Santé

Votre enfant entend-il bien?

À sa naissance, un bébé entend normalement à 100 %. Contrairement au système oculaire qui continue de se développer au cours des premiers mois de vie, le système auditif, lui, est complètement développé à l’accouchement. C’est pourquoi un test de dépistage des troubles de l’audition est maintenant passé à la naissance. Toutefois, il semblerait que d’autres événements peuvent venir modifier la santé auditive durant l’enfance.

Pour y voir plus clair, nous avons parlé à Josée Chénier, audiologiste, et à Virginie Turcotte, la mère d’Esteban qui a reçu un diagnostic de troubles auditifs vers l’âge de 3 ans. Voici ce que nous avons appris.

Les causes

À l’origine de la perte auditive, il y a des causes naturelles et des causes liées à l’environnement. Parmi les causes naturelles, on retrouve la génétique, les complications durant la grossesse, les traumatismes crâniens ou aux oreilles, les infections répétitives de l’oreille et la surexposition à certains bruits comme les appareils électroniques, la musique et même les jouets musicaux. Selon Statistique Canada, environ 13 % des enfants canadiens de 14 ans et moins ont une certaine forme de déficience auditive.

Qu’est-ce qui se passe dans l’oreille?

Comme Virginie nous l’a expliqué, l’intérieur de l’oreille est un peu comme un piano où les fréquences sont séparées en touches. Si les touches sont collées, l’enfant ne perçoit pas certaines fréquences à un niveau qui varie en gravité d’un enfant à l’autre. Pour compliquer le tout, les deux oreilles perçoivent différemment. C’est pourquoi, en cas de doute, une rencontre avec un audiologiste est importante, afin de passer des examens pointus et évaluer la perte auditive avec précision.

Selon Josée Chénier, audiologiste, c’est la difficulté d’entendre au milieu des bruits environnants qui représente le problème le plus fréquent. C’est pourquoi ce test en ligne est utile pour dépister des problèmes ou vous rassurer quant aux capacités auditives de votre enfant.
Les symptômes

Plusieurs comportements peuvent vous mettre la puce à l’oreille quant aux problèmes auditifs de votre enfant. Par exemple, une tendance à utiliser les appareils électroniques à un volume excessivement fort, à ne pas bien entendre dans un environnement bruyant, à ne pas obtenir de réponse quand on appelle l’enfant et des problèmes à l’école peuvent tous être causés par une perte auditive.

Un retard ou un manque de clarté dans la parole peut aussi alerter les parents. C’est ce qui est arrivé à Virginie Turcotte. « Il avait trois ans et il ne parlait presque pas. Les amis et la famille nous disaient de ne pas nous inquiéter, qu’il était plus physique que verbomoteur, que ça allait venir… mais nous avons quand même décidé de consulter. » Heureusement qu’ils l’ont fait puisqu’Estéban avait besoin d’un appareil. Virginie croit que le test auditif qui fait maintenant partie de la batterie de tests passés à l’accouchement aurait pu identifier ce problème bien avant, s’il avait existé à l’époque.

Des tests à la maison et en clinique

Si votre enfant présente des symptômes de perte auditive, n’hésitez pas à lui faire passer ce test de l’audition en ligne. Josée Chénier, audiologiste, nous a expliqué que c’est un bon test de dépistage puisqu’il donne une idée de la capacité à entendre des mots connus à travers du bruit ambiant. Toutefois, vous devez savoir que ce test a été conçu pour les enfants de sept ans et plus qui peuvent retenir les chiffres.

Si votre enfant semble avoir de la difficulté à entendre les chiffres dits par la dame, il serait bon de consulter puisque même s’il a l’air de bien communiquer, c’est peut-être qu’il a trouvé des moyens judicieux pour contourner sa perte auditive, en lisant sur les lèvres par exemple.

Si votre enfant a des troubles auditifs, sachez que les appareils qui pourraient lui être prescrits sont plus esthétiques que par le passé. Vous n’avez donc pas à vous soucier des apparences. Virginie Turcotte nous a confié que les amis d’Estéban sont même un peu jaloux de son oreille « bionique »!

Déficit d’attention ou trouble auditif?

Selon Josée Chénier, si votre enfant a de la difficulté à se concentrer, vous devriez lui faire passer d’abord un test auditif avant de vous tourner vers les tests psychologiques. En effet, elle nous a expliqué que si l’enfant est malentendant, il risque d’avoir des problèmes de mémoire, de ne pas écouter les consignes et le fait qu’il n’entende pas les sons graves ou aigus pourrait être perçu comme de l’indiscipline en présence de certaines personnes.

Quelques trucs et quelques causes

La perte auditive peut être causée par la musique, le bruit et même certains jeux auxquels joue votre enfant. Selon Josée Chénier, les trois éléments qui prédisposent à une perte auditive sont :

  1. Le volume
  2. La fréquence
  3. La durée

Si votre enfant écoute de la musique ou joue à des jeux vidéo en mettant le volume trop fort, trop longtemps et trop souvent, il se rend vulnérable à une perte auditive.

Finalement, assurez-vous de nettoyer les écouteurs de votre enfant afin d’éviter la prolifération de bactéries qui causeraient une production excessive de cire et, éventuellement, une baisse de l’audition.


Cette semaine
Gérer l’entre-deux des saisons

Froid, chaud, chaud, froid, chaud… entre deux saisons, le mercure joue au yoyo et avec notre patience. On ne sait jamais comment habiller les enfants : c’est un véritable casse-tête! Voici donc nos conseils pas bêtes pour arriver à mieux gérer.

Survivre aux devoirs en 10 trucs

Après le brouhaha de la rentrée, bien vite on fait face aux « terribles » devoirs. Voici 10 trucs pour survivre à ce moment tant redouté par les familles.

L’écoanxiété : le nouveau mal du siècle

Vous avez très certainement entendu parler de Greta Thunberg, cette jeune militante suédoise qui, du haut de ses 16 ans, lutte corps et âme contre le réchauffement climatique. Mais saviez-vous que cette préoccupation extrême pour le sort de notre planète porte un nom?

15 mots de vocabulaire qu’on apprend en devenant parents

C’est fou comme notre vocabulaire s’élargit quand un petit être est sur le point de naître. Du moment de la conception à l’accouchement en passant par les neufs mois de grossesse, sans oublier l’entrée à la garderie et les virus qui viennent avec.

Nos Concours