Santé

Quand les yeux ont besoin d'aide

Il colle le nez à son livre, il plisse les yeux quand il regarde au loin: votre enfant souffre sans dote d'un trouble ophtalmologique, mais lequel?

La myopie

L'enfant myope se plaint principalement de voir embrouillé au loin (par exemple, au tableau à l'école). Pour retrouver une vision normale, celui-ci doit souvent plisser les yeux. Il doit se rapprocher aussi de la télévision. La myopie scolaire est un problème de réfraction qui prend de plus en plus d'ampleur chez nos enfants. En effet, les recherches prouvent qu'en première année scolaire à peine 10 % des enfants sont myopes, alors que, vers le début du secondaire, près de 60 % seront devenus myopes. La myopie est un défaut qui apparaît, le plus souvent, à l’adolescence. Cependant, certains bébés peuvent être sérieusement myopes, notamment si leur mère et/ou leur père le sont. Cette fois, les images reçues se créent devant la rétine et non dessus.

L’enfant voit mal de loin, mais bien de près. Tout petit, cette anomalie ne le gêne pas, car il ne s’intéresse encore qu’à un monde proche. Plus tard, si l’on ne corrige pas son défaut, il risque de demeurer dans un univers anormalement restreint.

La myopie est donc, cliniquement, un problème de la réfraction où l'enfant nécessite des lentilles concaves (qui rapetissent l'image) pour avoir une vision normale.

Optiquement, chez le myope les rayons de lumière qui entrent dans l'oeil sont focalisés trop près. Voir la figure qui suit. Les lentilles concaves feront en sorte de focaliser ces rayons sur la rétine. Des études utilisant la résonance magnétique ont montré que les yeux des myopes durant leur progression étaient en général plus volumineux et plus gros dans toutes les dimensions. Par contre, il n'y a avait aucune différence dans le diamètre horizontal ou vertical, ni dans la longueur antéro-postérieure.

En effet, si des lentilles concaves de puissance adéquate sont placées devant l'oeil myope, les rayons sont déplacés et la mise à foyer se fera alors sur la rétine.

La myopie existe chez environ 25% de la population et augmente de plus en plus tant chez les enfants que chez les adultes. Au moins 20% des individus non myopes vont devenir myopes durant leurs années de collège ou d'université. Une prévalence de myopie jusqu'à 80% a été rapportée chez les étudiants professionnels (Dunphy, Stoll, et King, 1968).

Les gens affirment souvent que la myopie est héréditaire. Cela est facile à dire puisqu'on ignore encore la ou les causes réelles de la myopie. Bien sûr, il est fréquent de remarquer des enfants myopes dont les parents sont aussi myopes mais de plus en plus on remarque aussi de plus en plus d'enfants qui deviennent myopes et dont la myopie est absente chez les parents. On peut donc très bien mettre en doute la théorie unique de l'hérédité.

Le fait que la prévalence de la myopie augmente avec l'âge donne du poids à la théorie environnementale qui prétend qu'elle serait due à des agents stresseurs qui forcent les yeux des enfants à s'adapter vers la myopie. La myopie augmente souvent de 0.50 dioptries et plus par année. Cette augmentation pourrait très bien être iatrogénique dans le sens où les lentilles compensatrices du myope servent comme mécanisme de déclenchement pour une myopie plus importante.

Il est donc important de considérer comment l'optométriste va corriger une myopie qui débute. Le fait que les enfants utilisent leur correction de myopie (corrigeant leur vision de loin) lors des tâches de lecture et d'écriture fait sûrement en sorte qu'ils travaillent de près avec une puissance de correction qui n'est pas adaptée pour leur vision qui demeure normale de près. Il peut arriver que l'optométriste décide de corriger une portion de la myopie de l'enfant (pour permettre un minimum de vision claire) et de corriger à la fois la vision de près pour éviter que l'enfant lis à travers une puissance qu'il n'a pas besoin pour la lecture.

Un début de myopie s'accompagne fréquemment d'une insuffisance de la focalisation (mise-à-foyer) de l'oeil, et cette insuffisance de focalisation pourrait être le déclencheur de cette myopie: si, à ce moment, des exercices visuels de focalisation sont donnés à l'enfant, il arrive fréquemment que la légère myopie disparaisse après quelques semaines de rééducation visuelle.

D'autres recherches (Université de Houston) ont montré que les lentilles de contact rigides perméables au gaz contribuaient à diminuer la progression de la myopie: les jeunes porteurs de lentilles de contact subissaient une augmentation de myopie de 0.10 dioptries par année alors que les porteurs de lunettes avaient une augmentation de 0.51 dioptries par année.

On doit réaliser que biologiquement, les yeux des humains avaient comme but principal de voir clair à distance surtout, qu'ils n'ont pas été créés pour la vision de près (lecture, écriture, dessin, terminal à écran cathodique, etc.), et ce, de longues heures durant. Ce n'est qu'à partir de la création de l'imprimerie que la situation visuelle des humains s'est mise à changer. On peut affirmer que la myopie peut être considérée comme une forme d'adaptation biologique, peut-être déclenchée par une prédilection génétique mais exacerbée par les stress environnementaux qui cause le système visuel à capituler sa vision à distance afin de demeurer efficace lors des tâches en vision de près.

Calculatrice d'accouchement

Calculez votre date d'accouchement en rentrant la date de vos dernières règles.

Cette semaine

Concours Partenaires

Le zoo de Granby l'hiver!

Gagnez un forfait famille pour aller au zoo de Granby

Nos Concours

Méli-Mélo de livres pour enfants de 9 à 12 ans

Gagnez 7 livres pour ado d’une valeur de 100$

Commentaires