre. Cette lentille fera en sorte de ramener la focalisation de tous les axes sur la rétine.

Le strabisme

Le strabisme est un défaut de parallélisme entre les deux axes du regard. La déviation peut être légère ou importante, intermittente ou permanente, variante ou constante et affecter un seul oeil ou les deux yeux. Elle est rarement identique dans toutes les positions du regard.

Le strabisme le plus fréquent est convergent : l’œil dévie vers le nez. Il est moins souvent divergent — l’œil dévie vers la tempe — ou vertical — l’un des yeux est plus haut que l’autre. Jusqu’à 3 mois, il est normal qu’un bébé semble loucher de temps à autre, car ses deux yeux sont encore largement indépendants et incapables de superposer les images.

De plus, pour des raisons morphologiques, presque tous les nourrissons donnent l’impression de loucher, du moins par moments, car la base de leur nez n’est pas encore proéminente et leurs paupières supérieures ont tendance à plonger vers le petit bout de nez.

Dans la moitié des cas de strabisme, ce défaut peut apparaître après 9 mois. Dans 15 % des cas, il se révèle plus tardivement : après 18 mois.

Avant 9 mois, les causes du strabisme sont, le plus souvent, liées à un défaut de la commande nerveuse des muscles oculaires ou encore à une trop forte myopie ou hypermétropie. Plus tard, il n’est pas rare qu’un choc affectif entraînant un trouble psychologique soit en cause. Par exemple, la séparation des parents ou l’arrivée d’un petit frère ou d’une petite sœur...

Pour les psychanalystes, l’explication est claire : l’enfant subit un conflit qu’il ne peut pas résoudre. C’est sa manière à lui d’attirer l’attention, d’appeler au secours... comme d’autres refusent de s’alimenter ou recommencent à faire pipi au lit. Parfois aussi, un strabisme peut être dû à une forte fièvre ou à une chute ayant entraîné un traumatisme crânien. Le strabisme n’a pas seulement un inconvénient esthétique. Il a aussi des conséquences visuelles : l’œil qui ne fixe pas est susceptible, si l’on n’intervient pas, de devenir paresseux, puis inefficace. C’est ce que les spécialistes appellent l’amblyopie.

L'amblyopie Hypermétropie, myopie, astigmatisme ou strabisme sévère d’un ou des deux yeux peuvent conduire à une amblyopie. L'amblyopie n’est pas un défaut de l’œil lui-même, mais la conséquence d’une anomalie de la vision qui empêche le cerveau d’apprendre à voir. Par exemple, un oeil fortement hypermétrope fabrique des images de mauvaise qualité.

Le cerveau sélectionne celles de meilleure qualité en provenance du « bon » oeil. Il supprime les images « parasites » pour se consacrer entièrement à l’analyse du bon oeil. Résultats : peu à peu, la vision de l’œil hypermétrope est inhibée et, à l’extrême, cet oeil peut se réfugier dans le strabisme et/ou devenir voyant.

Si tout commence par un strabisme, le phénomène est comparable : l’œil qui « louche » peut devenir, lui aussi, amblyope. Dans les cas les plus sévères, si les deux yeux sont porteurs de défauts importants, il arrive que l’enfant développe une amblyopie bilatérale : le cerveau apprend mal ou pas du tout à voir.

Comme l’amblyopie est la plupart du temps consécutive à un défaut de l’optique de l’œil ou de sa position, les spécialistes de la vision de l’enfant essaient de détecter et de corriger cette menace le plus précocement possible. L’enjeu est d’importance. Il concerne 40 000 enfants : 22 000 parmi les 60 000 amétropes dénombrés et 18 000 parmi les 30 000 strabiques. 40 000 enfants, d’autant plus à considérer que, aujourd’hui, on sait leur redonner une vision proche de la normale.

Association des optométristes du Québec

L’Association des optométristes du Québec (AOQ) fondée en 1966, compte aujourd’hui plus de 1300 membres.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Nos Concours

Le Zoo de Granby en hiver!

Passez du bon temps en famille grâce au Zoo de Granby!

Méli-Mélo de livres pour enfants de 3 à 5 ans

Gagnez 10 livres pour enfants de 3 à 5 ans

Commentaires